Résultat SaintéLyon 2022 : victoire d’Andreu Simon et de Sarah Vieuille sur la doyenne, Casquette Verte fait le triplé sur la Lyon-SaintéLyon

SaintéLyon andreu simon

Toujours aussi populaire, la 68e édition de la SaintéLyon a accueilli plus de 17000 coureurs sur les 8 formats proposés. Dans des conditions très rudes dues à la pluie incessante, c’est l’Espagnol Andreu Simon Aymercih du team Asics qui s’est imposé pour sa première participation. Chez les femmes, victoire de Sarah Vieuille, du team Evadict, pour sa première participation également. Et exploit de Casquette Verte, qui remporte sa 3e Lyon-SaintéLyon d’affilée. Les résultats de la SaintéLyon 2022, c’est ici.

Résultat SaintéLyon 2022 : Andreu Simon Aymerich devant Thomas Cardin

Sur les 78 kilomètres d’un parcours détrempé et rendu boueux et glissant, le jeune et talentueux Espagnol Andreu Simon Aymerich a réalisé la course parfaite. Parti dans le groupe de tête, il a dynamité la course dès le premier ravitaillement, histoire de jauger ses adversaires. Pour sa première participation, l’athlète du team Asics a fait preuve d’une maturité et d’une maîtrise impressionnante. Alors qu’il ne restait plus que 5 ou 6 adversaires potentiels au bout de 20 kilomètres, l’Espagnol n’a cessé de mettre la pression et les a fait sauter les uns après les autres. Ainsi, Théo Detienne, Kevin Vermeulen et Manu Meyssat ont plié. Thomas Cardin et Baptiste Chassagne ont essayé de revenir sans y parvenir. Puis Thomas Cardin a de nouveau essayé, seul, de reprendre du temps à l’Espagnol entre le 50e et le 60e kilomètre. Mais devant, Andreu Simon n’a rien lâché.

Il termine dans un chrono de 5h 47mn 35s, à une vitesse moyenne de plus de 14km/h, signant au passage la première victoire d’un étranger sur la Doyenne. Thomas Cardin, vainqueur ex-aequo l’an dernier pour sa première participation, monte sur la deuxième marche du podium, à 5 minutes du gagnant du jour (5h 52mn 40s). Le podium est complété par Baptiste Chassagne, 4e en 2019, et qui rêve de l’emporter un jour (6h 03mn 23s).

SaintéLyon andreu simon
Andreu Simon à l’arrivée de la SaintéLyon, première victoire d’un étranger sur la Doyenne. Photo Facebook SaintéLyon / DR

Résultat SaintéLyon 2022 : les déclarations des 3 premiers

Eprouvé par sa fin de course à plus de 16km/h, Andreu Simon a déclaré à peine la ligne franchie : « Durant toute la course, mon manager m’a dit que Thomas Cardin était à 1 minute, ce qui m’a obligé à pousser, pousser. J’attendais le finish avec impatience, parce que j’étais fatigué. »

Arrivé 5 minutes plus tard, Thomas Cardin laissait transparaitre sa déception, malgré une très belle deuxième place : « J’ai tout donné entre le 50e et le 60 pour essayer de recoller, j’ai pris des risques, je suis revenu à 1mn30 mais ce n’était pas suffisant. Après, j’étais sec sur la fin de parcours, j’ai dû serrer les dents, heureusement que le public était là pour me pousser. C’était une édition pas facile, avec beaucoup de boue, c’était très glissant, j’ai fait plusieurs chutes. Mais aujourd’hui, le premier était vraiment très très fort, et je suis content de ma performance. »

Quant à Baptiste Chassagne, arrivé 15 minutes après le vainqueur, il avait du mal à s’exprimer du fait de son émotion. « Je suis tellement ému. J’ai tout mis, j’ai couru avec du panache, je n’ai pas de mots. Je suis fier de partager un podium avec des athlètes de cette classe. »

Résultat SaintéLyon 2022 : Sarah Vieuille seule au monde

Dans la course féminine, Sarah Vieuille a écrasé la course de tout son talent. Pour sa première participation, l’athlète du team Evadict a fait un véritable cavalier seul et termine avec un excellent chrono en 6h 54 09s. Partie sagement, elle a su parfaitement gérer sa course en solitaire pour remonter de la 50e place au premier pointage à la 16e à l’arrivée. Interrogée juste après sa victoire, elle était sur un nuage. « Je ne réalise pas encore. J’ai eu de très bonnes sensations dès le début. J’avais les jambes. Et plus j’avançais, plus ça me rassurait. J’ai accusé un peu le coup à partir du 44e kilomètres, je me suis demandé si je n’étais pas partie un peu vite, mais j’avais assez d’avance et je savais qu’en assurant je pouvais gagner. Mais les 13 dernières kilomètres ont été difficiles. »

Derrière Sarah Vieuille, Sandrine Fléchet, vainqueure en 2021, prend la seconde place à plus d’une demi-heure, en 7h 25mn 07s. Le podium est complété par Isabelle Dragon, troisième en 7h 35mn 42s.

SaintéLyon sarah vieuille
Sarah Vieuille, une victoire écrasante. Photo Facebook SaintéLyon / DR

Résultat SaintéLyon 2022 : les autres courses

Lyon SaintéLyon : la passe de 3 pour Alexandre Boucheix

Sans grande surprise, Alexandre Boucheix, alias Casquette Verte, a dominé la course. Pour rappel, les concurrents de cette version longue avaient rallié Lyon à Saint-Etienne le samedi dans la journée, sans chrono, pour pouvoir prendre le départ de la SaintéLyon avec les concurrents de la course de 78km. Et ce n’est que sur cette partie Saint-Etienne/Lyon que sont pris les temps déterminant le classement final. En gros, un aller pour s’échauffer, et un retour pour performer. Et à ce petit jeu, Casquette Verte a encore frappé. Même s’il termine avec une marge moins importante qu’en 2021, il remporte une 3e victoire consécutive en 7h 12mn 53s. Nicolas Firmin prend la seconde place en 7h 48mn 14s. Steeve Dobert monte sur la troisième marche du podium, arrivé un peu plus d’une heure après Casquette Verte.

casquette verte saintélyon
Fatigué mais heureux, Alexandre Boucheix fait la passe de 3, sous le regard admiratif de Cécile Bertin, la “Mama Assistance” de Casquette Verte. Photo Facebook SaintéLyon / DR

Chez les féminines, belle performance de Laura Fleury, qui s’impose en 10h 55mn 06s. Elle devance de plus d’une demi-heure Coraline Posso. Maud Mery de Montigny prend la troisième place en 11h 38mn 39s.

SaintÉxpress : Anna-Stiina Erkkilä la plus rapide, Loïc Rolland 2e

Victoire féminine sur le format 44km et 926m D+. Impressionnante, la Finlandaise Anna-Stiina Erkkilä, du team Asics, s’impose en 3h 02mn 33s. Elle devance de plus de 5 minutes le très rapide stéphanois Loïc Rolland et de plus de 10 minutes l’Allemand du Team Asics Benedikt Hoffman. Le podium masculin est complété par Quentin Deshoulles. Côté féminin, Rachel Pain termine à plus de 47 minutes de la Finlandaise. Caroline Lafaye termine 3e, à près d’une heure.

SAINTÉEXPRESS
Pouce levé pour la Finlandaise Anna-Stiina Erkkilä, qui a maté tout le monde. Photo Facebook SaintéLyon / DR

SaintéSprint : Quentin Meyleu et Marie Goncalvès en mode turbo

Quentin Meyleu était donné favori, il a assuré. L’athlète du team Asics s’impose sur ce format court de 24km et 350m D+ en 1h 30mn 04s et succède à un autre coureur Asics, l’Italien Xavier Chevrier, vainqueur en 2021. Thomas Lautier termine second à 2 minutes, Florian Bernabeu 3e à 3 secondes de la deuxième place.

Dans la course féminine, Marie Goncalves, qui avait gagné la SaintExpress en 2021, avait choisi de faire plus court en 2022. Mais ça ne l’a pas empêchée de gagner de nouveau. Elle s’impose en 1h 46mn 01s, prenant la 16e place au général. Elle devance Emilie Malhanche de 3 minutes. Diane Rassineux termine 3e en 1h 51mn 55s.

SaintéTic : Corentin Fournier a mis le feu

Sur le format le plus court, 13km et 190m D+, Corentin Fournier atomise la course et l’emporte en 48mn 47s. Il devance Matthieu Euverte de 36 secondes et Kévin Blot de 48 secondes. Chez les féminines, Marie Herveic s’impose en moins d’une heure (59mn 45s). Elle devance Marine David d’1mn 46 et Camille Lafitte de 10 secondes de plus.

Les résultats complets de toutes les courses ICI

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *