High Trail Vanoise
Facebook Running Attitude
EN KIOSQUE
Il est dans vos kiosques et dans vos boites à lettres depuis le 1er décembre pour les abonnés. 140 pages avec Marine Michel, la fille de Patrick le vieux loup des montagnes, en première de couverture pour fêter les...

Commander le magazine

Marathon Mode d'emploi

MARATHON DES SABLES PERU

Publié le 04/12/2017 à 08:37:55

5ème étape
5ème étape

LES CHIFFRES DU JOUR

3 h 12 mn pour Rachid EL MORABITY, un temps plutôt bon sur marathon, surtout avec 1100 mètres de dénivelé, 5 jours de course dans les jambes, 6 jours de bivouac en autonomie alimentaire, et 7 kg sur le dos !
1 comme l’édition 1 du MDS PERU, un chiffre que les concurrents ont dessiné avant le départ sur la plage
4 comme le nombre de concurrents qui ont participé à la fois au MDS MAROC, au HALF MDS FUERTEVENTURA et au MDS PERU cette année

L’ÉTAPE DU JOUR :
• Barlovento / Mendienta
• 42,2 km
• Départ 7 h
• Temps limite 12 h
• Température à midi : 31°C
• Hygrométrie à midi : 52%
La classique étape marathon du MDS : 42,2 km très vallonnés (environ 1100 mètres de dénivelé positif), avec du sable en début d’étape, puis des sols plus durs par la suite. Paysages spectaculaires le long de la côte, notamment après le CP2 avec des falaises vertigineuses. Bivouac 5 au cœur d’une immense plaine sablonneuse entourée de reliefs et de dunes : bienvenue sur Mars.
 
IMPRESSIONS SUR LE BIVOUAC
Après la journée de repos de la veille, et à l’approche de la fin de la compétition, les esprits se libèrent. « Plus qu’un dîner et un petit-déjeuner lyophilisés et c’est la quille ! » sont les mots qui reviennent le plus souvent sur le Bivouac 5. « C’est le vin qui me manque le plus, on n’a pas encore réussi à en faire des bons en poudre… » lance cet autre concurrent. La nourriture est LE sujet de discussion récurrent autour des feux le soir.
 
Francesco RIGODANZA (D357-ITA)
« Chaque jour ça va un peu mieux ! »
 
Philippe VERDIER (D113-FRA)
« L’étape du jour a encore été sublime, au bord de l’océan avec le désert et cette eau bleue du Pacifique, avec le vent, les vagues, on en prend plein plein plein les yeux. Le parcours est vraiment très beau, je n’imaginais pas quelque chose comme ça, à perte de vue on voit le désert vierge, il n’y a rien, personne, c’est propre, pas de pollution. »
 
LA COURSE EN TÊTE : ÇA BOUGE CHEZ LES HOMMES
L’étape marathon du MDS (étape 5) est toujours disputée, car c’est bien souvent ici que se jouent les places d’honneur. Pour la victoire, les deux leaders Rachid EL MORABITY (D001-MAR) et Nathalie MAUCLAIR (D114-FRA) ont encore accentué leur avance, et sont intouchables. Nathalie a trouvé cette étape difficile mais n’a rien lâché : « Les garçons sont partis très vite, je savais que ce serait difficile, je me suis accrochée et j’ai positivé en regardant les oiseaux voler, avec le vent dans le dos je faisais presque comme eux. »
Pour le reste du podium féminin, les jeux semblent également joués tant les écarts sont importants : Mélanie ROUSSET (D365-FRA) a plus de trois heures de retard sur Nathalie et près de trois d’avance sur Rocio CARRION (D215-PER). Les deux Péruviennes qui complètent le Top 5, Aydee SOTO QUISPE (D340-PER) et Renee ROMERO SAYRITUPAC (D395-PER) ont elles aussi respectivement 1 h et 30 mn de retard. Ces résultats confirment les sensations d’avant-course, mais mettent en lumière les valeureuses concurrentes péruviennes qui trustent le Top 5.
Chez les hommes, après la pénalité reçue par le Péruvien Remigio HUAMAN QUISPE (D003-PER) – voir plus bas –, le podium était totalement ouvert au départ de l’étape ce matin. Tous avaient soigneusement étudié les écarts et savaient ce qu’il leur fallait grappiller pour gagner une place ou ne pas en perdre. Le bon coup du jour, c’est Erik CLAVERY (D112-FRA) qui le réalise avec une course très rapide qui lui permet de doubler son compatriote et copain Julien CHORIER (D111-FRA). Le deuxième, Aldo RAMIREZ (D378-PER), n’est qu’à 9 mn d’Erik, mais il parait improbable qu’Erik puisse les reprendre sur la courte étape de demain (19,6 km). « C’était une super belle étape, on avait un vent plutôt favorable, je suis vraiment content. J’ai couru aux sensations comme les autres jours, sans chercher à voir quels étaient les écarts », lâchait Erik à l’arrivée. Gediminas GRINIUS (D236-LTU), cinquième au général, confirme que l’étape s’est courue sur les chapeaux de roue : « Les gars devant sont partis très fort, la vitesse était dingue ! »
 
Pénalité
Lors d’un contrôle des sacs à l’arrivée de l’étape 4 (avant-hier), Remigio HUAMAN QUISPE (D003-PER), alors deuxième au classement général, n’a pas pu présenter son minimum de nourriture obligatoire. Il a écopé d’une pénalité de deux heures, comme le prévoit le règlement, le reléguant à la sixième place au classement général. Pour rappel, le règlement vise d’abord à sécuriser l’épreuve, et ensuite à assurer l’équité sportive. Ainsi le matériel obligatoire (nourriture, sac de couchage, couverture de survie, miroir de signalisation…) permet à chacun de gérer une urgence en course, de vivre décemment sur le bivouac, et de se nourrir pendant une semaine. Ne pas l’avoir sur soi pendant les étapes induit un risque, et biaise l’égalité entre les candidats en allégeant le fautif.
 
Classement de l’étape provisoire
Top 5 hommes

DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
001 Rachid EL MORABITY MAR   3:12:51 13,07
003 Remigio HUAMAN QUISPE PER INKANSABLES 3:15:07 12,92
112 Erik CLAVERY FRA TEAM France 3:24:04 12,35
236 Gediminas GRINIUS LTU   3:30:02 12,00
378 Aldo RAMIREZ PER INKANSABLES 3:31:12 11,93

 
Top 5 femmes

DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
114 Nathalie MAUCLAIR FRA TEAM France 3:59:00 10 :54
365 Mélanie ROUSSET FRA WAA TEAM 4:30:19 9,32
215 Rocio CARRION PER PROMPERU 4:46:30 8,80
153 Josephine ADAMS GBR   4:58:34 8,44
340 Aydee SOTO QUISPE PER PROMPERU 5:03:04 8,32

 
Classement général provisoire
Top 5 hommes

DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
001 Rachid EL MORABITY MAR   20:22:43 10,89
378 Aldo RAMIREZ PER INKANSABLES 22:21:03 9,93
112 Erik CLAVERY FRA TEAM France 22:30:23 9,86
111 Julien CHORIER FRA TEAM France 22:36:32 9,82
236 Gediminas GRINIUS LTU   22:57:37 9,67

 
Top 5 femmes

DOS PRÉNOM NOM NAT Équipe Temps Moy.
114 Nathalie MAUCLAIR FRA TEAM France 24:22:35 9,11
365 Mélanie ROUSSET FRA WAA TEAM 27:46:03 7,99
215 Rocio CARRION PER PROMPERU 30:33:20 7,27
340 Aydee SOTO QUISPE PER PROMPERU 31:39:54 7,01
395 Renee ROMERO SAYRITUPAC PER EJERCITO PERUANO 32:03:10 6,93
 
Coup de coeur
Accessoires

Pour continuer à courir ou rouler à vélo sans risque malgré les é...

+ plus de détail

Shopping
Salomon S-Lab Sense UltraPour aller plus loin !

Avec ce modèle, Salomon semble avoir réussi la quadrature du cercle : offrir un m...

+ plus de détail

Vidéo du mois
Hivernale des Coursières
+ Afficher toutes les vidéos
+ Proposer une vidéo

VOTRE VIDEO

Nom

Prénom

E-mail

Téléphone

Titre de la vidéo

Lien Youtube de la vidéo

Publicité | Qui sommes nous ? | Contact | Flux RSS | Copyright 2011 Administration