12 critères pour bien choisir vos chaussures de trail

CHAUSSURE SALOMON

Chaque année, les équipementiers vous proposent des dizaines de nouveaux modèles. Comment s’y retrouver dans cette jungle et bien choisir vos chaussures de trail ? On vous guide.

1 – Privilégiez le conseil

Achetez-les plutôt dans un magasin spécialisé. Le personnel qualifié saura mieux vous conseiller sur le modèle correspondant à votre pied, votre rythme d’entraînement et les terrains sur lesquels vous évoluez principalement.

2 – Montrez l’exemple

Si vous avez de vieilles baskets, emmenez-les avec vous pour illustrer plus clairement votre style. Le vendeur pourra également déterminer votre comportement en fonction de l’usure des semelles.

3 – Faites-vous contrôler

Un personnel compétent contrôle la forme de vos pieds, vous interroge sur votre poids, votre condition physique, vos objectifs et la distance que vous parcourez chaque semaine. Il vous demandera également quelles sont les blessures les plus fréquentes auxquelles vous êtes soumis (ampoules, cors, ongles, etc…)

4 – Evitez le test sur tapis

Un test sur tapis, même incliné, n’a de sens que si vous courez uniquement sur ce type d’équipement ou sur piste plane. En revanche, il ne sert à rien si vous pratiquez le cross, le trail ou que vous vous entraînez sur terrain accidenté, soit à l’opposé d’une surface lisse.

En fonction Pour bien choisir vos chaussures de trail, indiquez vos terrains d'entraînement de prédilection. © Tecnicade vos terrains de prédilection, vous devrez choisir des chaussures adaptées. © Tecnica
Pour bien choisir vos chaussures de trail, indiquez vos terrains d’entraînement de prédilection. © Tecnica

5 – Ayez du choix

Quoi qu’il arrive, le vendeur doit être en mesure de vous proposer plusieurs modèles. Et de marques différentes.

6 – Attention au talon

La chaussure ne peut absorber les chocs et protéger de la surpronation (appui trop marqué sur l’intérieur du pied) que si le talon correspond parfaitement à votre morphologie, et qu’aucune pression ne se fait ressentir à quelque endroit que ce soit.

7 – Ayez de la place devant

Lors du mouvement de roulement et d’appui, les orteils ont impérativement besoin de place. Le dessus de la chaussure ne doit reposer que légèrement sur le bout du pied. Si ce dernier est trop à l’étroit, il souffrira rapidement de la pression. Si au contraire il nage, vous risquez d’avoir des ampoules.

8 – C’est mieux l’après-midi

Il doit rester un espace de la largeur d’un doigt entre le gros orteil et le bout de la chaussure, pour éviter une pression douloureuse, notamment au niveau de l’ongle. Conseil : achetez toujours vos baskets l’après-midi, de préférence après l’entraînement, sachant qu’au repos vos pieds mesurent quasiment une pointure de moins.

Prenez une pointure de plus que vos chaussures de ville, afin d'anticiper le gonflement de vos pieds sur des sorties longues. © Altra
Prenez une pointure de plus que vos chaussures de ville, afin d’anticiper le gonflement de vos pieds sur des sorties longues. © Altra

9 – Vous trouverez forcément les vôtres

Les chaussures de course sont fabriquées en série. Les pieds qui sortent de la norme sont donc rarement pris en considération. Cependant, de nombreuses marques sont arrivées sur le marché, avec des conceptions différentes. Même ceux qui ont les pieds très larges ou très hauts peuvent aujourd’hui trouver le modèle adéquat. Prenez le temps de les dénicher.

10 – Le plus gros d’abord

Vos pieds ne sont pas identiques ? Concentrez-vous sur le plus gros des deux. Si l’autre se balade dans la chaussure, calez-le avec une semelle interne ou une grosse chaussette. Notez également que votre pointure peut grandir avec le temps, surtout si vous courez.

11 – Analysez votre ressenti

Le critère décisif passe par votre ressenti, une fois chaussé. Au moindre doute, reposez le modèle sans hésitez. Si tout va bien, l’aspect esthétique et l’avis du vendeur ne doivent jouer aucun rôle.

12 – Testez-les avant d’acheter

Si vous en avez la possibilité, faites un test rapide chaussures aux pieds avant d’acheter. Et n’oubliez pas d’essayer les deux chaussures, pas uniquement le pied droit ou le pied gauche !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.