Rendez-vous classique du trail français avec des épreuves proposant des distances accessibles et de faibles dénivelés, le Trail du Bélier a tenu une nouvelle fois toutes ses promesses.

Une 4ème titre consécutif pour Meyssat
Partis sous un grand soleil à 8h30, les 1400 coureurs du Trail 27 km ont été les premiers de la journée à arpenter les sentiers des Aravis. Tout était réuni pour que chaque participant atteigne son objectif, que ce soit pour améliorer son chrono ou tout simplement franchir la ligne d’arrivée. Cette épreuve historique a été remportée pour la 4ème fois consécutive par Emmanuel Meyssat après 2 heures d’effort. Romuald Brun et Jean Hudry, respectivement 2ème et 3ème, complètent ce podium 100% français. Marine Quintard s’impose chez les femmes en 2h28.

La victoire du 15 km pour Lucas Mottet
La « guerre des fromages » a bien eu lieu sur le 15 km ! Les Rebloch’ (habitants de la zone AOP du Reblochon) et les Frometons (tous les autres) s’affrontaient sur un parcours accessible à tous offrant des vues magnifiques sur le massif des Aravis. À l’arrivée, c’est Lucas Mottet qui s’est imposé en 1h10 suivi de près par Mathias Bellaton et Martin Guyon. Malgré un podium 100% Frometons, les Rebloch’ gagnent la guerre des fromages avec seulement 25 secondes d’avance. Chez les femmes, Hélène Rochas remporte la course en 1h30.

Cette année encore, les juniors ont tout donné dans les rues de la station haute-savoyarde dans une ambiance festive et conviviale.

Pour clôturer la journée de samedi, le relais du bêêêlier, dernière-née des épreuves, a fait cavaler des duos motivés, venus pour s’amuser !

Résultats 15 km
Femmes :
1- Hélène Rochas – 1:30:24
2- Alexandra Chambard – 1:32:07
3- Hélène Greenwood – 1:33:10

Hommes :
1- Lucas Mottet – 1:10:33
2- Mathias Bellaton – 1:11:52
3- Martin Guyon – 1:13:54

Résultats 27 km
Femmes :
1- Marine Quintard – 2:28:40
2- Aline Camboulives – 2:28:58
3- Maryline Rossi – 2:36:14

Hommes :
1- Emmanuel Meyssat – 2:00:54
2- Romuald Brun – 2:03:09
3- Jean Hudry – 2:03:29

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *