Perte de poids et course à pied, mode d’emploi

perte de poids course à pied

Vous avez 5 kilos à perdre et avez décidé de vous mettre à la course à pied pour éliminer ce surpoids qui vous empoisonne. Bravo ! Mais attention, ce n’est pas seulement en courant que vous atteindrez votre objectif. Nous vous donnons ici les clés pour réussir à perdre du poids grâce à la course à pied et à l’alimentation associée.

Faire un régime n’est pas la solution

Ce n’est pas forcément une bonne idée ni la méthode la plus efficace pour perdre définitivement quelques kilos ! La majorité des nutritionnistes le disent : la perte de poids est très difficile à maintenir avec un régime. Faut-il pour autant vous accommoder de vos 5 kilos en trop ? Non, bien sûr ! Retrouver un poids de forme est aussi important pour votre mieux-être que pour la course, car les entraînements sont toujours plus difficiles si vous êtes lesté d’un surpoids.

Malheureusement, même si pratiquer une activité physique est indispensable pour rester en bonne santé et éviter les gros problèmes de poids, la course seule ne permet pas de maigrir… si vous ne faites pas un minimum attention au contenu de votre assiette. Courir et rester mince (voire perdre quelques kilos) est certes la bonne équation, mais courir ne vous autorise pas à manger n’importe quoi, n’importe quand, n’importe comment.

En adaptant votre alimentation à votre pratique sportive, non seulement vous pourrez perdre plusieurs centaines de grammes par semaine, mais vous boosterez aussi vos performances. Mieux, ces kilos perdus intelligemment le seront définitivement, puisque vous retrouverez votre poids de forme en douceur et sans privations inutiles. Dernière chose : ne cherchez pas à perdre plus que nécessaire, vous perdriez alors du muscle !

PERTE DE POIDS GIRL © Leon Liu
© Leon Liu

Perte de poids et course à pied : Adaptez votre alimentation

L’idée est d’adapter son alimentation à la pratique sportive, et non le contraire qui consisterait à dire : « Puisque je fais du sport, je mange tout ce que je veux. ». En misant sur les bons aliments et les bonnes proportions, vous avalerez quelques centaines de calories en moins par jour, sans même vous en rendre compte. Pas de faim, pas de frustration, pas de régime, mais de nouvelles habitudes alimentaires qui vous suivront tout au long de votre vie.

Lire aussi à ce sujet : Mieux manger selon votre âge

Mettez des protéines à chaque repas

Les protéines sont primordiales chez les sportifs, puisqu’elles permettent de conserver une bonne masse musculaire. Elles contrôlent en outre l’appétit, puisqu’elles sont rassasiantes. Une étude récente menée sur des athlètes a par ailleurs montré que les ceux qui consommaient 35 % de protéines (ration journalière) étaient globalement plus minces que ceux qui n’en consommaient que 15 %. Où trouver les protéines ? Dans les volailles, les poissons, les viandes maigres, le soja, les légumineuses…

Lire aussi Alimentation : 9 fondamentaux pour bien débuter en course à pied

PERTE DE POIDS STOP © Christopher Williams
Voici le genre de repas que vous devez oublier… © Christopher Williams

L

Perte de poids et course à pied : Adoptez les bons comportements

Parmi les bons comportements à adopter, le premier d’entre eux est de prendre un repas équilibré une heure après une course ou un entraînement long. Cela vous aidera à mieux récupérer et à éviter de vous goinfrer d’aliments gras et salés dans les heures qui suivent.

Autre règle importante, ne pas sauter de repas. En effet, sauter des repas finit toujours par se payer cher en termes de grignotage.

Pensez également à rester hydraté avant, pendant et après l’effort. Non seulement rester bien hydraté est indispensable pour être au top de ses performances, mais également parce que les sensations de soif et de faim sont parfois liées. Mais attention : pas de boissons isotoniques si la course n’excède pas 90 minutes. En dessous de cette durée, de l’eau suffit.

Privilégiez les aliments solides plutôt que liquides. Ils sont plus rassasiants et mieux pourvus en nutriments que leurs pendants liquides – une pomme plutôt que du jus de pomme, par exemple. Aucun sucre ajouté, une mastication plus longue et des apports en fibres… sans parler du plaisir de manger !

Évitez (autant que possible) fast-foods, nourriture à emporter, produits industriels… Misez sur les produits frais et non transformés. Non seulement vous y gagnerez au niveau du goût, mais vous éliminerez bon nombre de graisses cachées, sel et autres sucres.

Dernier conseil : écoutez votre corps. Apprenez à suivre les signaux qu’il vous envoie (faim, satiété) plutôt que vos envies.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *