Les 5 erreurs nutrition les plus fréquentes des coureurs

Si la course à pied est une histoire de jambes et de tête, il ne faut pas oublier que c’est également une histoire d’estomac. Pour bien avancer (et bien finir), évitez les erreurs nutrition les plus fréquentes des coureurs.

Oubliez tout de suite le bon gros burger, même végétarien, 10 minutes avant d’aller courir ! © DR

Erreur nutrition n°1 : s’alimenter juste avant une séance

Quinze minutes après avoir mangé, votre taux d’insuline s’élève dans le sang, ce qui vous rendra plus lent. Il est généralement conseillé de s’alimenter une heure et demie à deux heures avant de partir courir.

Attention, ceci pourrait ressembler à un repas, mais ce n’est pas un repas. © DR

Erreur nutrition n°2 : penser qu’une barre énergétique équivaut à un repas

Riches en sucres et faibles en fibres, les barres énergétiques sont parfaites pour les efforts en longues distances mais pas recommandées pour la perte de poids. Elles ne vous tiendront pas au corps. Résultat : vous mangerez sans doute davantage au prochain repas.

Pour les courtes distances et les efforts modérés, contentez-vous d’eau… © DR

Erreur nutrition n°3 : forcer sur les boissons énergétiques

Les boissons énergétiques sont riches en calories et destinées à vous fournir du combustible pour les efforts longs, d’une heure et plus, ou si vous courez à vive allure pendant plus de 45 minutes. Si tel n’est pas le cas, l’eau (ou une boisson hypocalorique) sera une meilleure solution.

Au-delà d’1h30 de course, pensez à une petite collation. Des fruits secs par exemple. © DR

Erreur nutrition n°4 : ne pas s’alimenter à mi-séance

Votre corps possède environ 90 minutes d’autonomie en glucides. Courez davantage sans carburant, et vous serez dans le rouge ! Consommez 30 à 60 grammes de glucides (essayez les fruits secs ou une boisson de l’effort) pour chaque heure de course afin de maintenir votre énergie au plus haut.

Ne pas confondre récupération et gros gueuleton… © DR

Erreur nutrition n°5 : manger avec excès après une séance

Les coureurs savent qu’ils ont besoin de carburant pour récupérer, mais surestiment souvent les calories brûlées en courant, ce qui les conduit à manger avec excès. Si vous avez fait une séance d’entraînement facile d’une heure ou moins, 100 kilocalories suffisent pour vous assurer une bonne récupération.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.