Terre des Dieux 2022 : duel au sommet sur le GR20 !

TERRE DES DIEUX 2022 1

Mercredi 20 juillet à 18h, les coureurs de l’ultra-trail Terre des Dieux s’élanceront de Calenzana pour 170 kilomètres et 11000m D+ sur le mythique GR20. Une occasion unique de pouvoir parcourir ce sentier en semi-autonomie et en sécurité. Et, pour les plus costauds, de s’étalonner par rapport aux records détenus par Lambert Santelli depuis 2021 et Anne-Lise Rousset depuis juin 2022. Avec en point d’orgue le duel annoncé entre Grégoire Curmer et Jules-Henri Gabioud.

Le GR20 en mode ultra

Si Terre des Dieux est le seul ultra de type « 100 miles » organisé en Corse, c’est surtout le seul événement à proposer de parcourir le GR20 sur sa quasi-totalité. « Sur 170 kilomètres, seuls 6 kilomètres sont hors GR20, explique Marylou Valery, présidente de l’association Mantinum, organisatrice de l’événement. C’est l’unique possibilité pour un traileur de découvrir la quasi-totalité du GR20 en une seule fois sur une course, tout en étant encadré et en ayant la possibilité de profiter de ravitaillements et des accès aux refuges. » Cet encadrement a été rendu possible grâce à un long travail réalisé en étroite collaboration avec les institutions corses. Ainsi, les coureurs qui s’élanceront mercredi 20 juillet à 18h de Calenzana pourront profiter de la diversité des sentiers corses en toute sécurité, une expérience unique !

TERRE DES DIEUX 2022 affiche
© DR

Chaud devant !

En plus du gros dispositif de sécurité déployé sur la course, au vu des conditions caniculaires prévues sur toute l’Europe de l’ouest, l’organisation a décidé d’activer le Kit Canicule. Prévu par le règlement de la course ce kit comprend : des lunettes de soleil, une casquette saharienne, de la crème solaire et une réserve minimum de 2 litres. Des contrôles aléatoires seront organisés afin de garantir la sécurité des coureurs.

TERRE DES DIEUX 2022 2
© DR

Terre des Dieux 2022, une belle bataille en perspective

À l’avant du peloton, une belle bataille s’annonce chez les hommes entre Grégoire Curmer, vainqueur de la Diagonale des Fous en 2019, et Jules-Henri Gabioud, vainqueur du Tor des Géants en 2011 et du dernier Tor des Glaciers. Mais au-delà de la compétition, les deux champions voient Terre des Dieux comme une occasion unique de participer à un ultra sur l’un des plus beaux et plus mythiques sentiers du monde. 

« Il n’existe pas beaucoup d’endroits sur la planète où l’on peut découvrir la quasi-totalité d’un GR comme ça, confie Grégoire Curmer. Et là il s’agit du GR20 qui est pour moi le plus beau GR du monde ! La distance, la difficulté des terrains, l’histoire des sentiers corses, tout cela fait de Terre des Dieux une course incroyable qui pourrait devenir l’une des plus belles courses du monde ! »

« C’est un truc de dingue d’avoir la chance de courir sur ce parcours, poursuit Jules-Henri Gabioud. La course emprunte vraiment le GR20 qui est certainement l’un des parcours de trek les plus difficiles d’Europe. Il n’y aura pas que la distance à prendre en compte, c’est un véritable défi physique cette course et c’est ce que j’aime. On va découvrir quelque chose de mythique et vivre un vrai challenge. Et de savoir en plus que Grégoire est là, ça me motive encore plus ! »

Site de l’épreuve

TERRE DES DIEUX 2022 affiche
Les derniers articles
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *