A l’approche de la finale de la saison 11 des Millet Ski Touring Courchevel, les chronos s’affolent. Lors de cette 9ème manche qui s’est disputée le mercredi 24 et le samedi 27 février dans des conditions printanières, de belles surprises étaient au rendez-vous. Jessica Pardin, vice-championne l’an passé, s’impose en 27min30s et approche son record sur l’épreuve (27min17s) réalisé il y a un an presque jour pour jour  sous une tempête de neige. Cette performance lui permet d’accéder à la 3ème marche du général provisoire derrière Axelle Gachet-Mollaret et Alba De Silvestro. La championne de France de ski alpinisme en catégorie U16 Amandine Perrier prend la 2ème place de la manche en 37min04s et conforte sa place de leader au général provisoire dans sa catégorie. La plus fidèle des participantes, Pascale Gachet-Mauroz, monitrice à l’ESF de Courchevel Village, complète le podium féminin de cette 9ème levée en 38min13s.

Jessica Pardin
Amandine Perrier

Chez les hommes, énorme prestation d’Alexandre Pellicier qui, après avoir pris la tête du challenge Millet 3000 la semaine dernière, claque son record personnel en 24min18s et remporte la manche haut la main. Un temps canon qui le propulse dans le top 10 du classement général provisoire en 7ème  position et lui fait prendre la tête en catégorie M40. « C’est incroyable, j’ai réussi à battre mon record de 24min21s que j’avais établi en 2011 quand j’étais en équipe de France. Comme quoi, même à 40 ans, on peut faire des miracles » a-t-il déclaré à l’arrivée, fier de son exploit. Derrière, pour une poignée de centièmes, Esteban Olivero, champion de France et médaillé de bronze aux mondiaux de course en montagne en 2018 en catégorie cadet, coiffe au finish Loïc Bedoy pour la seconde place dans un temps de 26min20s.

Alexandre Pellicier
Esteban Olivero

Pour conclure en beauté cette 9ème  manche qui s’est déroulée une semaine de pleine lune, une paire de fixation Plum R150 adaptée à ce genre de compétition était mise en jeu. Le tirage au sort parmi l’ensemble des participants, réalisé par Thomas Debray, responsable communication de la marque partenaire Plum, a désigné l’heureux élu, Stéphane Pfend, directeur du domaine skiable de la station, crédité d’un temps de 32min53s et d’une 23ème place.

Le défi Millet Everest en ligne de mire !

Le défi ultime approche à grand pas. Cette saison 11 des Millet Ski Touring Courchevel restera gravée dans les mémoires. En effet, mesures sanitaires obligent, les organisateurs du club Courchevel Sports Outdoor ont dû rivaliser d’imagination pour sortir un concept complétement fou : réaliser 9000m de D+ sur le parcours des Millet Ski Touring Courchevel (3,2km / 500mD+) soit 18 montées (57,6km / 9 000m D+) pour atteindre l’altitude du sommet de l’Everest (8849m) en partant du niveau de la mer et le plus rapidement possible (seules les montées seront chronométrées dans le laps de temps imparti).

Le défi aura lieu sur 2 jours les 20 et 21 mars 2021 pour fêter l’arrivée du printemps. La 1ère journée débutera à 7h pour se terminer à 17h. Sur ces 10 premières heures de course, 5 000m D+ devront être réalisés avant de continuer l’ascension le lendemain. Après avoir effectué ce premier jump, les participants arriveront au 1er camp de base virtuel de l’Everest versant sud à 5 364 mètres d’altitude (pour ceux qui auront choisi le côté népalais), au pied du glacier du Khumbu, ou versant nord à 5 154 mètres d’altitude (côté tibétain) au pied du glacier du Rongbuk. Les compétiteurs devront passer la nuit sous leurs tentes sur le front de neige de Courchevel 1850 avant de repartir pour l’assaut final le lendemain à partir de 8h et jusqu’à 16h, soit les derniers 4000m à gravir en moins de 8h. En cas d’abandon, un diplôme correspondant à l’altitude réalisée et matérialisée par le nom du sommet correspondant sera délivré. Les 3 premier(e)s du défi Everest (meilleurs temps cumulés des 18 montées) gagneront un prize money (1er : 700€, 2ème 500€ et 3ème : 300€).

Cette ultime journée sera festive avec l’organisation en parallèle de la finale des MSTC 2021 de 10h à 15h. L’inscription sera gratuite pour toutes les personnes déguisées et une carte « Atout Prix » sera offerte à l’arrivée à tous les participants pour venir skier à Courchevel en 2022 à des tarifs exceptionnels.

Avant de pouvoir prendre le départ du Millet Everest 2021, les participants doivent se qualifier sur le Challenge M3000 lors des Millet Ski Touring Courchevel les mercredis et samedis jusqu’au 13 mars en effectuant 6 montées en moins de 5h entre 10h et 15h (seul le meilleur temps de la journée est pris en compte pour le classement des MSTC).

A ce jour, 105 concurrents ont tenté ce challenge dont 70 classés pour la Millet Everest. Dans deux semaines, il n’en restera que 70 : les 60 meilleurs temps chez les hommes et les 10 chez les femmes pour le défi final.

Nicolas Lebrun

Lors de cette 9ème manche, 11 nouveaux participants ont validé les 6 montées dont le vainqueur de la première édition du triathlon hors norme Dynastar X3, Nicolas Lebrun, champion du monde de XTerra en 2005 qui prend la 4ème place du général provisoire. Le triathlète René Rovera, avec à son actif une victoire sur l’Ironman de Lanzarote en 2004 et une dizaine de participations à la finale mondiale à Hawaï entre 1996 et 2007, entre dans le top 10 à la 9ème place.

René Rovera

A noter également la belle performance du spécialiste de l’Ultra Trail Grégoire Curmer qui prend la 2ème position à l’issue de sa seconde participation.

Prochains rendez-vous : Manche 9 : Mercredi 3 et samedi 6 mars de 10h à 15h Pour en savoir plus : Infos et résultats : www.courchevelsportsoutdoor.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *