Axelle Gachet Mollaret (Club multisports Arêches Beaufort) et Xavier Gachet (Club multisports Arêches Beaufort) remportent à nouveau le Championnat de France de course individuelle qui vient de s’achever, ce samedi 18 janvier 2020 sur la station de Courchevel.

Après avoir accueilli les Championnats de France de ski-alpinisme en 2012 (épreuve course verticale) et en 2013 (épreuves de course verticale et de sprint) ainsi qu’une Coupe du monde en 2014, le club Courchevel sport outdoor accueillait ce samedi 18 janvier le Championnat de France de course individuelle. Plus de 300 skieurs étaient réunis pour ce rendez-vous national.

Xavier Gachet remporte la course chez les hommes

Les quelques 1800m de dénivelé positif du parcours homme de ce Championnat de France ont été avalés en à peine 1h30. Xavier Gachet conserve son titre, au terme d’une course qu’il a menée de bout en bout.

« La première montée a été difficile à appréhender, comme d’habitude, tout le monde démarre sur les chapeaux de roues et il faut réussir à trouver tout de même son rythme, confie le champion de France. Samuel Equy (Team Isère montagne) était juste derrière moi au sommet de la première montée ». Mais rapidement, le champion de France prend ses distances.

« C’était important pour moi de m’efforcer à creuser l’écart avec mes concurrents dans la deuxième montée pour être ensuite à l’abri dans les parties plus techniques et même les descentes, où il fallait rester vigilant avec la neige dure en dessous », poursuit Xavier Gachet.

De grandes descentes ponctuaient en effet ce parcours particulièrement complet. Si Xavier Gachet l’emporte, le jeune Samuel Equy cède la 2ème place à William Bon Mardion (Club multisports Arêches Beaufort), très à son aise dans les descentes.


6 premiers hommes (G à D) : Alexis Sevennec (4ème), William Bon Mardion (2ème) ,Xavier Gachet (1er), Samuel Equy (3ème), Valentin Favre (5ème), Thibault Anselmet (6ème) et Arthur Blanc (7ème)

Axelle Gachet Mollaret reste invaincue

Chez les femmes, sans surprise, Axelle Gachet Mollaret s’impose à nouveau, avec une confortable avance sur Lorna Bonnel (La Jarrienne des cimes Maurienne), 2ème femme à franchir la ligne d’arrivée. Enfin, la jeune Marianna Jagercikova (Caf Gap) prend le bronze sur ce podium de Championnat de France.


5 première femmes (G à D) : Marianna Jagercikova (3ème), Lorna Bonnel (2ème), Axelle Gachet Mollaret (1ère), Sierra Anderson (4ème) et Laura Deplanche (5ème)

« Ce fut un peu difficile pour moi aujourd’hui, confie pourtant la jeune femme. J’ai eu des sensations moyennes, comme si je n’avais pas récupéré de la course d’hier soir, le Chrono des Champion qui était également organisé à Courchevel. Et pourtant le parcours était vraiment somptueux, la météo à nos côtés. Je suis néanmoins ravie de remporter ce nouveau Championnat de France ! » Auteur : FFME


Axelle Gachet Mollaret

A noter la grande forme de Ludo Pommeret, qui après ses deux victoires sur les trails blancs de Patrick Michel, le 5 janvier à Vars et le 12 janvier à Névache, enchaîne avec un titre de Champion de France en vétéran (22ème au scratch !)

Pour en savoir plus : Infos et résultats : www.courchevelsportsoutdoor.com

Podium senior femme
1 Axelle Gachet-Mollaret (Club multisports Arêches Beaufort)
2 Lorna Bonnel (La Jarrienne des cimes Maurienne)
3 Marianna Jagercikova (CAF Gap)

Podium senior homme
1 Xavier Gachet (Club multisports Arêches Beaufort)
2 William Bon Mardion (Club multisports Arêches Beaufort)
3 Samuel Equy (Team Isère montagne)

Xavier Gachet

Podium espoir femme
1  Emily Harrop (Club multisports Arêches Beaufort)
2  Marie Pollet Villard (Club des sport La Clusaz)
3 Mallaurie Mattana (Team Ecrins Hautes Ales)

Podium espoir homme
1  Thibault Anselmet (La Jarrienne des cimes Maurienne)
2  Arthur Blanc (Club multisports Arêches Beaufort)
3  Bastien Flammier (CAF Albertville)

