Deux ultra-marathons ont eu lieu de part et d’autre de la Méditerranée ce week-end, en Espagne et en Turquie, dans le cadre de l’Ultra-Trail® World Tour, le circuit de trail longue distance. En Espagne, c’était l’édition d’automne de la Penygolosa CSP, tandis qu’en Turquie, a eu lieu la Salomon Cappadocia Ultra-Trail®. Dans les deux cas, des centaines de coureurs de trail se sont lancés sur des parcours de plus de 100 km.

Après le report de l’édition 2020 de la Penyagolosa CSP, la course méditerranéenne a bien eu lieu cette année avec un départ donné dans la ville balnéaire de Castellón. L’épreuve figurait sur la liste des événements attendus par de nombreux coureurs de trail. Et elle n’a pas déçu : avec une excellente organisation, le transport des amis et de la famille des coureurs, ainsi qu’une chaîne de télévision locale, on avait l’impression que tous les yeux de la province étaient fixés sur la ligne d’arrivée à Sant Joan de Penyagolosa le 16 octobre.

© Penyagolosa Trails® HG®

Cette année, ce sont Aleksei Tolstenko (RUS) et Anete Svilpe (LAT) qui ont dominé la course. Le coureur russe Tolstenko a gagné pour sa toute première participation à la Penyagolosa Trails. Il a franchi la ligne d’arrivée en 11:48:45, après avoir livré une course épique en tête-à-tête avec l’Espagnol Rodrigo Monasor. Un duel de titans dont Tolstenko s’est sorti avec brio. La grande championne est Anete Svilpe, qui a terminé première chez les féminines. La coureuse lettone a été implacable, dominant la course pendant les 110 km et terminant en 14:44:08.

Chez les hommes, la deuxième et troisième place sont revenues respectivement à Rodrigo Monasor et au coureur roumain Robert Hajnal. Chez les femmes, la deuxième place est revenue à l’athlète locale du club C.M. Vistabella María Obrero Catalán et la troisième à la Biscayenne Leire Martínez.

RÉSULTATS HOMMES
1 – Aleksei TOLSTENKO (RUS) – 11:48:45
2 – Rodrigo MONASOR ROMERO DE TEJADA (ESP) – 12:07:11
3 – Robert HAJNAL (ROM) – 12:08:50

RÉSULTATS FEMMES
1 – Anete SVILPE (LAT) – 14:44:08
2 – Maria OBRERO CATALAN (ESP) – 15:22:52
3 – Leire MARTINEZ HERRERA (ESP) – 16:08:08

De l’autre côté de la Méditerranée, c’est la Turquie qui a vu la région emblématique de la Cappadoce convertie en terrain de trail où les participants ont apprécié de courir à travers des paysages incroyables parmi des amas rocheux historiques, des cheminées naturelles et des lieux de culte.

© Salomon Cappadocia Ultra-Trail®

L’édition de cette année a une fois de plus montré le potentiel des athlètes féminines. Dominika Stelmach (POL) a terminé première du groupe chez les femmes et deuxième au classement général en 13:16:12. Chez les hommes, c’est Diego Pazos (SUI) qui a dominé la course avec un temps incroyable de 11:50:22. Comme toujours, Diego a été vu portant un nœud papillon.

Chez les hommes, la deuxième et troisième place reviennent à Yaroslav Yaroshuk (13:29:57) et Nazarii Hnat (13:44:18), tous les deux Ukrainiens. Chez les femmes, ce sont les Turques Serpil Budak (16:39:39) et Gulsen Eser (17:24:40) qui complètent le podium, respectivement deuxième et troisième.

RÉSULTATS HOMMES
1 – Diego PAZOS (SUI) – 11:50:22
2 – Yaroslav YAROSHUK (UKR) – 13:29:57
3 – Nazarii HNAT (UKR) – 13:44:18

RÉSULTATS FEMMES
1 – Dominika STELMACH (POL) – 13:16:12 (2nd overall)
2 – Serpil BUDAK (TUR) – 16:39:39
3 – Gulsen ESER (TUR) – 17:24:40

 

Prochaine étape : Javelina Jundred

© Javelina Jundred
La Javelina Jundred est une course de 100 miles qui se déroule le 30 octobre dans les contreforts pittoresques du désert de Sonoran, dans les McDowell Mountains, à l’extérieur de Phoenix en Arizona. Cette année, les boucles bidirectionnelles habituelles seront parcourues dans le sens des aiguilles d’une montre. Les coureurs pourront toujours profiter des sentiers Shallmo, Pemberton et Cinch et d’une partie du sentier Escondido, ainsi que des cactus Saguaro géants, des rochers de granit et des lits de rivières asséchées. L’épreuve se déroule dans le désert de Sonoran, les coureurs devront faire face à un défi de taille avec des températures maximales pouvant atteindre 30°C dans la journée et descendre jusqu’à 0°C dans la nuit. La baisse des températures pouvant atteindre 15 degrés en une heure seulement ! Comme d’habitude, la course mettra en vedette des coureurs costumés qui se battront pour le prix du meilleur costume ainsi que pour d’autres défis. Toutes les informations sur la course peuvent être trouvées ici.  
  Calendrier de l’Ultra-Trail® World Tour :
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *