Ce sont 180 coureurs, soit 90 équipes qui sont partis ce matin pour l’étape 1 de la Grande Trace, le nouveau alpi-trail du Dévoluy.

La Grande Trace Dévoluy Été c’est une course en binôme de 40 km et de 4000 mètres de D+ sur 2 jours ; les casques et baudriers seront de rigueur, notamment pour les passages dans les fameux chourums, cavités naturelles propres au massif du Dévoluy. Porté par l’Office de Tourisme et un comité d’organisation local, le nouveau trail Dévoluard offre aux engagés une course rythmée par plusieurs passages aériens et techniques.

L’étape 1 a tenu ses promesses : de l’aérien et du technique !

La descente du Rocher Rond (culminant à 2453 mètres) a mis les coureurs à rude épreuves, avec une pente technique et pas roulante. La crête de l’Aigliere a également donné du fil à retordre aux traileurs. Une étape de 18km et 1800 D+ qui a été courue en 1h58 par les premiers et 5h26 pour les derniers. Il y a eu un abandon suite à une blessure. Ils seront donc 89 binômes à prendre le départ demain matin.

Classement à l’issu de l’étape 1 (tous les résultats sur genialp.com) :

Hommes

  1. HAIRON Nicolas/BUISSART Romain 1:58:17 (Team On Running / EAG Grenoble)

2. NOÉBÈS TOURRÈS Valentin/PISTONO Nicolas 2:04:05 (Suceurs de cailloux)

3. DUMAS Morgan/PLAGNOL François 2:16:11 (ASCE Thales Valence)

Femmes

1. PELISSARD Chloe/BARTHELEMY Cloë 2:56:25 (Team JSC) – 40ème au général

2. BERGER Gaelle/SESTIER CARLIN Sandrine 3:11:39 (PourquoiPas Nous) – 51ème au général

3. SAPALLY Maryline/GAPANOWICZ Helène 3:12:46 (sapagapa) – 53ème au général

Mixte

1. DAWIRS Olivier/BLANCHARD Isabelle 2:22:43 (Team Champsaur Nature) – 7ème au général

2. BIDAULT Lucie/PROUST Christopher 2:23:31 (maurienne trail) – 8ème au général

3. MONCANY Jonathan/JACQUET Manon 2:28:37 (Loulous du SMAC) – 10ème au général

1er – Nicolas et Romain : On a eu beaucoup de chance avec la météo. On était totalement dans la course mais on a quand même et le temps de tourner un peu la tête et on est bluffé par le paysage. La technicité du terrain et notamment les crêtes, on s’y attendait. C’est un très beau parcours, c’est top !

2ème Nicolas : On arpente le massif toute l’année en ski ou en courant, mais même si on connait bien on a découvert plein de variantes et on s’est régalé. Surtout quand on voit le Grand Ferrand avec la brume, c’était magique ! J’ai adoré le parcours qui était annoncé technique, et qui était trèèèès technique, j’en ai pris pour mon grade mais je me suis régalé, avec un binôme qui a bien la pêche ! On verra ce que ça dit demain.

Valentin : Je rejoins ce que dit Nico, la grande qualité c’est la beauté du parcours et la technique. On a couru deux heures et ça passe tout seul. On ne s’ennuie pas, il y a toujours un caillou devant pour attirer l’attention. C’est hyper joueur et hyper ludique. On revient demain !

Le programme du Samedi 7 septembre

Étape 1 « Rocher Rond » – Environ 18km et 1800m D+

Départ de Lachaup

Arrivée au Col du Festre

Spot phare : L’ascension du Rocher Rond

Point culminant : 2 453 mètres d’altitude

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *