Athletisme aura
Facebook Running Attitude
EN KIOSQUE
Il est dans vos kiosques depuis ce week-end. Voilà le numéro 97 d’Esprit Trail, avec en une le « choc des titans », en hommage au plus beau trail de la décennie : l’UTMB, où D'Haene et Jornet...

Commander le magazine

Marathon Mode d'emploi

Marathon du Montcalm

Publié le 31/08/2017 à 09:23:01

Une 28ème édition assez exceptionnelle !
Une 28ème édition assez exceptionnelle ! Photo 1 Une 28ème édition assez exceptionnelle ! Photo 2 Une 28ème édition assez exceptionnelle ! Photo 3 Une 28ème édition assez exceptionnelle ! Photo 4 Une 28ème édition assez exceptionnelle ! Photo 5
Une 28ème édition assez exceptionnelle !
Pour sa 28° édition, le Marathon du Montcalm et ses différentes épreuves se sont déroulés de façon assez exceptionnelle. Le record de fréquentation de l'an dernier a de nouveau été battu avec une hausse des inscrits de plus de 20 %. Ainsi ce sont plus de 1200 sportifs qui ont pu profiter de jours de fête sportive soit deux fois la population du village d'Auzat. Au delà de cet aspect quantitatif, la qualité était également présente...
 
Sur le Marathon du Montcalm, Marc Pinsach et Miguel Caballero Ortega, champion d'Espagne 2017 de trail, se sont livrés un mano à mano assez incroyable sous la pression en début de course des Français Benjamin Bellamy, en tête au premier point de contrôle, et Adrien Michaud, passé en tête avec une minute d'avance au deuxième point de contrôle. Mais plus le terrain est technique et plus les deux Espagnols sont à l'aise. A ce moment-là, ils creusent un écart irrémédiable sur les deux Français. Au sommet du Montcalm, les deux Espagnols sont toujours ensemble. Ils font une descente très rapide jusqu'au refuge de Pinet, ils vont prendre 10 mn à leurs poursuivants immédiat sur cette portion. Personne ne veut lâcher, mais c'est finalement Miguel Caballero Ortega qui craque entre le Pinet et l'avant dernier point de contrôle de l'Artigue. Il perd deux minutes sur ce tronçon et il ne parviendra jamais à les rattraper sur les dix derniers kilomètres plus roulants. Marc Pinsach termine en 4h17' 29'' et gagne pour la troisième fois le Marathon du Montcalm.
Chez les féminines, la bagarre ne fut pas aussi importante. Sandra Martin, en habituée de la course, prend un départ prudent et passe en 4° position au bout de 10 kms de course. Mais dès que le sentier s'élève vraiment et devient technique, elle lache les chevaux et reprend très vite ses concurrentes. Elle passe en tête au refuge du Pinet et creuse un écart définitif. Elle passera au sommet avec plus de 15 mn d'avance. Sur la descente, elle gagnera encore 3 minutes, qu'elle perdra sur les dix derniers kilomètres pour remporter son deuxième Montcalm en 5h34 avec plus de 15mn à l'arrivée sur Julie Roux mais assez loin de son temps de 5h22 de 2016.
Sur le Trail des Novis, Nicolas Miquel a fait cavalier seul malgré le départ très rapide de Thomas Le Lons. Il termine en 2h02 assez  loin du record de Benjamin Bellamy de l'an dernier en 1h57. Chez les filles Irene Torres Ferret remporte l'épreuve  au terme d'une belle lutte avec Chloé Barre. Elles sont à plus de 20 mn du temps réalisé par Camille Minard en 2016.
Sur le Trail des Mineurs, Mylène Bacon impressionne en terminant quatrième au scratch et tel un métronome avec le même temps exceptionnel de 1h11 que l'an dernier. Rémy Jégard, présent aux 15 dernières éditions a pris le départ plein de doutes. Il avait très peu couru et n'était pas très bien. Au final il termine deuxième à 10 secondes de son temps 2016 et 3 mn derrière Robin Thomas.
Sur le Kilomètre Vertical, l'Espagnol Jordi Alis Sanchez après sa quatrième place en 2016, gagne mais reste à 3mn du record établi par Ferran Teixeiro.
Chez les filles, Alba Segura, s'impose facilement devant la régionale de l'épreuve, Marion Rouvier.
Au delà des courses adultes, il y avait une course enfants avec près de 200 participants, un colloque médico sportif, un show vtt trial avec le champion de France, de la pêche à la truite pour enfants, du parapente....
 
Et pour la première fois cette année, les gobelets avaient été supprimés sur le parcours. L'organisation a offert à tous les participants un gobelet rétractable facile et léger à transporter en course.
 
L'an prochain, un nouveau défi sera proposé aux coureurs, un 100 km très montagne. Au menu, 3 pays (France, Espagne, Andorre), 11 000mD, 4 sommets de plus de 3000m, 5 refuges, 20 lacs. Ce tracè a été réalisé par Nahuel Passerat, récent vainqueur de l'Euforia en Andorre (233 km et plus de 20 000mD)
Rendez vous du 15 au 18 aout 2018 à Auzat dans les Pyrénées ariègeoises.
 
A noter dans les photos la présence du bouquetin sur la Pique d'Estats (ils viennent d'être réintroduits dans le Parc naturel des Pyrénées ariègeoises), et le geste de Sandra Martin qu'il faut mettre bien en évidence : elle jette son gel dans la poubelle. Ce geste n'est pas si banal et que la première féminine prenne le temps de le faire, c'est très bien et normal
 
Coup de coeur
Accessoires

Pour continuer à courir ou rouler à vélo sans risque malgré les é...

+ plus de détail

Shopping
Salomon S-Lab Sense UltraPour aller plus loin !

Avec ce modèle, Salomon semble avoir réussi la quadrature du cercle : offrir un m...

+ plus de détail

Vidéo du mois
Echappée Belle
+ Afficher toutes les vidéos
+ Proposer une vidéo

VOTRE VIDEO

Nom

Prénom

E-mail

Téléphone

Titre de la vidéo

Lien Youtube de la vidéo

Publicité | Qui sommes nous ? | Contact | Flux RSS | Copyright 2011 Administration