Naissance du ZUT, l’ultra-trail des Cévennes par Zinzin Reporter

ZINZIN REPORTER OPEN

Il y a le film Antoinette dans les Cévennes, il y aura désormais la course Zinzin dans les Cévennes. Avec le ZUT, pour Zinzin Ultra-Trail, Denis Clerc, alias Zinzin Reporter, se lance dans l’organisation d’une épreuve dans l’un des lieux les plus préservés et les plus sauvages de France : le Causse Méjean, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Rendez-vous en terre méconnue les 2 et 3 juillet prochains.

Plus de 3 millions de vues sur Internet

Il a commencé en 2007 par un reportage télé pour France 3 sur la course des Templiers vue de l’intérieur. Son arme : un appareil photo en mode vidéo. Du jamais vu à l’époque ! Le document lui valut le « Micro d’or Jean Mamers du meilleur reportage sportif en France 2007 ». Depuis, Denis Clerc n’a jamais arrêté de courir et de tourner. Jusqu’à lancer sa chaîne YouTube en 2014. Aujourd’hui, avec plus de 3,2 millions de vues sur l’ensemble de ses reportages, Zinzin Reporter est devenu une figure incontournable du trail français.

Au coin du feu, la naissance d’un ultra-trail…

C’est dans le n°124 d’Esprit Trail que vous pourrez lire l’interview de Denis Clerc. Vous y retrouverez les nombreuses anecdotes sur son parcours, ses déboires à la télévision, l’origine de son surnom (qui n’a rien à voir avec la course à pied!) ou encore celle de ce projet d’ultra-trail dans les Cévennes. En voici un petit extrait :

« C’était en novembre 2019, nous étions dans les Cévennes, au coin d’un feu, avec deux amis qui ont émis l’idée de créer un ultra-trail à mon nom, vu que beaucoup de personnes me suivent. Pour ma part, je n’étais pas chaud du tout, vu que ma compagne attendait un bébé, que mon boulot est hyper prenant, et que mes montages de vidéos me prennent beaucoup de temps. En plus, je ne suis pas du tout organisateur. Mais parmi ces deux copains, l’un est journaliste au Midi Libre, c’est Ludovic Trabuchet, avec qui j’ai fait toutes mes premières grosses courses. Et l’autre c’est Pierre Toussaint, qui lui est organisateur dans la région. Le fait que Ludo m’a dit qu’il s’occuperait de la communication et que Pierre prendrait l’organisation, a facilité les choses. Je me suis un peu laissé faire. En plus, Zinzin Ultra Trail, ça fait ZUT comme acronyme et ça nous a fait marrer. On s’est dit qu’on allait faire le ZUT et c’est parti comme ça ! »

ZINZIN ULTRA TRAIL MAG
Retrouvez l’interview intégrale de Denis Clerc dans le numéro 124 daté avril-mai d’Esprit Trail.

Un ultra sans balisage, respectueux de l’environnement

« Ce qui a été le plus dur », explique Denis Clerc, « ça a été d’obtenir l’autorisation du Parc National des Cévennes. […] On a vraiment pris du temps pour essayer de faire comprendre au Parc l’esprit de notre course. Il y a par exemple des sentiers que l’on voulait utiliser, et auxquels on a dû renoncer à leur demande, pour protéger telle ou telle espèce qui niche ou pousse dans le coin. […] Ce qu’ils ont vraiment aimé, c’est que l’on fasse une course sans balisage, parce qu’ils ne veulent aucune empreinte de la course sur le terrain. Pour participer, il faudra au moins avoir un Smartphone. Je l’ai testé, et même quand on ne connaît pas le terrain, c’est facile à suivre. J’ai d’ailleurs déjà participé à des trails utilisant le même système où on te file la trace, et à toi de la suivre. J’ai vu que ça marchait, tu t’y retrouves même en pleine nuit. Pour éviter les pannes, tu dois avoir un accu de réserve dans ton sac, et tu peux aussi recharger ton téléphone dans les bases de vie. »

Pensez à la casquette, car début juillet, si le soleil s’y met, il peut vite faire très très chaud… © zinzinultratrail.com

Le ZUT, des airs de Mongolie en plein cœur des Cévennes

Les plus audacieux, qui auront pris le temps de bien préparer leur ultra, s’engageront donc sur le Zinzin Ultra-Trail, ou Ultra-Tour du Causse Méjean, un 160 km avec 6500 m D+ autour de ce plateau calcaire aux airs de Mongolie, à réaliser en solo ou en duo. Cette boucle est d’ores et déjà mythique. Elle vous fera passer par les Gorges de la Jonte pour un retour technique et exaltant par les Gorges du Tarn. Le truc bien Zinzin sera une traversée spectaculaire de l’Aven Armand, l’une des plus belles cavités du pays..

ZINZIN REPORTER MONGOLIE © zinzinultratrail.com
Il suffirait de rajouter 3 ou 4 yourtes et 2 Mongols à cheval et l’illusion serait parfaite… © zinzinultratrail.com

3 autres formats pour tous les niveaux

Le Trail des Steppes, 70 km avec 2500 m D+, sera un demi-tour somptueux et vraiment inspirant par la zone centrale du Causse Méjean. Vous foulerez les steppes avec des collines herbeuses à perte de vue. Il fait bon courir ici au milieu de nul part, mais avec une bonne casquette. Et, un conseil, faites très attention aux 30 derniers km : ils sont terriblement beaux. 

Le Trail des Corniches va permettre aux fusées de faire le tour des corniches de Florac sur une distance de 14 km avec 700m D+. Vous devriez croiser des vautours fauves, il y en a beaucoup par là-haut. Et la vue sur les trois rivières de Florac est imprenable.

La spéciale sera le 1/2 KV (Kilomètre Vertical), la célèbre « Montée de la Coulée de Rochefort ». 1,5km et 500 m de D+ à faire à fond. Elle a fait mal aux jambes de tous les Lozériens dans les années 70, à l’époque où cette course était localement légendaire. A l’époque, le maire offrait l’apéro à tous ceux qui arrivaient en haut.


Renseignements et inscriptions ici

ZINZIN REPORTER CAUSSE MEJEAN © zinzinultratrail.com
© zinzinultratrail.com
Les derniers articles
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *