La 18e édition de la Javelina Jundred s’est déroulée ce week-end, clôturant ainsi une saison de l’Ultra-Trail® World Tour marquée par la pandémie de COVID-19. L’événement a accueilli 540 coureurs principalement américains en raison des restrictions internationales. Cela n’a cependant rien enlevé à l’atmosphère de fête et aux déguisements dont se parent les coureurs qui font le charme de cette course organisée en Arizona.

Comme toutes les autres courses qui ont eu lieu en temps de COVID-19, les organisateurs ont dû adapter l’événement pour se conformer à un protocole sanitaire. Les coureurs sont partis par vagues successives, les athlètes élites ayant pris le départ à 6h du matin le samedi, et chaque coureur avait 30 heures pour venir à bout de la course qui comprend 5 boucles de 32km.

Chez les hommes, c’est Tim Tollefson qui remporte la Javelina Jundred 2020. 

Après avoir été distancé par Adam Dalton et Camille Herron lors de la première boucle, il prend la tête de la course au vingt-cinquième kilomètre pour ne plus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée. À la moitié de la course, il avait presque une heure d’avance sur ses poursuivants, et franchit la ligne d’arrivée avec un temps de 13:28:04. Nick Coury s’empare de la deuxième place en 14:09:48 après une deuxième moitié de course plus rapide. Sean Van Horn complète le podium, il se classe cinquième au général, un peu moins de deux heures plus tard en 16:01:10.

Chez les femmes, la résidente de Phoenix, Nicole Bitter, réalise une très belle performance. Restée constante toute la course, elle ne rétrograde jamais plus loin que la troisième place. La détentrice du record du monde des 24h, Camille Herron en tête pendant une grande partie de la course, est rattrapée par Nicole Bitter qui réalise une fin de course parfaite, dépassant la deuxième et première féminine dans les deux dernières boucles, augmentant ainsi son avance dans les quarante derniers kilomètres. Bitter termine en 15:17:47 et prend la troisième place du classement général.

Darce Clausura qui franchit la ligne d’arrivée en 15:58:45, prend la deuxième place et arrive en quatrième position au classement général. Kalil Demerjian, qui a couru prudemment, complète le podium féminin avec un temps de 16:10:47, devenant ainsi la sixième athlète à franchir la ligne d’arrivée.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *