Les 5 et 6 septembre 2020 aura lieu la 2e édition de La Grande Trace Dévoluy Été, soit dans 1 mois !

L’alpi-trail du Dévoluy est bien maintenu.

Les mesures sanitaires nécessaires seront mises en place aux départs, ravitaillements et tout autre moment de rassemblement.

Ce sont deux jours de course au sommet et en binôme qui attendent les engagés avec 4 000 de D+ à avaler, 40 km, plusieurs passages aériens et techniques dont un passage dans les chourums du massif. Les départs se feront du Col du Festre le premier jour, et de Superdévoluy le deuxième jour.

Cette année, La Grande Trace Dévoluy Été est également une manche de l’api trail Tour.
Ce challenge proposé par la FFCAM, rassemble plusieurs événements trail et courses de 10 à 110 km. Ces rendez-vous défendent la même conception du trail et course de pleine nature, avec des dénivelés conséquents et comportant des passages techniques. L’esprit de « cordée » propre à la FFCAM, en vivant une expérience humaine forte, est un des critères de sélection des courses. Enfin, le respect des espaces naturels traversés est un des fers de lance du challenge.

Le programme :

Samedi 5 septembre

Étape 1 « Rocher Rond » – Environ 22 km et 1 800m D+

  • 7h30 : Retrait des dossards au Col du Festre
  • 8h30 : Navette depuis le Col du Festre
  • 9h15 : Briefing course à Lachau
  • 9h30 : Départ
  • 12h30 (à partir de) : Déjeuner servi au Col du Festre
  • 14h00 : Podium de l’étape

Dimanche 6 septembre

Étape 2 « Bure » – Environ 21 km et 1 800 m D+

·         9h00 : Briefing course au centre sportif de Superdévoluy

  • 9h15 : Départ depuis le centre sportif de Superdévoluy
  • 12h00 (à partir de) : Déjeuner servi au centre sportif de Superdévoluy
  • 13h00 : Podium de la course

Plongez-vous dans la GTDE en vidéo

Toutes les infos sur lagrandetrace.fr et sur l’événement Facebook La Grande Trace Dévoluy Été 2020

Il reste des places ! Inscriptions en ligne sur genialp.com

Photos : GTDE2019©CyrilleQuintard

La 16e édition de l’Ubaye Trail Salomon aura bien lieu ! Entre soleil, sous-bois et sommets, les amateurs de trail pourront profiter de l’un des trois parcours proposés. L’ambiance mexicaine des rues de Barcelonnette et le plateau relevé promettent une belle journée de sport.

Photo de Rémi Morel

UNE COURSE UNIQUE

Au cœur de cet été si particulier, l’Ubaye Trail Salomon apparait comme une éclaircie dans le ciel perturbé des amateurs de compétitions.

Au départ de Barcelonnette, les participants s’élanceront sur l’un des trois parcours :

  • Le Brec « Open » : 12km / 600m D+
    • Accessible à tous, il vous emmène au sommet du col des Alaris (1757m)  avant de redescendre vers Barcelonnette. Une distance plus courte qui permet de découvrir l’Ubaye et la course en montagne.
    • Ouvert aux catégories : Juniors, Espoirs, Vétérans, Séniors
    • Point ITRA : 0
  • Parcours découverte : 23km / 1070m D+
    • Entre alpages et sommets, ce parcours exigeant vous mettra à l’épreuve. Montagnard, il vous fera découvrir les cols de Beaume-Longe (1811m) puis de Cloche (2053m).
    • Ouvert aux catégories : Espoirs, Séniors et Vétérans
    • Point ITRA : 1
    • Epreuve comptant pour le Challenge des Trails de Provence
  • Parcours Elite : 42km / 2560m D+
    • L’ogre ubayen. Un marathon en pleine montagne qui vous transporte jusqu’au fameux Chapeau de Gendarme (2682m). Technique, il demande un engagement total tout au long d’un parcours régulièrement à plus de 2000m d’altitude.
    • Ouvert aux catégories : Espoirs, Séniors et Vétérans
    • Points ITRA : 2
    • Epreuve comptant pour le Challenge des Trails de Provence

Epreuve comptant pour le Golden Trail National Series.

UN PLATEAU RELEVE

Avec plus de 1500 inscrits et plusieurs traileurs au palmarès impressionnant, la course au podium s’annonce rude.

Sur le 42 km féminin, la compétition s’annonce rude entre Camille BRUYAS et Katie SCHIDE. La première nommée, membre du team Salomon, a eu le temps de briller en 2020 juste avant le confinement en remportant le Trail du Ventoux en mars (44km). L’année dernière, elle s’est imposée sur la mythique SaintéLyon (76km), le Swiss Canyon Trail (101km) et a fini 3e de l’exigeante CCC (100km) lors du week-end de l’UTMB 2019.

De son côté, l’Américaine Katie SCHIDE a réalisé une belle année 2019 en s’imposant notamment lors du Marathon du Mont-Blanc (90km) et de l’Ultra Trail Cote d’Azur Mercantour (110km). Toutes deux âgées de 28 ans, les deux traileuses risquent de se livrer un duel acharné.

Chez les hommes, Thibault BARONIAN, membre du Team Salomon, fait forcément figure de favori. Déjà vainqueur de l’Ubaye Snow Trail Salomon en 2018 et 2019, il a l’habitude de monter sur la plus haute marche des podiums ubayens. Membre du même team, Julien MICHELON et Théo DETIENNE pourraient lui disputer la tête de course. 2e du 23km en 2019, le premier nommé aura son mot à dire sur le 42km cette année tandis que Théo DETIENNE a accroché plusieurs victoires à son palmarès en 2019.

Outre les trois français, les coureurs du Team Salomon Italie Davide Cheraz (862 points ITRA) et Riccardo BORGIALLI (862 points ITRA) seront également de sérieux prétendants.

Le vainqueur du 42km se trouve certainement parmi eux, mais attention, le parcours de l’Ubaye Trail Salomon a l’habitude de réserver quelques surprises…

PROGRAMME

SAMEDI 8 AOUT

  • 10h : Ouverture des stands partenaires centre-ville de Barcelonnette
  • 14h – 20h : Retrait des dossards Place Frédéric Mistral à Barcelonnette
    • Port du masque obligatoire

Dans le cadre du respect des mesures sanitaires, le retrait des dossards se fait selon le tableau d’horaires suivants :

Horaires/ Parcours 42 km 23 kmOpen / Rando
De 14h à 15hDossard de 1 à 100 Dossard de 601 à 700Dossard de 1201 à 1300 
 De 15h à 16hDossard de 101 à 200 Dossard de 701 à 800Dossard de 1301 à 1400
 De 16h à 17hDossard de 201 à 300 Dossard de 801 à 900Dossard de 1401 à 1500
 De 17h à 18hDossard de 301 à 400Dossard de 901 à 1000 –
De 18h à 19hDossard de 401 à 500Dossard de 1001 à 1100 –
De 19h à 20hDossard de 501 à 600Dossard de 1101 à 1200 –

DIMANCHE 9 AOUT

Port du masque obligatoire.

  • 6h30 – 7h50 : Retrait des dossards exceptionnel si impossibilité de venir le samedi – place Frédéric Mistral à Barcelonnette
  • De 8h30 à 11h : Accès gratuit par le télésiège du Brec au Sauze 1700 aux parcours à tous les accompagnateurs. + d’info
  • 7h55 : Briefing parcours Elite
  • 8h : Départ du parcours Elite
  • 8h55 : Briefing parcours Découverte
  • 9h : Départ du parcours Découverte
  • 9h25 : Briefing parcours Open et rando
  • 9h30 : Départ des parcours Open et Rando
  • 9h : Ouverture des stands au parc de la Sapinière
  • 12h : Service des repas jusqu’à l’arrivée des derniers coureurs

Arrivée estimée des premiers coureurs : Open : ~10h05 / Découverte : ~10h50 / Élite : ~11h45

Remise des prix :

  • A partir de 11h15 : Parcours open et premiers de chaque catégorie dans l’ordre d’arrivée.
  • 13h : Parcours découverte
  • 14h : Parcours Elite

Plus d’infos : www.ubaye-trail.fr/fr/

Consignes sanitaires à Barcelonnette : www.ville-barcelonnette.fr

Les deux derniers mois ont été riches en aventures et en défis pour les « fous de sentiers » !

Dans cette période d’entre deux, et au moment où les trails avec dossards et classements s’ouvrent à nouveau, avec quelques précautions d’usages, ce numéro estival d’Esprit Trail fait la part aux défis de grands chemins : Franco Colle à l’assaut du Mont Rose, Romain Olivier sur la Barre des Ecrins, Aurélien Dunand-Pallaz sur les 14 sommets des Bauges. Des sentiers, il en est question aussi pour vous présenter « ceux qui les construisent ! ». Nos contributeurs experts font eux comme toujours feu de tout bois pour un plein de forme et santé :  Sandrine Nail-Billaud, Jacques Pruvost, Bénédicte Opsomer, Fréderic Gingreau, Eric Razzoli… Côté rencontres, vous avez rendez-vous avec Julien Michelon et sa rage de vivre, une galerie de brefs portraits de ceux « qui font le trail », et un échange intimiste avec celui qui fut l’icône du trail, Dawa Sherpa, aujourd’hui mobilisé pour son Népal natal ! Et bien sûr les rubriques entrainements pour tous ceux qui veulent progresser dans l’art de courir vite et longtemps ! A très vite ! 

On l’appelle aussi syndrome du piriforme… Le traileur est gêné par une douleur au niveau de la partie haute de la fesse, douleur aggravée par les sorties longues, la station debout prolongée, la position assise sur un plan dur ou en voiture. De quoi s’agit-il ?

Par son caractère profond et unilatéral, ainsi que le fait qu’elle « irradie » vers la partie postérieure et externe de la cuisse, la douleur est souvent étiquetée comme une sciatique. Il s’agit en fait d’une compression « tronculaire » du nerf sciatique lors de son passage entre les différents muscles fessiers. Le muscle piriforme (anciennement dénommé pyramidal), dont la fonction essentielle est la rotation externe de la hanche et de la cuisse, est le plus souvent responsable de la compression nerveuse. Que faire ? Les étirements des muscles fessiers et notamment des rotateurs externes de hanche sont le plus souvent efficaces pour soulager cette fessalgie. Il est parfois nécessaire d’infiltrer des corticoïdes dans la zone musculaire où est comprimé le nerf sciatique.

Préparation physique lombo-abdominale du sportif

Quelle que soit l’origine de la douleur lombaire du sportif, le passage par la case rééducation puis par la préparation physique est incontournable. Les termes habituellement utilisés dans le sport sont les suivants : abdominaux, gainage, abdo-fessiers, renforcement musculaire, verrouillage, blindage, muscles profonds, Pilates, etc. Toutes ces méthodes sont intéressantes si elles sont bien comprises et bien réalisées. Pour mieux aborder la complexité du fonctionnement vertébral, médecins et kinésithérapeutes du sport utilisent plutôt les termes de renforcement musculaire lombo-abdominal, d’équilibre lombo-pelvien, de travail hypopressif (renforcer la ceinture abdominale par des exercices de respiration). La rééducation doit absolument intégrer la finesse du fonctionnement des muscles qui ont un rôle respiratoire (diaphragme et transverse) en coordination avec le travail des muscles du bassin qui permettent de mobiliser le sacrum et de verrouiller le périnée.

Les étirements du pyramidal ou piriforme

-En position assise :

Sur une chaise ou un banc, posez votre pied droit sur la chaise en croisant par-dessus votre jambe gauche. Posez votre main droite près de votre fesse droite et redressez votre buste. Enserrez votre genou droit avec votre bras gauche replié, et amenez doucement votre genou vers votre épaule gauche en expirant, jusqu’à ce vous sentiez un étirement dans la fesse. Tenez pendant 30 secondes et revenez lentement à la position initiale. Répétez 2 ou 3 fois. Faites les deux côtés.

-En position allongée sur le dos :

Jambes pliées, pieds à plat sur le sol, croisez votre jambe droite sur la jambe gauche, en la pliant vers la poitrine. Prenez votre genou droit avec votre main droite, votre cheville droite avec votre main gauche et amenez lentement vos genou vers votre épaule gauche jusqu’à ce que vous sentiez un étirement dans la fesse. Tenez pendant 30 secondes et revenez lentement à la position initiale. Répétez 2 ou 3 fois. Faites les deux côtés.

