Sierre-Zinal 2022 : le classement féminin suspendu, la Kényane Esther Chesang déclassée ?

Ester Chesang Photo GTWS

Nouveau coup de théâtre autour des résultats de la course Sierre-Zinal du 13 août 2022. Après la suspension pour dopage du vainqueur masculin de l’épreuve, Mark Kangogo, c’est au tour de la gagnante féminine, Esther Chesang, de risquer d’être déclassée. En cause, une suspension provisoire de l’athlète kényane, qui datait du 11 mai 2022. Et qui aurait dû lui interdire de courir.

Sierre-Zinal 2022 : Esther Chesang était sous le coup d’une suspension

Décidément, la course des cinq 4000 n’en finit pas d’être sous les feux de l’actualité. Sauf que là où les amateurs de trail aiment à parler d’exploits, de records, c’est le dopage qui, une fois encore, vient alimenter les débats. Après la suspension de Mark Kangogo pour contrôle anti-dopage positif révélé en octobre, c’est au tour de sa compatriote Esther Chesang d’être montrée du doigt en ce début d’année. Pourtant, son contrôle anti-dopage d’après course, réalisé le 13 août, avait été négatif. Une information confirmée par l’Unité d’Intégrité de l’Athlétisme en octobre 2022.

Sierre-Zinal 2022 : « Un délai de communication intolérable »

Hélas pour elle, l’agence kényane de contrôle anti-dopage, l’Antidoping Agency of Kenya, vient de se réveiller. Elle a révélé début janvier que l’athlète était sous le coup d’une suspension provisoire pour présomption de dopage. La sanction, infligée le 11 mai 2022, interdisait donc en théorie à la coureuse de prendre le départ de l’emblématique course suisse. Sauf que l’agence kényane n’a communiqué sa décision que le 7 janvier 2023. Soit près de 8 mois après les faits. Un délai jugé “déloyal” et “intolérable” par le comité d’organisation de Sierre-Zinal, qui déplore ce manque de transparence. Néanmoins, le comité de course a décidé de suspendre le classement de son édition 2022.

sierre-zinal-maude-mathys Photo philip-reiter-GTWS
Maude Mathys, 2e de l’édition 2022 derrière Esther Chesang, pourrait être déclarée vainqueure. Photo Philip Reiter / GTWS

Sierre-Zinal 2022 : rappel du classement féminin

Pour rappel, l’édition 2022 de Sierre-Zinal avait été remportée par Esther Chesang, 31 petites secondes seulement devant la Suissesse Maude Mathys. Cette dernière, détentrice du record de l’épreuve, pourrait donc être déclarée vainqueure pour la 4ème fois. Ce sont deux autres Kényanes, Philiaries Kinsang et Omosa Teresiah Kwamboka, qui monteraient sur les deuxième et troisième marches du podium.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *