High Trail Vanoise
Facebook Running Attitude
EN KIOSQUE
Il est dans vos kiosques et dans vos boites à lettres depuis le 1er décembre pour les abonnés. 140 pages avec Marine Michel, la fille de Patrick le vieux loup des montagnes, en première de couverture pour fêter les...

Commander le magazine

Marathon Mode d'emploi

HALF MDS MAIS 100% SPECTACULAIRE

Publié le 28/09/2017 à 20:08:31

L’ÉTAPE DU JOUR : ÉTAPE 2 – LA LONGUE
L’ÉTAPE DU JOUR : ÉTAPE 2 – LA LONGUE

FIN DE L’ÉTAPE 2
 
Distance : 66,5 km
Départ : Aguas Verdes
Arrivée : Isthme de La Pared
Départ à 12 h, temps maximal autorisé 25 h
Conditions : chaleur étouffante et soleil éclatant hier, puis nuit venteuse avec un air saturé d’humidité
Description : une étape en ligne globalement nord-sud, avec un départ en bord de mer et une arrivée au bivouac. Succession d’oueds, de pistes et de sentiers alternativement rocheux, terreux et pierreux s’achevant par un joli cordon de dunes de sable. Traversée du très joli village de Pajara au niveau du CP3, et zone très typée trail entre les kilomètres 29 et 35. De nombreux points de vue spectaculaires sur l’océan et les volcans.
 
DES ACCLAMATIONS ET UNE MASCOTTE
 
Des acclamations fournies ont accueilli le dernier concurrent à franchir la ligne d’arrivée de l’étape longue ce matin à 9 h 22 : Takayuki SHIMIZU (D189-JAP) s’est fendu de quelques pas de course pour valider son arrivée, au terme d’environ 63 km et 21 h 22 mn de course. Rayonnant, le Japonais s’est vu chaudement félicité par les autres concurrents et les membres de l’organisation, ainsi que par… un chien !
 
Car la caravane du premier HALF MARATHON DES SABLES FUERTEVENTURA s’est étoffée hier d’un membre supplémentaire. Ce chien, sans nom pour le moment, a trouvé que ce serait sympa pour agrémenter sa soirée de suivre les concurrents à partir du CP3 (Pajara, km 28,1). Il leur a donc emboité le pas, et navigant de groupe en groupe, a avalé les kilomètres, se gaussant des passages tour à tour montagneux, sablonneux, techniques et roulants. Bien qu’il ne dispose pas de son matériel obligatoire – un sac de croquettes et un collier antipuces – il a franchi la ligne d’arrivée après 35 bons kilomètres – voire bien plus, car au contraire d’un trailer, un chien avance rarement en ligne droite. Bref, le HALF MDS FUERTEVENTURA s’est trouvé sa mascotte !
 
Des mascottes, il y en a un peu partout sur le bivouac des concurrents, telle Milca HERMANCE (D236-FRA). Milca est infirmière dans la vie « normale », et ici, tout naturellement, ses compagnons d’alvéole lui demandent des conseils. « J’ai des ampoules, ça me fait un sixième orteil » lui dit Jeremy MARTIN (D248-FRA), « comment tu ferais Milca pour soigner ça ? » Jeremy nous raconte un peu son étape : « On a principalement marché, on est arrivé vers 4 h 30 cette nuit. On s’est arrêté une fois pour manger, au CP3, sinon pas de gros arrêt, juste pour prendre des photos. À part mes ampoules, ça va ! »
 
Alexandre FLEURY (D164-FRA), va plutôt bien lui aussi, arrivé 39e de l’étape longue en 10 h 13 mn : « J’avais estimé un temps de 10 h 15, je finis en 10 h 13, je suis super content. Mais heureusement parce que si j’avais dépassé ce temps, mentalement ça aurait été dur. On a fini à deux, on s’est bien motivé l’un l’autre. » Alexandre a particulièrement aimé le début d’étape, entre le départ et le CP2, « plus roulant, j’ai pu bien dérouler, c’était top. » Pour d’autres concurrents, c’est la partie centrale de l’étape qui était la meilleure : « Moi qui suis traileuse, j’ai kiffé la partie entre le CP3 et le CP5 » nous dit Carole PIPOLO (D270-FRA).
 
À noter un taux de concurrents mis hors course ou ayant abandonné plutôt faible pour une épreuve typée ultra-trail : entre 8 et 9% seulement. Soit un taux très proche de celui du MARATHON DES SABLES MAROC, démontrant l’accessibilité de l’épreuve, tout en proposant un véritable challenge.
 
La matinée s’égrène au fil du réveil des uns et des autres, puis le protocole post étape longue se met en place : allumage de feu, petit-déjeuner, soin des pieds, toilette sommaire, repos… Cet après-midi, les concurrents pourront assister à des ateliers (aide à la recherche de sponsors, équipement MDS, géolocalisation, aide à la préparation du MDS). Et enfin ce sera le dernier dîner en autosuffisance, avant de prendre demain le départ de l’étape 3, la dernière de cette première édition du HALF MDS FUERTEVENTURA.


 

ÉTAPE 2 : IMPRESSIONS TÊTE DE COURSE
 
Le Péruvien Remigio HUAMAN QUISPE (D001-PER) a sorti une très grosse étape hier, lui permettant de bénéficier d’un matelas de plus de 30 mn d’avance sur son poursuivant au classement général. Autant dire que sauf gros problème, il a course gagnée. La situation est identique chez les femmes, avec plus de 40 mn d’avance pour Anna Marie WATSON (D240-GBR) sur Kristina Schou MADSEN (D264-DEN). Les écarts sont impressionnants : près d’1 h 30 séparent le premier du cinquième homme, et près de 2 h 30 pour les femmes.
 
Anna Marie WATSON (D240-GBR)
Je n’avais pas de stratégie, juste courir aux sensations et écouter mon corps. Je ne me suis pas concentrée sur la course des autres femmes, mais le fait d’être première est évidemment un sacré bonus ! J’ai particulièrement aimé courir le long des falaises en contrebas du bivouac, avec le coucher de soleil et les couleurs rosées dans le ciel – magnifique. Et aussi en arrivant au CP2, courir au milieu de touristes mangeant des glaces, c’était surréaliste !
 
Yolanda FERNANDEZ DEL CAMPO (D278-ESP)
J’ai respecté ma stratégie de course, qui était d’accélérer un peu pour creuser l’écart avec la quatrième et m’assurer une place sur le podium – ce que j’ai réussi à faire avec une avance qui devrait me permettre de terminer sur le podium demain. La première étape était magnifique du début à la fin, et dans la deuxième j’ai vraiment aimé la très belle section le long des falaises et de la mer, puis sur la fin les dunes de sables – c’était spectaculaire.
 
Ines RODRIGUEZ ALONSO (D144-ESP)
Très belle étape, mais un peu dure compte tenu des changements de rythme. J’étais bien jusqu’au km 55, mais après, lorsque la nuit est tombée, j’ai eu un peu plus de mal, surtout dans les dernières dunes de sable. C’est la première fois que je cours une si longue distance, et j’avais un peu peur… mais finalement, ça a été mieux que je ne l’avais pensé. En tant qu’habitante de l’île, je suis impressionnée que les organisateurs aient pu résumer dans une telle épreuve toutes les merveilles de Fuerteventura : les dunes de sable, les montagnes, la mer, les falaises, la chaleur, et j’en passe !
 
Raul SANCHEZ CABRERA (D049-ESP)
La longue a été mieux que prévu. Les conditions étaient très difficiles – surtout les montées/descentes dans la première partie, et la chaleur dans la deuxième – mais tout était bien organisé, notamment au niveau des CP, et je me suis régalé. Demain sera certainement une étape plus rapide, peut-être dans des paysages plus volcaniques.
 
CLASSEMENT PROVISOIRE ÉTAPE 2
 
Top 5 hommes
DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
001 Remigio HUAMAN QUISPE PER   6:34:59 10,1
235 Yeray DURAN LOPEZ ESP ARISTA PROTEAM 7:05:21 9,38
063 Jonathan HERNANDEZ CURBELO ESP PLAYITAS RESORT TEAM 7:24:16 8,98
049 Raul SANCHEZ CABRERA ESP   7:29:05 8,88
062 Oscar Luis RODRIGUEZ CARBALLO ESP PLAYITAS RESORT TEAM 7:40:54 8,66
 
Top 5 femmes
DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
240 Anna Marie WATSON GBR TEAM WAA 8:28:19 7,85
264 Kristina Schou MADSEN DEN   8:42:22 7,64
278 Yolanda FERNANDEZ DEL CAMPO ESP   9:14:36 7,19
144 Ines RODRIGUEZ ALONSO ESP   9:57:37 6,68
124 Alfonsina PEPPA ITA   10:01:14 6,64
 
 
CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE À L’ISSUE DE L’ÉTAPE 2
Top 5 hommes
DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
001 Remigio HUAMAN QUISPE PER   9:03:08 10,16
235 Yeray DURAN LOPEZ ESP ARISTA PROTEAM 9:36:07 9,58
063 Jonathan HERNANDEZ CURBELO ESP PLAYITAS RESORT TEAM 9:59:59 9,2
092 Alejandro FRAGUELA BREIJO ESP PLAYITAS TEAM GC 10:18:30 8,92
049 Raul SANCHEZ CABRERA ESP   10:30:17 8,76
 
Top 5 femmes
DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
240 Anna Marie WATSON GBR TEAM WAA 11:32:22 7,97
264 Kristina Schou MADSEN DEN   12:14:13 7,52
278 Yolanda FERNANDEZ DEL CAMPO ESP   12:38:22 7,28
124 Alfonsina PEPPA ITA   13:53:27 6,62
144 Ines RODRIGUEZ ALONSO ESP   13:57:19 6,59

 
 
Coup de coeur
Accessoires

Pour continuer à courir ou rouler à vélo sans risque malgré les é...

+ plus de détail

Shopping
Salomon S-Lab Sense UltraPour aller plus loin !

Avec ce modèle, Salomon semble avoir réussi la quadrature du cercle : offrir un m...

+ plus de détail

Vidéo du mois
Hivernale des Coursières
+ Afficher toutes les vidéos
+ Proposer une vidéo

VOTRE VIDEO

Nom

Prénom

E-mail

Téléphone

Titre de la vidéo

Lien Youtube de la vidéo

Publicité | Qui sommes nous ? | Contact | Flux RSS | Copyright 2011 Administration