-A 4 pattes :

Croisez la jambe droite sous la poitrine : le pied droit se retrouve sous la hanche gauche et le genou pointe le genou sous l’épaule gauche. Baissez votre tête, jusqu’à ce que votre front touche le sol, tout en allongeant vos bras vers l’avant, en étirant votre jambe gauche vers l’arrière, et en poussant vos hanches vers le sol, jusqu’à ce vous sentiez un étirement dans la fesse. Tenez pendant 30 secondes et revenez lentement à la position initiale. Répétez 2 ou 3 fois. Faites les deux côtés.

Par le Dr Jacques Pruvost et Maryline Berthet, kinésithérapeute

La majeure partie de ce texte est un extrait du livre :

RUNNING, TRAIL, OBJECTIF ZERO BLESSURE

Prévenir, repérer et prendre en charge les différentes pathologies du coureur

Coordonné par le Dr Jacques Pruvost

Publié aux Editions du Chemin des Crêtes

Disponible sur www.chemindescretes.fr

Après 10 ans d’existence, dont 3 sous le nom de « Eric Favre Sports Team Trail », place au TEAM ESPRIT VOLCANS et EVADICT, regroupant  les athlètes :

  • Sandy PAULET – Côte ITRA 659 (Recrue 2020)
  • Romain MAILLARD – Plusieurs sélections Equipe de France de Trail – 7e en 2018 aux Championnats du Monde de Trail – Côte ITRA 868
  • Patrick BRINGER – Plusieurs sélections Equipe de France de Trail, 2 fois 3e des championnats du monde de Trail – Côte ITRA 849
  • Fabien DEMURE – Plusieurs sélections Equipe de France de Course de Montagne, Côte ITRA 852
  • Alexandre DEPECHE – Côte ITRA 830
  • Benoit CRETIEN – Côte ITRA 824
  • Alexandre VIOLLE – Côte ITRA 766 (Recrue 2020) – Communication
  • Yoan MEUDEC – Côte ITRA 826 – Manager

Avec pour staff : Philippe GIGNAC (Ostéopathe) et David PELLABOUT (Logistique)

Et pour partenaires :

  • La commune de Royat, l’une des premières portes d’entrée des Volcans d’Auvergne, dispose d’un atout fabuleux pour les sportifs, avec le centre thermoludique de Royatonic.  Relaxation, récupération après une belle sortie nature ou en prévention de blessure, pour garder une pratique plaisir durable. Une étude de la faisabilité d’un nouveau format/concept de « parc trail » sur le  fabuleux site de Gravenoire, dédié à la pratique et à la découverte pour les plus jeunes est aussi en cours.
  • La nouvelle marque « Trail » de Decathlon EVADICT est leur nouveau partenaire global sur les parties textile, chaussures et bagagerie. Une nouvelle marque qui s’engage elle aussi dans la préservation de la nature, par une évolution de sa gamme de produits éco-conçus et en travaillant sur le développement de leur durabilité.
  • Le Conseil Départemental du Puy de Dôme
  • Le Parc des Volcans d’Auvergne

Crédit Photo : Pascal Rudel

Du 5 septembre 2020 au 4 octobre 2020, le département des Hautes-Alpes va profiter d’une concentration inédite d’événements déclinant toute la gamme de cette discipline : course en montagne, alpi-trail, trail court, trail long, trail de haute-montagne et enfin son premier ultra trail. L’occasion d’une promotion exceptionnelle pour inscrire cette destination dans l’univers en expansion du trail hexagonal et international.

5 et 6 septembre 2020 : L’Alpi-Trail 

La 2e édition de La Grande Trace Dévoluy Eté, la petite sœur de la version ski alpinisme. Un vrai alpitrail : des crêtes, des chourums, des passages techniques…  Course en 2 étapes à réaliser en duo. (20 km et 2000 m de D+/jour environ)

12 et 13 septembre 2020 : Trail de Haute-Montagne

La 7ème édition du « Serre Che Trail Salomon » 
Aux pieds des glaciers des Ecrins et de la Meije, dans la magie du massif des Cerces.
Trois parcours techniques et de caractère sont proposés : le Grand Tour des Cerces (52 km –  4000 m de dénivelé positif), le Petit Tour des Cerces (27 km – 1800 m de dénivelé positif) et le Tour des Chapelles (12 km – 600 m de dénivelé positif).

18 au 20 septembre 2020 : l’Ultra Trail

1ère édition pourLe Grand Trail de Serre-Ponçon, un ultra trail de 178 km et 10 000 m de dénivelé positif tout autour du Lac de Serre-Ponçon, au départ d’Embrun.  Un défi à la hauteur de ce territoire. 2000 dossards sur les 3 courses au programme, puisqu’en partenariat avec l’EAC d’Embrun, un 45km au départ de Savines-le-Lac et un 15km au départ d’Embrun complètent le programme pour permettre au plus grand nombre de rejoindre la fête.

27 septembre 2020

Le Championnat de France de course en montagne se déroulera à Superdévoluy. Il regroupe les meilleurs athlètes de la discipline, hommes et femmes.Ce championnat rassembleentre 400 et 500 coureurs venus chercher un titre individuel ou par équipe.

4 octobre 2020

Les Championnats de France de Trail 2020 se dérouleront dans le cadre de la classique Gapencimes.  Avec 2 distances au programme : le France de Trail long : 44 km / 1 900 m D+ (Marathon des 3 cols) et le France de Trail court : 25 km / 1 350 m D+ (Trail des Crêtes)

Après une interruption de 4 mois due à la pandémie de COVID-19, le circuit de l’Ultra-Trail® World Tour marque son retour à la compétition. La 6e édition du Golden Ring Ultra-Trail® s’est déroulée le week-end dernier avec pas moins de 4500 participants au départ des différentes épreuves allant de 10 à 100 km. Compte tenu du contexte sanitaire, les organisateurs ont mis en place les mesures sanitaires adaptées pour assurer la sécurité des participants.

Dimanche 19 juillet lors de l’épreuve reine, les coureurs ont eu le droit à un départ matinal depuis Suzdal, l’une des plus anciennes villes en plein cœur de la Russie. Les athlètes ont dû faire face à des conditions humides et nuageuses, avec des passages pluvieux et des traversées exigeantes sur certains sentiers. Golden Ring Ultra-Trail® est le premier événement sportif de masse à se dérouler dans la région depuis la levée des restrictions liées au coronavirus. Les athlètes locaux se sont illustrés avec de brillantes performances, marquant ainsi leur retour à la compétition.

Chez les hommes, la concurrence a été rude tout au long de la course, mais c’est Konstantin Ivanov originaire de Perm qui réalise la meilleure performance, probablement grâce à son impressionnant programme d’entraînement pendant le confinement où il a réussi à courir 100 km dans son appartement en seulement 9 heures et 6 minutes ! Ivanov a progressivement augmenté son rythme au fur et à mesure de la course et a réussi à se détacher de son plus proche rival, Ivan Motorin, dans la dernière partie de la course. Il franchit la ligne d’arrivée avec un chrono impressionnant de 8:53:12 et pulvérise ainsi le record masculin.

Chez les femmes, c’est la jeune athlète Antonina Yushina qui a été couronnée, et qui signe elle aussi, un nouveau record sur le parcours. Elle a creusé l’écart dès le départ et a maintenu son avance tout au long de la course. Elle a surmonté sans difficulté les obstacles rencontrés sur le parcours, et s’impose sur la ligne d’arrivée en 9:52:39, prenant ainsi la 9e place au classement général.

Le podium du T100 :
Les hommes :
1-Konstantin Ivanov – 08:53:12
2-Ivan Motorin – 09:03:09
3-Nikolay Yanalov – 09 : 08:02

Les femmes :
1-Antonina Yushina – 09:52:39
2-Olga Veselkina – 10:15:07
3-Elena Nechaeva – 11:36:13

Prochaine étape : Ultra-Trail® Harricana™, 11-12 septembre 2020
La prochaine course UTWT est l’Ultra-Trail® Harricana™. L’événement 2020 aura lieu les 11 et 12 septembre à La Malbaie, au Québec. Compte tenu des développements en cours concernant la pandémie de COVID-19 au Québec, seules les courses de longue distance – les 65 km, 80 km et 125 km – se dérouleront cette année, sous réserve des autorisations officielles de la santé publique. Ces courses verront le nombre d’athlètes limité et de nombreux protocoles seront mis en place pour respecter la distanciation sociale et limiter les interactions entre les coureurs, les bénévoles et les membres de l’équipe.

Troisième déclinaison de ce modèle leader de Salomon ! Et tant dans le look que dans les options techniques, le modèle est désormais une référence, entre la légèreté extrême des S-Lab Sense, et la solidité des XA Pro. A l’enfilage, on se sent tout de suite à l’aise, ni comprimé, ni trop lâche, un plus par rapport à la deuxième version. Le haut de la chaussure est doté d’une chaussette basse intégrée, qui permet de maintenir le pied sans avoir à trop serrer le système de laçage Quicklace, facilitant un ajustage assez fin, avec une astucieuse et discrète pochette de rangement. Côté semelle externe, on retrouve le procédé Contagrip qui jongle avec tous types de surfaces, proposant l’une des meilleures accroches du marché. Du sentier herbeux au goudron rugueux, le confort est le même, mêlant douceur d’appui et dynamique de relance. Le test s’est fait sur 200km de sentiers de montagne, pierriers, névés, rochers : aucun signe d’usure visible au niveau de la semelle, et pas de faiblesse de l’empeigne. L’empeigne est en mesh, avec en partie externe un tissu micro-perforé. En résumé, un très bon millésime pour ce modèle qui sera performant du trail court à l’ultra, offrant une sensation de déroulé assez bluffante ! Ce modèle confortable, mais léger, propose un drop de 8mm qui peut convenir à toutes les foulées.

S/LAB ULTRA 3

Utilisation : Entrainement, trail et ultra sur tous types de terrains.

Poids : 290g en 42,5

Drop : 8mm

Prix : 180€

LES + Confort, souplesse, accroche et dynamisme.

LES – RAS

Il est temps de courir vers les inscriptions pour pouvoir participer à cette 3e édition des Trails des Lacs d’Orcières !

PROGRAMME 
Samedi 1er aout : Courses enfants et Kilomètre vertical
DImanche 2 aout : 3 trails (11 km, 23 km et 40 km) la Marche des 6 lacsDans le souci de vous accueillir de la meilleure des manières sur nos sentiers, nous avons limité les inscriptions à 500 participants sur les courses du dimanche.
Attention, il ne reste que 50 places, ne tardez plus pour vous inscrire !
LES INSCRIPTIONS, C’EST PAR ICI !

ZOOM sur la Marche des Lacs

Les Trails d’Orcières, c’est pour tout le monde ! 
Familles, accompagnateurs, vacanciers, participez aux Trails des Lacs d’Orcières sans se soucier du chrono ! La balade des 6 lacs d’altitude d’Orcières Merlette .est faite pour vous !

Au départ du sommet du Drouvet à 2600m d’altitude, sillonnez entre les grands espaces, les plateaux et les nombreux lacs d’altitude d’Orcières pour rejoindre, comme les coureurs, la ligne d’arrivée dans le centre station!

Départ : dimanche 2 août à 9h30
Inscriptions : http://trails-orcieres.com/inscriptions
Places limitées !

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.” Cette citation de Nicolas Boileau illustre l’idéal vers lequel l’entraineur – le coach – devrait tendre.

L’entrainement est une question de bon sens, de progression régulière, de diversité dans les séances, et surtout dans la compréhension par le coureur de ce qui est bon pour lui. Depuis les années 70, avec l’avènement des séances de fractionné, la doctrine de l’entrainement réinvente sans cesse ces fondamentaux, les complexifiant sans les enrichir réellement ! Courez mieux, mangez mieux, prenez plus de plaisir, adaptez votre pratique à vos envies et surtout à vos moyens du moment ! Voilà l’essentiel.  Ce guide de l’entraînement trail, conçu avec le champion et coach réputé Patrick Bringer, décline tout ce qu’il vous faut savoir de la manière la plus simple. Il n’y a pas de magie… et si peu de science ! Il y a surtout des heures de sentiers, des dénivelés montés et descendus, des foulées calmes et des envolées enflammées…