Podium junior femme
1 Margot Ravinel (Club des sports de Chamonix)
2  Marie Charlotte Iratzoquy (Club des sports de Méribel)
3  Grace Staberg (CAF Gap)

Podium junior homme
1 Rémi Garcin (Montagnes Queyras)
2 Vadim Druelle (CAF Haut Chablais Morzine)
3 Noe Rogier (Haute Tarentaise montagne sports)

Podium cadettes
1Louna Broche (Club des sports de Méribel)
2Loanne Roussillon (La Jarrienne des cimes Maurienne)
3 Louise Rigaud (Luchon Haute montagne)

Podium cadet
1 Theo Faure (La Jarrienne des cimes Maurienne)
2 Jules Raybaud (Team Isère montagne)
3 David Maxime (Club des sports de Méribel)

La Vibram® Hong Kong 100 (16 – 19 janvier) lance la saison du nouveau circuit UTWT qui rassemble désormais 28 événements à travers le monde. Un calendrier élargi donc, simplifié et unifié, incluant tous les événements historiques ainsi que de nouvelles courses majeures en Chine, France, Espagne, Russie et au Sultanat d’Oman. La Vibram® Hong Kong 100 inaugure ce nouveau calendrier et célèbre cette année son dixième anniversaire avec 2500 athlètes venus de 50 pays à travers le monde. Une juste reconnaissance pour cet événement qui a permis à Hong Kong de se développer en tant que destination trail running et a participé à la médiatisation de ce sport en Asie-Pacifique.

La Vibram® Hong Kong 100 marque le début de la saison pour la communauté d’athlètes, de fans, médias, sponsors et organisateurs de l’Ultra-Trail® World Tour, circuit qui rassemble les courses de trail longue distance les plus emblématiques et les plus prestigieuses de la planète. A noter que désormais tous les participants aux courses de l’UTWT engrangeront des “Running Stones”, conçues pour faciliter et accélérer l’accès aux courses très prisées de l’UTMB® Mont-Blanc. Une belle opportunité pour tous les passionnés de trail running d’explorer le monde en ayant l’occasion de se dépasser physiquement. La saison 2020 s’annonce palpitante !

Favoris

Femmes
Ragna Debates (ES, 787 Indice de performance ITRA)
Xiang Fuzhao (CN, 741 Indice de performance ITRA)
Veronika Vadovicova (SVK, 706 Indice de performance ITRA)
Yang Guangmei (CN, 698 Indice de performance ITRA)
Claire Bannwarth (FR, 686 Indice de performance ITRA)

Hommes
Jared Hazen (USA, 919 Indice de performance ITRA)
Pere Aurell (ES, 880 Indice de performance ITRA)
Wong Ho-chung (HK, 837 Indice de performance ITRA)
Liang Jing (CN, 863 Indice de performance ITRA)
Deng Guomin (CN, 843 Indice de performance ITRA) Consultez la start list ici.

La Vibram® Hong Kong 100 aura lieu le samedi 17 janvier avec un départ prévu à 1h du matin (Paris Time) (8h heure locale). Les premiers coureurs sont attendus aux alentours de 11h sur la ligne d’arrivée (18h heure locale). La première femme et le premier homme empocheront 1500 points au classement UTWT, au même titre que la Transgrancanaria HG, Madeira Island Ultra-Trail®, Ultra-Trail® Australia, La Sportiva Lavaredo Ultra-Trail, Western States 100-Mile Endurance Run et la CCC®. Suivez le live ici et tous les temps forts de la course sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter).

COURSES UTWT 2020 (course/pays/points/date)
Télécharger la carte UTWT 2020 ici
1 Vibram® Hong-Kong 100/Hong-Kong/UTWT 1500/17.01.2020
2 Tarawera Ultramarathon/New Zealand/UTWT 1000/08.02.2020
3 Transgrancanaria HG/Spain/UTWT 1500/04.03.2020
4 Gaoligong by UTMB®/China/UTWT 1000/23.03.2020
5 Patagonia Run/Argentina/UTWT 500/04.04.2020
6 100 Miles of Istria/Croatia/UTWT 1000/17.04.2020
7 Penyagolosa Trails HG/Spain/UTWT 1000/18.04.2020
8 Ultra-Trail® Mount Fuji/Japan/UTWT 1000/24.04.2020
9 Madeira Island Ultra-Trail®/Portugal/UTWT 1500/25.04.2020
10 Whalers’ Great Route Ultra-Trail/Portugal/UTWT 500/08.05.2020
11 Ultra-Trail® Australia/Australia/UTWT 1500/16.05.2020
12 VVX Volvic-Volcanic Experience/France/UTWT 500/22.05.2020
13 mozart100®/Austria/UTWT 1000/20.06.2020
14 La Sportiva Lavaredo Ultra Trail/Italy/UTWT 1500/26.06.2020
15 Western State®100-Mile Endurance Run /USA/UTWT 1500/27.06.2020
16 Val d’Aran by UTMB®/Spain/UTWT 500/03.07.2020
17 Eiger Ultra-Trail®/Switzerland/UTWT 1000/19.07.2020
18 Golden Ring Ultra-Trail®/Russia/UTWT 500/19.07.2020
19 TDS® (UTMB® Mont-Blanc)/France-Italy/UTWT 1000/26.08.2020
20 UTMB® (UTMB® Mont-Blanc)/France-Italy-Switzerland/UTWT 2000/28.08.2020
21 CCC® (UTMB® Mont-Blanc)/France-Italy-Switzerland/UTWT 1500/28.08.2020
22 Harricana Ultra-Trail®/Canada/UTWT 500/13.09.2020
23 Trans Jeju/Korea/UTWT 500/10.10.2020
24 Ultra-Trail® Ninghai/China/UTWT 500/17.10.2020
25 Salomon Cappadocia Ultra-Trail®/Turkey/UTWT 1000/17.10.2020
26 Javelina Jundred/USA/UTWT 500/31.10.2020
27 Ultra-Trail® Cape Town/South Africa/UTWT 1000/28.11.2020
28 Oman by UTMB®/Sultanate of Oman/UTWT 500/03.12.2020

Une semaine bien remplie en prélude de l’épreuve Individuelle du Championnat de France de ski alpinisme qui se disputera à Courchevel ce samedi 18 janvier, avec au programme, 2 manches des “Millet Ski Touring Courchevel” le mercredi 15 et le vendredi 17 janvier. Cette dernière également intitulée « Le Chrono des Champions » sera le support de qualification pour les prochaines coupes du monde de ski alpinisme. Dans ce contexte, l’élite française sera au rendez-vous et le haut du classement général devrait être bouleversé, voir les records de l’épreuve.

Pour la 4ème levée 2020 des “MSTC” ce mercredi 15 janvier, les 3,2km et 500m D+ de Vertical Race entre Courchevel Le Praz et Courchevel ont été avalés en 24min32s par le traileur Rémi Berchet, lauréat en octobre dernier de l’Endurance Trail des Templiers, une des courses pionnières de la discipline courue à travers le plateau des Causses (106 km et 5125 m de dénivelé positif). Comme pratiquement chaque semaine, il ne fallait pas lanterner sur la piste. Les 3 premiers se tiennent en 15 secondes. Jonas Buchot s’octroie la seconde place en 24min39s devant Arnaud Mazet, le vainqueur en titre du Dynastar X3 Courchevel (triathlon hors norme alliant cyclisme, trail et ski alpinisme) crédité d’un temps de 24min47s. Au général, Joris Perillat Pessey de l’ESF de la Clusaz conserve la pole position en 22min34s.

Rémi Berchet

Chez les féminines, Corinne Favre confirme sa victoire lors de la 1ère manche des “PlumMOONtain Races Courchevel” du lundi 6 janvier, en s’imposant en 29min02s devant Dixandra Magisson du Caf Albertville en 34min59s et Guylaine Blanc en 36min27s. Elle en profite pour grimper à la 4ème place du général provisoire, classement toujours dominé par l’Américaine Sierra Anderson (28min23s). 

Corinne Favre

Victoires de Pascale Gachet Mauroz et Paul Jay sur le challenge ESF

Son objectif depuis quelques années, c’est de toutes les faire. Pascale Gachet Mauroz, monitrice de ski à l’ESF de Courchevel Village, toujours en piste pour être une des concurrentes les plus assidues aux “MSCT” termine sur la 1ère marche du podium du Challenge ESF. Chez les moniteurs, Paul Jay de l’ESF des Ménuires l’emporte dans l’excellent temps de 25min11s. Au général, Joris Perillat Pessey de l’ESF de la Clusaz et Emily Harrop de l’ESF Aime 2000 en 29min15s font la course en tête.

Pascale Gachet Mauroz

Lors de cette 4ème manche qui a réuni 118 concurrents dont un fort contingent du club “Belles Grimpes SkiAlp”, les trophées en Cristal “Raymond & René Millet 2020” (Les fondateurs de la société Millet Mountain) ont été officiellement présentés par Guillaume Prin, le président du club organisateur « Courchevel Sports Outdoor ». Ils seront décernés aux lauréats des records homme et femme de la saison 2020 lors de la grande finale déguisée du mercredi 18 mars, suivie du concert exceptionnel de Shy’m, et agrémentés d’une prime de 2000€. Les 2èmes et 3èmes meilleurs temps scratch (homme et femme) de la saison recevront également des “Prize Money” de respectivement 1250€ et 750€.

Des bons d’achats au magasin partenaire « Le Camp de Base » viendront récompenser les vainqueurs de chaque catégories : Cadets : 300€, Juniors et Espoirs : 350€ et Vétérans et Séniors-Vétérans (60ans et plus) : 450€. De belles dotations qui vont motiver bon nombre de coureurs pour les 10 prochains rendez-vous!

Du suspens à venir avec le “Chrono des Champions” ce vendredi 17 janvier.

Comme à l’accoutumée ouverte à tous, cette course sera prise en compte pour le classement général 2020 des “MSCT” avec gratuité pour les participants de la 4ème manche du 15 janvier. Elle sera l’occasion pour tous les amateurs de la discipline de côtoyer les membres de l’équipe de France en toute simplicité.

Pour en savoir plus : Infos et résultats : www.courchevelsportsoutdoor.com

Du 3 au 6 juillet prochain, les athlètes pourront se confronter à cette épreuve unique qui relie le littoral azuréen à Saint-Martin-Vésubie. Une épreuve quasi-unique en son genre, à travers des villages décorés aux couleurs de l’épreuve et qui se déroule près des plus hauts sommets du massif du Mercantour.

Durant les différentes courses, les coureurs pourront apprécier la beauté des paysages du territoire azuréen qu’ils traverseront au travers des 6 épreuves qui seront proposées au programme. Les parcours ont été retravaillés avec comme objectif de permettre la découverte des plus beaux panoramas du massif du Mercantour.

Au programme :

–       130km / 8800m D+ ; 6 points ITRA

–       70km / 5000m D+ ; 4 points ITRA

–       45km / 3500m D+ ; 3 points ITRA

–       21km / 1700m D+ ; 1 point ITRA

–       10km / 600m D+

–       KV 

Le parcours de 130km qui sera proposé sera bien entendu l’épreuve reine. Les différentes distances au programme seront qualificatives pour l’UTMB® 2020.

Plus d’informations est disponible sur le site internet officiel (http://www.utcam06.com)  mais aussi sur les réseaux sociaux (@utcam06)

La 4e édition du Devol’Ice Trail a eu lieu ce dimanche 12 janvier 2020.

Organisé par l’association Dénivoluy, en collaboration avec l’Office de Tourisme du Dévoluy et la Commune, cette édition a conquis pas moins de 228 coureurs. Des conditions idéales pour ravir les yeux et faire chauffer les mollets ! Le léger saupoudrage de vendredi matin a permis de proposer aux coureurs un tracé 100% blanc. De la montée, du plat, de la descente, des passages gelés et glissants, des passages trappeurs, etc qui ont demandé aux coureurs un peu de technique.

Pour rappel, 2 parcours balisés étaient proposés :

–       8 km / 210m D+

–       16 km / 530 D+ (première course du Challenge Trail 05)

Ils étaient 83 à prendre le départ du 8km, 79 pour le départ du 16km solo et 12 binômes pour le 16km duo.

Les résultats :

16km homme

1.    Arnaud LESPRILLIER en 1h09’36

2.    Laurent PIERRE-ELOI en 1h14’48 (Gap Hautes-Alpes Athlétisme)

3.    Julien LUQUET en 1h15’57 (Vichy Triathlon)

16km femme

1.    Hannah DERKSEN en 1h28’13 (12e au scratch)

2.    Hélène FOISY en 1h28’57 (14e au scratch)

3.    Gilberte MORIN en 1h32’06 (Les Baskets Fumantes) (19e au scratch)

16km duo

1.    HOMME – Ludovic RENARD et Christophe LARDET en 1h29’07 (Les Fadas du 13)

1.    MIXTE – Louise LOOP et Martin PERRIER en 1h43’19 (Les Chous-Marreurs) (5e au scratch)

8km homme

1.    Bruno BERNARD en 37’11 (Decathlon Gap)

2.    Julien MEREU en 38’23 (Intersport Sisteron)

3.    Gilbert MANENT en 39’49 (Gap Hautes-Alpes Athlétisme)

8km femme

1.    Amélie CORDEIRO en 46’08 (12e au scratch)

2.    Isabelle PALLUEL en 48’50 (Gap Hautes-Alpes Athlétisme) (19e au scratch)

3.    Sophie VENET en 49’34 (CA Veynes) (23e au scratch)

De nombreux clubs étaient inscrits, dont certain largement représentés : Les Baskets Fumantes du 84 (une dizaine de coureurs) et les Cross trainer 13 (une dizaine aussi, surtout en duo). Les locaux étaient nombreux sous la Team Champsaur Nature. Le Devol’Ice Trail est désormais bien ancré dans le calendrier événementiel hivernal du Dévoluy.

Avec une participation qui se confirme d’année en année avec 113 skieurs de randonnée présents sur la 3ème levée des “Millet Ski Touring Courchevel” ce mercredi 8 janvier, cette saison 2019/2020 a déjà enregistré 336 départs pour 287 participants différents classés. Cette 10ème édition s’annonce prometteuse avec des chronos de qualité et des records qui pourraient tomber dès la semaine prochaine avec 2 manches au programme le mercredi  15 janvier (4ème manche MSTC) et le vendredi 17 janvier (5ème manche du Chrono des Champions) où sera présent l’ensemble des membres de l’équipe de France qui vont jouer leur sélection pour les prochaines coupes du Monde. Cette montée sera le préambule de l’épreuve individuelle du Championnat de France de Ski Alpinisme 2020 qui se déroulera à Courchevel le samedi 18 janvier.

3,2km, 500mD+ : c’est la distance et le dénivelé entre Courchevel Le Praz et Courchevel 1850 que doivent parcourir depuis  10 ans  en contre-la-montre, les concurrents en skis de randonnée pour aller décrocher l’une des médailles ESF propre à la discipline dénommée « La trace ». Un rappel pour situer les niveaux de performance : médaille d’Or en moins de 33min30s, médaille de Vermeil en moins de 42min45s, médaille d’argent en moins de 52s, médaille de Bronze en moins de 1h01mins15s, sans oublier la médaille Finisher qui récompense tout concurrent qui franchit la ligne d’arrivée sans limite de temps.

Depuis le début de la saison, 93 participants ont atteint l’Or, 84 le Vermeil, 48 l’Argent, 35 le Bronze et 27 la Trace Finisher. Une belle récompense qui stimule un bon nombre de skieurs-alpinistes pour donner le meilleur à chaque rendez-vous.

Joris Perillaz-Pessey et Sierra Anderson conservent leurs places de leader.

Cette 3ème soirée n’enregistre pas de record mais de beaux podiums avec Arthur Blanc de l’ESF d’Arêches en 23min53s et Sophie Mollard du Club Multi Sports d’Arêches Beaufort en 28min59s aux 1ères places. Adrien Perret, du club Bauges Montagne Sports en 24min04s, et Emily Harrop, de l’ESF Plagne Aime 2000 en 29min14s, s’emparent de la seconde marche de la boite devant Johann Baujard (ESF la Clusaz) en 24min04s et Laurie Renoton (Bauges Montagne Sports) en 29min52s. Il faut signaler l’intensité de la lutte : les 6 premiers hommes et les 3 premières femmes se tiennent en une minute. Ces belles performances n’ont pas permis d’inquiéter les records provisoires qui restent la propriété de Joris Perillat-Pessey (22min34s) et de l’Américaine Sierra Anderson (28min23s). Toujours fidèle del’épreuve, le rameur le plus titré de l’aviron Français Jean-Christophe Bette (médaille d’or aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 et 5 titres de champion du monde) effectue sa rentrée avec un chrono prometteur de 27 minutes et une 12ème place à la clé.

A noter : pour la semaine prochaine, la 5ème manche du vendredi 17 janvier (Chrono des Champions) est ouverte à tous, et elle sera offerte à tous les participants de la 4ème manche du 15 janvier.

Pour en savoir plus : Infos et résultats : www.courchevelsportsoutdoor.com

Ludovic Pommeret s’offre un doublé en remportant cette deuxième édition du Winter Trail (qu’il a déjà gagné en 2019)

Le vainqueur de l’UTMB 2016, 3ème de la TDS 2019, Ludovic Pommeret, a pris le départ du Vars Winter Trail sur le parcours du 17km qu’il reporte en 1h25 mn. Favori de cette épreuve, le coureur a survolé ce parcours technique et très roulant grâce à des conditions de neige favorables. La course était rapide malgré une première partie très raide dès le départ. En deuxième position c’est l’ambassadeur trail de la station de Vars, Rémi Loubet qui termine en 1h32m. Rémi apprécie ces départs très pentus qui permettent dès le début de course de faire le tri et gérer la partie plus roulante. Il a pu assurer sa deuxième place en solitaire quasiment tout le long du parcours et apprécier les formidables conditions de neige et de soleil qui accompagnaient les coureurs ce jour.

Chez les femmes, après un début de course groupé, Oana Mihalce parvient à se détacher. L’athlète d’origine roumaine a souffert de l’altitude, plus habituée à courir sur des parcours type marathon et ultra trail à la belle saison, elle a trouvé ici un parcours qui lui donnait envie de faire des photos de son propre aveu. Elle en termine en 2h07mn, devant Roseline Thierry de l’Embrun triathlon club en 2h09mn.
Les résultats complets : https://www.vars.com/

Féerie urbaine nocturne en LUT majeur.

Lancée en 2014, la version nocturne et automnale du célèbre Lyon Urban Trail est déjà devenue une véritable institution dans la ville des lumières. Cette 6ème édition du LUT by night, a de nouveau séduit samedi soir 6000 coureurs et coureuses. Malgré des prévisions pessimistes les jours précédents, les coureurs ont eu la chance de bénéficier de conditions météorologiques sèches et douces qui ont encore optimisé le plaisir de cette escapade sportive lyonnaise nocturne intra-Muros, qui sied si bien à la ville des lumières, ses reliefs et son patrimoine. 

Il est vrai que cette 6eme édition a encore tenu toutes ses promesses avec, bien sûr, son arrivée toujours magique au pied des théâtres romains de Fourvière, et ses parcours ludiques et aériens. 

À 18h30, dans une ambiance survoltée, plus de 1800 coureurs – dont 51 % de féminines, se sont élancés sur le petit parcours de 8 km, concentré sur la colline de Fourvière et la rive droite de la Saône. 

Sur ce parcours très rapide, c’est Louis PUJOqui s’impose en 00:30:19. Chloé BONJEANsigne le meilleur temps chez les féminines avec 00:36:57, devant l’américaine FreyaDAMRELL

À 19h00, le plus gros contingent, plus de 2500 coureurs, se sont élancés sur la distance intermédiaire de 15 km.

Sans surprise, c’est le coureur et triathlète lyonnais Hugo ALTMEYER, qui s’impose en 01:03:38. Vainqueur de la première édition du LUT by night 26 km à deux reprises 2014 et 2018 et deux fois sur le podium en 2016 et 2017, Hugo ALTMEYER était engagé cette année sur le 15 km. Avec cette nouvelle victoire, il devient une figure du LUT by night. Chez les femmes, c’est Victoire JONCHERAYqui remporte la mise en 01:22:55.

Enfin, à 19h45, plus de 1500 coureurs ont pris le départ de la plus longue distance, un 26 Km proposant 800 m de déniveléet une boucle s’aventurant sur la commune voisine de Sainte Foy les Lyon et ses passages insolites en sentiers. Sur ce grand parcours, c’est Sylvain COURT, champion du monde de Trail 2015, qui découvrait l’épreuve lyonnaise, qui l’emporte en 01:47:43. Sylvain COURT amorce de belle manière une série lyonnaise, puisqu’il sera au départ de la SaintéLyon 76km à la fin du mois. Chez les femmes, c’est la jeune et talentueuse lyonnaiseMathilde Guillaumotqui fait son retour sur une épreuve qu’elle a déjà remportée en 2017, en 02:09:18, avec plus de 4 mn d’avance sur sa poursuivante directe. Elle aussi sera au départ de la SaintéLyon. 

Mais au-delà des performances sportives, c’est l’ambiance et le spectacle du LUT by night qu’il faut une nouvelle fois retenir, malgré des conditions d’organisation complexes en milieu urbain, notamment une cohabitation parfois difficile avec les automobilistes. Un spectacle pour les coureurs, encouragés par des spectateurs de plus en plus nombreux sur le parcours, qui découvrent une ville illuminée et des points de vue encore plus majestueux en nocturne ; spectacle pour le public qui assiste à un ballet de frontales intramuros. 

Tous les résultats LUT by night 2019 sur lutbynight.com

Ce samedi 19 octobre 2019, le Trail EDF des Vallées d’Aigueblanche devrait afficher complet avec environ 500 participants sur les différents formats proposés à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle centrale hydroélectrique.

Des courses, des animations et la présence de coureurs de renom international.

C’est l’une des dernières occasions pour clore la saison de trail running et profiter des couleurs automnales qui viendront sublimer les vallées de basse Tarentaise.
L’événement se déroule entièrement sur la journée du samedi avec des formats de KV et double KV le matin et de courtes distances l’AM (13 km et 30 km).

3 champions de France et un Champion Olympique au départ

Les formats plaisent et quelques coureurs élites ont répondu à l’invitation des organisateurs et seront sur les différents formats.

Nicolas Martin (Team Hoka One One), Champion de France de Trail 2017 et Vice Champion du Monde de Trail, vient peaufiner sa condition avant des mondiaux de course en montagne dans 1 mois en Patagonie, il sera sur le challenge Giga Watt (KV + 30 km)
Fabien Antolinos (Team Mizuno), Champion de France de Trail 2012, vainqueur des templiers et 5èmede l’UTMB, reprend la compétition avec le double KV après son opération d’une pubalgie.

Jean Christophe Bette, Champion Olympique d’Aviron, le meilleur palmarès de sa catégorie, discret mais toujours aux avants postes, il sera engagé sur le challenge Megawatt (KV + 13 km).

Ugo Ferrari, il vient d’établir une nouvelle marque mondiale en 24 il y a 3 semaine avec 15 012 m de D+/D- en 24h, il sera engagé lui aussi sur le challenge Giga Watt (KV + 30 km).

A noter aussi la présence de Yoann Sertsur le KV, de Romains Jacquier(Team Buff / France Hoka / Les Saisies), Champion de France espoir 2019 de KV, de Tom Lecomte(Team Buff / France Hoka / Les Saisies) Vice Champion de France de KV en espoir 2018 et 2019, des locaux Yann Alarcon(Team New Balance), 19èmede l’Ultra Pirineu et de Florian Sautel, le skieur alpiniste, du redoutable et rapide Anglais Richard Sumptersur le 30 km, de Rémi Longchampet des expérimentés, Marc MaroudJoël Pellicieret Jean Marc Armingol.
Et chez les dames, Gaëlle Warczarecksur le 30km.

5 formats de courses et 2 challenges….lâchez les watts

Un format combiné unique, la MEGA WATT et la GIGAWATT vont permettre aux coureurs les plus puissants de venir se challengers.

Un KV le matin et une course l’après-midi, le tout, dré dans l’pentu ! 

=> Le Pelton 1000 : départ 8h30 de Grand Aigueblanche au barrage de la Coche : 3 Km pour 862 m D+
=> Le Pelton 2000 : départ 7h30 de Grand Aigueblanche au sommet de Crêve Tête: 11 Km pour 2 000 m D+ (descente de 800 m uniquement à pied)

Et l’après-midi on remet ça….
=> Le Morel Express : départ 14h de Grand Aigueblanche pour 13 km et 270 m D+.
=> L’Echappeaux Belle : départ 14h de Grand Aigueblanche pour 30 km et 1 300 m D+

Cette course peut se faire en duo.

2 challenges

=> Le MEGA WATT : Pelton 1000 + Morel Express (13 km)
=> Le GIGA WATT : Pelton 1000 + Echappeaux Belle (30 km)

Mais aussi des courses enfants et un challenge entreprise (5 coureurs sur le Morel Express)

INFOS COMPLÉMENTAIRES

Le Trail EDF des Vallées d’Aigueblanche est organisé dans le cadre de la semaine d’inauguration de la nouvelle centrale hydro-électrique de la Coche Pelton (du 14 au 19 octobre 2019). 
Cette journée sportive est soutenue par EDF, la commune de Grand Aigueblanche et organisée par le club des sports des Avanchers-Valmorel

Un village exposants, la découverte de produits savoyards, des animations sportives, des coins détentes pour toute la famille et la possibilité de visiter la centrale hydroélectrique de la Coche-Pelton. Informations et inscriptions sur: www.edftrailvalleesaigueblanche.