Finale des Golden Trail World Series : Thibaut Baronian second après 2 étapes !

GTWS thibaut baronian Photo GTWS

Débutées le 26 octobre, les étapes finales des Golden trail World Series 2022 s’enchaînent jour après jour sur l’île de Madère, à raison d’une course par jour. Si, chez les hommes, Rémi Bonnet se rapproche du titre, Thibaut Baronian continue sa remontada et est 2e après 2 étapes. Chez les femmes, la Néerlandaise Nienke Brinckman assure, tandis qu’Élise Poncet carbure…

Finale des Golden Trail World Series : 1ère étape pour Bonnet et Allie McLaughlin

GTWS FINALES ETAPE 1 PROFIL
Le profil de la 1ère étape.

La première étape, d’une distance de 24,5km pour 1540m D+, consistait en une montée sèche de 6km, suivie d’une section en plateau légèrement descendant de 11km, puis une descente pour revenir au point de départ. Sur ce terrain particulièrement propice aux grimpeurs purs, le Suisse Rémi Bonnet n’a pas laissé passer sa chance de briller. Il a ainsi montré qu’il était toujours dans une forme aussi éclatante qu’aux États-Unis, où il avait enchaîné 2 victoires prestigieuses. Le Marocain Elhousine Elazzaoui, qui avait brillé sur les GTWS en début de saison et s’était abstenu de campagne américaine, a pris la seconde place, devançant l’Érythréen Petro Mamu. Thibaut Baronian, avec qui Bonnet s’est entraîné la semaine précédant la compétition, s’offre une belle 4e place, devant l’Espagnol Manuel Merillas.

Rémi Bonnet devant, une habitude en 2022… Photo GTWS

Chez les féminines, petite surprise. Alors que tout le monde attendait la Néerlandaise Nienke Brinckman, c’est l’Américaine Allie McLaughlin qui décroche la victoire. Elle devance la Néerlandaise, tandis qu’Élise Poncet prend une superbe 3e place. Le Top 5 est complété par l’Américaine Sophia Laukli et l’Éthiopienne Philaries Kisang.

GTWS Alli Mc Photo GTWS
Allie McLaughlin s’impose sur la 1ère étape des finales. Photo GTWS

Finale des Golden Trail World Series : 2ème étape pour Bonnet et Brinckman

GTWS FINALES ETAPE 2 PROFIL
Le profil de la 2ème étape.

On prend les mêmes et on recommence ! La deuxième étape des GTWS, courue le 27 octobre, proposait un parcours de 26,6km et 1425m D+, avec un profil sur lequel se découpaient 3 montées conséquentes. Enchaînant avec sa victoire de la veille, le Suisse Rémi Bonnet a une fois de plus mis tout le monde d’accord, en se détachant dès le 8e kilomètre, pris en chasse par le Marocain Elhousine Elazzaoui. Hélas pour ce dernier, il a dû stopper au 24e kilomètre, victime d’un problème à la cuisse, et a cédé sa place à l’Autrichien Thomas Roach.

Rémi Bonnet s’impose en 2h 08mn 12s, devançant l’Autrichien de plus de 9 minutes. Thibaut Baronian, un temps 3ème, se fait souffler le podium par le Polonais Bart Przedwojewski pour une trentaine de secondes. Le Top 5 est complété par l’Autrichien Manuel Innerhofer. A noter la belle 6e place d’Adrien Michaud, à 16 minutes du vainqueur du jour.

GTWS TOP 5 Jour 2 Photo GTWS
Le Top 5 masculin de la 2ème étape. Photo GTWS

Chez les féminines, Nienke Brinckman a eu vite fait de remettre les pendules à l’heure. En tête du début à la fin, elle s’est imposée en 2h 39mn 55s, avec 3mn 45s d’avance sur Bailey Kowalczyk et une doublette française constituée de Julie Roux et Elise Poncet, respectivement 3ème et 4ème à 4mn 49s et 6mn 06s de la gagnante. L’Éthiopienne Philaries Kisang prend de nouveau la 5ème place.

GTWS Brinckman Photo GTWS
Nienke Brinckman remporte la seconde étape et consolide sa place de leader du classement féminin. Photo GTWS

Classements provisoires : Rémi Bonnet et Nienke Brinckman intouchables

Le classement provisoire prend en compte les points acquis depuis le début de la saison, auxquels viennent s’ajouter les points acquis lors des différentes étapes de la finale. Sur ces étapes, les points distribués vont de 100 points pour le gagnant du jour jusqu’à 2 points pour le 30e du jour.

Grâce à ses résultats sur les 2 premières étapes, Thibaut Baronian s’empare de la 2ème place du classement masculin, derrière l’intouchable Rémi Bonnet, qui se dirige tout droit vers le titre. Le Japonais Ruy Ueda suit à la troisième place. Anthony Felber est toujours 10e.

Côté féminin, Nienke Brinkman caracole en tête devant Sara Alonso et Sophia Laukli. Elise Poncet consolide sa 4ème place, tandis que Julie Roux pointe désormais à la 7ème place et Theres Lebœuf à la 10e. Blandine L’Hirondel, absente pour cause de Mondiaux de Trail en Thaïlande, disparaît du Top 10.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *