Résultat Megève Nature Trail : Mathieu Blanchard prêt pour l’UTMB

Megeve Nature Trail OPEN © Fred Azzolin

Pour sa 3e édition, le Megève Nature Trail, fidèle à sa notoriété, a coché toutes les cases : sportivité, convivialité, accessibilité et originalité. Avec, à l’arrivée, un Mathieu Blanchard en route vers l’UTMB…

74km sur 2 jours pour les plus motivés

Si les 1500 participants pouvaient choisir, selon leur envie et leur niveau, entre 8, 16, 30 et 43km, la particularité du Megève Nature Trail est de pouvoir cumuler les distances entre les courses du samedi et le 30 km (La Cime) du dimanche. Ainsi, certains coureurs chevronnés, comme Mathieu Blanchard, du team Salomon, ont pu parcourir 74 km (43km + 31 km) sur ces 2 jours. Autre particularité de cette épreuve, le nouvel espace dédié à la récupération, équipé de transats, a été pris d’assaut par les coureurs et visiteurs, offrant de beaux moments de partage. Quant aux 5 projections de films outdoor, elles ont mis à l’honneur la montagne et ses chemins, faisant de Megève le rendez-vous immanquable des férus de nature et de sport.

Megève Nature Trail © Guillaume BORGA
Un cadre exceptionnel pour une course de haut niveau. © Guillaume BORGA

L’Aiguille (43 km et 2680m D+), the place to be


En 2021, le Club des Sports de Megève offrait aux traileurs aguerris une nouvelle épreuve technique et sportive de haut vol avec L’Aiguille, une course de skyrunning. Ce trail de 43km et 2680m D+ qui tutoie les plus beaux sommets mégevans inscrivait Megève dans les courses « place to be » de l’été. Un pari réussi et relevé cette année, puisque la ligne de départ présentait quelques athlètes de renom venus en découdre. Et également, pour certains, parfaire leur préparation pour les grands ultras de fin d’été, dont l’UTMB.

Hugo Altmeyer vainqueur, en route vers l’OCC

Côté résultats, on retiendra la belle victoire de Hugo Altmeyer, qui a littéralement survolé la course dès le départ. Vainqueur du dernier Trail des Passerelles, il y a 3 semaines, le Drômois de 30 ans du team Scott Running confirme sa grande forme physique sur cette distance et s’offre une victoire en 4h 6mn 20s. « Je prépare l’OCC (56 km de l’UTMB, NDLR) qui aura lieu dans 4 semaines. Là, je me suis senti bien, c’est une course en altitude avec un parcours magnifique, technique qui permet d’affiner son adresse. Notamment avec cette descente du Mont Joly, ultra raide, technique, qui ne permet pas les écarts. C’est une belle course ! J’adore courir ici, je viens souvent. »

Hugo Altmeyer Megeve Nature Trail © Fred Azzolin
Hugo Altmeyer © Fred Azzolin

Tony Moulay deuxième, l’UTMB en tête

La deuxième place de l’Aiguille a été accrochée par une légende du triathlon, Tony Moulay. Avec plusieurs podiums en Coupe du monde dans sa discipline, le jeune retraité de 46 ans affiche une reconversion prometteuse dans le trail. Il termine en 4h 12mn 28s, avec également l’UTMB en tête. « C’est un parcours très roulant, et puissant. Ça fait longtemps que je n’avais couru avec ce seuil d’intensité, j’ai eu du mal à accrocher Hugo ! Les descentes très pentues se font bien ressentir dans les cuisses ! Une course rythmée qui permet de fournir un bel effort pour ma préparation à l’UTMB. »

Mathieu Blanchard 3e et vainqueur au cumulé

Connu pour sa participation à Kho Lanta et ultra-traileur confirmé, Mathieu Blanchard, du team Salomon, s’est adjugé la 3e place du 43km du samedi en 4h 14mn 22s, avant de l’emporter dimanche sur le 30km. Il monte ainsi sur la première marche de la Yaute (le cumulé des 2 jours de course) en 6h 38mn 57s. Le traileur, qui a fait trembler l’UTMB 2021 en créant la surprise avec une troisième place, s’est senti très à l’aise sur les chemins mégevans. Depuis le début de l’année, il s’affaire à une préparation drastique en vue de battre son record sur le tour du Mont-Blanc. Ainsi, le Megève Nature Trail était pour lui le format idéal pour atteindre ses objectifs !

Podium de la Yaute © Instagram Mathieu Blanchard : DR
Le podium de la Yaute © Instagram Mathieu Blanchard / DR

Mathieu Blanchard rassuré et confiant

« Je m’entraîne beaucoup plus cette année, cette course est parfaite pour moi pour affiner ma condition. Je me suis senti vraiment à l’aise sur ce parcours d’altitude technique ! À la fin du week-end, j’aurai cumulé 250 km en une semaine de préparation ! L’avantage de cet événement est de pouvoir enchaîner plusieurs courses et kilomètres. Tous les feux sont au vert pour accroÎtre mes performances. Simplement ma course de ce dimanche a été plus complexe, j’avais les jambes lourdes de la veille, j’ai dû m’accrocher pour doubler Thibault Jean et faire la différence dans la dernière descente. J’étais vraiment venu chercher ce dépassement de soi ici à Megève. Cette super course m’a rassuré pour mes futurs objectifs ! C’est vraiment une belle expérience ici ! »

Trio de tête Thibault Jean © Instagram Mathieu Blanchard / Fred Azzolin / DR
Dans le 30km du dimanche, un trio de tête avec Thibault Jean et Mathieu Blanchard en 3e position, qui finira par faire la différence dans la descente. © Instagram Mathieu Blanchard / Fred Azzolin / DR

Géraldine Prost loin devant

Chez les féminines, c’est la performance de Géraldine Prost, en 05h 05mn 36s, qu’il faut retenir. La Bisontine et militaire de carrière termine cette “Aiguille” loin devant la deuxième féminine, l’Australienne Shiri Leventhal (5h 44mn 31s). L’Anglaise Emma Hogben (6h 03mn 02s) complète le podium. De retour de blessure, elle s’offre une belle 15e place au scratch final, sur 205 participants.

Résultat Megève Nature Trail : les podiums des autres courses

L’autre course du samedi 30 juillet, La Dooble (8km /16km), a également offert un beau moment sportif. Il a été marqué par un duel au coude à coude sur le 16km entre Victor Olivier et Edouard Loison. Le premier, outsider l’an passé, l’emporte cette année en 1h 25mn 16s. Il devance de moins d’une minute Edouard Loison (1h 26mn 09s).

Sur l’épreuve de dimanche (La Cime – 30km), la ligne d’arrivée a été franchie en premier par Mathieu Blanchard. Mais celui-ci était engagé sur l’épreuve totale du 74 km (La Yaute). La victoire de l’épreuve du 30km revient donc à Thibault Jean du Team North Face. Avec un temps de 2h 25mn 46s, il termine presque 1 minute après Mathieu. Quant à la première féminine, Raquel Rivas, espagnole d’origine basée à Chamonix, elle termine en 3h 15mn 18s. Elle prend la 34e place au scratch final sur 286 partants. La jeune mégevanne Marine Gachet du team Socquet Sport monte sur la deuxième marche du podium, avec un temps de 3h 21mn 46s.

Voir tous les classements ICI

Stéphane Picot, un organisateur satisfait

Le mot de la fin revient à Stéphane Picot, Directeur du Club des Sports de Megève :
“La star du week-end fut la météo avec des conditions parfaites permettant aux athlètes de s’exprimer et performer. On notera l’énorme performance sportive de Mathieu Blanchard qui explose le chrono le deuxième jour ! Le Megève Nature Trail remet le sport au centre de Megève, loin de son image sur papier glacé. Le temps d’un week-end, cette course sublime et technique sur 43 km évoluant entre plusieurs massifs alpins de toute beauté, redonne de l’éclat à cet environnement exceptionnel qui entoure le village.

Notre événement ne cesse de grandir sous de beaux auspices avec toujours plus d’inscrits chaque année. Le Megève Nature Trail rentre dans le top 5 des courses haut-savoyardes ! Les courses du 8km et 16Km sont un vrai succès avec 680 inscrits cette année (chronométrés ou non). C’est une fierté et un bonheur de rendre accessible le trail à tous ! »

La 4ème édition est déjà dans les starting blocks. Elle se tiendra le 5 et 6 août 2024, avec toujours la promesse de grands moments sportifs et conviviaux !

Le site de l’épreuve ICI

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.