Norvan LD 3, l’ultra selon Arc’teryx

NORVAN LD 3 OPEN

Spécialisée dans l’univers montagne / rando avec des produits très techniques, la marque canadienne Arc’teryx fait petit à petit son nid dans le monde du trail. Sans développer des tonnes de modèles, mais en proposant des produits très aboutis. Nous avons testé la Norvan LD 3, la chaussure longue distance de la marque.

Photo de arcteryx-norvan-ld-3

Arc'teryx Norvan LD 3

Un pareil mix de légèreté, confort, amorti et protection pour du long en terrain technique, c’est une vraie réussite. Avec mention spéciale pour la qualité de la finition. Rien à redire pour l’instant, donc.

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 02/07/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Souvenirs, souvenirs

Ma première paire de Norvan remonte à quelques années déjà. 2016 il me semble. C’était la Norvan SL, une paire ultralégère, très respirante, destinée au trail court et que je conserve encore pour quelques sorties sur terrains peu accidentés. À l’époque, si l’incroyable légèreté de la chaussure m’avait bluffé (avec un poids de 170 gr, elles étaient parmi les chaussures de trail les plus légères du monde), la finesse de la semelle, le manque d’amorti et de confort sur des sentiers rocailleux avec des pierres saillantes m’avaient un peu déçu. Cette paire de pompes n’était tout simplement pas adaptée aux terrains sur lesquels j’évoluais principalement. N’ayant pas eu le loisir de tester la deuxième version de la Norvan SL, la SL 2, ni les premières versions du modèle LD, conçu pour la longue distance, j’étais donc très impatient de découvrir cette version Norvan LD 3.

NORVAN DUO
En premier plan, la toute première Norvan SL, poids plume pour trail court datant de 2016. Au second plan, la toute nouvelle Norvan LD 3. © esprit-trail.com

Déballé, c’est tout léger

Deux critères m’interpellent, à peine les chaussures déballées. Tout d’abord la légèreté par rapport à la taille de la chaussure (un petit 45 1/3), si caractéristique de la marque. Le poids n’étant pas indiqué sur la fiche produit de la chaussure, il faut sortir la balance de cuisine pour avoir confirmation. À 282 gr, elle fait certainement partie des poids plumes sur le marché de l’ultra. Deuxième critère marquant, la structure de la semelle, visiblement assez épaisse, qui promet un confort en course que mes vieilles SL ne m’avaient pas offert. Je retrouve en revanche avec plaisir la maille TPU hydrophobe et très respirante de la tige de la Norvan SL, synonyme de bonne aération, d’évacuation de la chaleur et de l’humidité. Pour éviter les frottements, elle est doublée d’une seconde couche qui assure plus de confort. En glissant la main dedans, on peut voir que l’ensemble est très élastique et en un seul morceau, sans coutures. Parfait. Bon point également, les renforts rigides sur l’avant-pied, qui offriront une bonne protection contre les pierres. Mes orteils s’en réjouissent d’avance !

NORVAN LD 1
Au-dessus de la calanque d’En-Vau, dans la région de Cassis, petite pause avec vue… © esprit-trail

Premières impressions en course

Dès les premières foulées, je suis séduit. Cette Norvan LD 3 me procure exactement le type de sensations que je recherche pour une paire de chaussures de trail. Surtout sur les terrains accidentés et très pierreux dans lesquels j’évolue lors de mes séances d’entraînement. La légèreté, qui se confirme une fois aux pieds, n’enlève rien au confort et au maintien. Mais surtout, l’amorti de la chaussure est parfait, certainement grâce à la qualité de la semelle intermédiaire. L’absorption des chocs au niveau du talon est top, tout en douceur. Point positif également, la semelle externe, une Vibram Megagrip, se révèle très adhérente avec ses crampons de 4 mm taillés pour une accroche aux petits oignons. Même sur la zone la plus piégeuse du parcours, une succession de pierres lisses et glissantes comme du savon… de Marseille, ça passe crème.

LIRE AUSSI : 8 points clés pour reconnaître une bonne chaussure de trail

NORVAN SEMELLE
Une accroche au top grâce aux crampons de la semelle Vibram. © esprit-trail.com

20 kilomètres plus loin

Toujours aussi satisfait par le confort de la chaussure. Le talon, très bien tenu, procure un bon maintien, malgré une hauteur de semelle au niveau du talon qui de prime abord aurait pu rendre la foulée légèrement instable. La languette, qui part de l’avant de la chaussure et monte sur le devant de la cheville, n’a pas bronché d’un millimètre. Elle fait littéralement corps avec ce chausson élastique qui s’ajuste parfaitement au pied et offre protection et confort. Autre point appréciable, le léger effet de rebond qui aide à la propulsion et me permet de me sentir plus aérien dans ma foulée, même après 20 bornes. I believe I can fly, en gros…

LIRE AUSSI : 12 critères pour bien choisir vos chaussures de trail

NORVAN
Malgré une hauteur de semelle sous le talon imposante, les Norvan LD 3 offrent une bonne stabilité. © esprit-trail.com12

Le verdict

Un pareil mix de légèreté, confort, amorti et protection pour du long en terrain technique, c’est une vraie réussite. Avec mention spéciale pour la qualité de la finition. Rien à redire pour l’instant, donc. Il faudra juste vérifier si, avec le temps, ces matériaux ultralégers sont aussi durables que le prétend la marque. Mais quand on connaît le sérieux de la firme canadienne, réputée pour la qualité de ses produits et leur finition, il y a de bonnes raisons d’être optimiste.

Poids (taille 45 1/3) : 282 gr
Drop : 6 mm
Prix : 160 euros

Photo de arcteryx-norvan-ld-3

Arc'teryx Norvan LD 3

Un pareil mix de légèreté, confort, amorti et protection pour du long en terrain technique, c’est une vraie réussite. Avec mention spéciale pour la qualité de la finition. Rien à redire pour l’instant, donc.

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 02/07/2022 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

La chaussette LCF, c’est le pied !

Mention spéciale aux chaussettes Nepal de chez La Chaussette de France, LCF pour les intimes, qui m’ont accompagnées durant ce test. Je les utilise depuis plusieurs années et je n’en démords pas : elles offrent un confort et un maintien au top, et avec leur épaisseur moyenne et leur tricotage nid d’abeille, évitent toutes les frictions. Bref, je suis fan et il fallait que je vous le dise.


www.lachaussettedefrance.com

NORVAN LD END
Et maintenant, baignade !
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.