,

Festival des Templiers 2022 : 13 courses pour partager l’esprit du trail

Les Templiers © Greg Alric

Du jeudi 20 au dimanche 23 octobre, la région de Millau, dans l’Aveyron, vibrera au rythme des 13 courses proposées par le Festival des Templiers. Une 27ème édition pour laquelle sont attendus près de 11000 participants rêvant tous de franchir l’Arche en bois des finishers.

Le Festival des Templiers 2022 en 3 chiffres

13 

Comme le nombre d’épreuves d’une distance variant entre 11 et 100 km proposées lors de l’événement. Cet éclectisme correspond à la volonté de l’équipe organisatrice du Festival des Templiers, emmenée par Gilles Bertrand et Odile Baudrier. Les deux créateurs, également journalistes spécialisés en athlétisme, ont en effet bataillé dur depuis 1995 pour imposer une idée novatrice à l’époque : proposer des événements adaptés à tous les profils de coureurs et coureuses. Pour sortir d’une certaine idée du trail réservé à une élite, et au contraire permettre aussi à des néophytes ou des traileurs moins entraînés de pouvoir vivre, eux et elles aussi, leur aventure très personnelle.

Les Templiers départ © Cyrille Quintard
Être une fois dans sa vie sur la ligne de départ des Templiers, le rêve de nombreux traileurs. © Cyrille Quintard

11 000 

Comme le nombre de participants attendus cette année. Un chiffre important qui souligne la grande force des Templiers, qui est celle de fédérer toute la communauté des traileurs. Quelques experts seront cette année encore sur le devant de la scène, dont trois grands noms du trail : la Française Camille Bruyas et l’Américain Jared Hazen sur le Grand Trail des Templiers, et le Français Sébastien Spehler sur l’Endurance Trail. Sans oublier l’influenceur Claude Dartois, excellent coureur et grand animateur de Koh Lanta. Mais ce sont surtout les milliers d’anonymes qui, avec leur joie, leur sourire, leur passion, leur humilité, feront battre pendant quatre jours le cœur de cette cité «Templière ». Indiscutablement, en choisissant l’indépendance, l’authenticité et l’ouverture à tous et toutes, la doyenne des trails français se porte bien.

LES TEMPLIERS © Alexis Berg
Des élites et des anonymes : aux Templiers, tous se côtoient dans la simplicité. © Alexis Berg

9,5 

Le pourcentage d’abandons sur l’épreuve mythique du Grand Trail des Templiers. 9,5% seulement, devrait-on dire, tant ce pourcentage est faible. Il est le fruit à la fois d’une démarche d’accessibilité en proposant des parcours pour tous niveaux, et d’une vraie démarche « éducative » en direction des participants afin de les épauler du mieux possible pour qu’ils connaissent la réussite au bout de leur parcours. Le but : qu’ils soient le plus nombreux possible à être accueillis comme il se doit sous l’« arche du bonheur ».

Les Templiers souhaitent en effet se distinguer par le positif qu’ils apportent dans la vie des traileurs. Ils s’opposent ainsi au courant du trail « extrême », marqué par des taux d’abandons records. Et selon les organisateurs, ce taux de 9,5% d’abandons peut être encore améliorés pour obtenir plus de « finishers ». C’est la raison pour laquelle un accompagnement plus poussé des concurrents s’est traduit par la diffusion via les réseaux sociaux d’informations précises sur l’entraînement à effectuer pour se présenter fin prêt sur la ligne de départ. Cette initiative s’est doublée cet été d’une véritable description technique des parcours des deux épreuves phares, le Grand Trail des Templiers, et l’Endurance Trail. Ce sont ainsi plus de 3700 personnes qui ont pu découvrir avec une grande précision tous les détails des circuits. À vous maintenant de découvrir le Grand Trail des Templiers en détail.

Les templiers © DR
Les Templiers, l’essence de l’esprit trail. © DR

Festival des Templiers : le Grand Trail des Templiers à la loupe

Chaque année, le Grand Trail des Templiers accueille approximativement 50 à 55% de coureurs pour lesquels il s’agit de leur première grande expérience sur l’épreuve iconique du trail français. On a beau avoir tout lu, vu toutes les photos, les vidéos, on a beau avoir passé à la loupe ce tracé évoluant sur le Causse Noir puis sur le Larzac, on a beau avoir écouté tous les podcasts, allongé sur le canapé en mode récup, il est légitime d’avoir des appréhensions. 80 km et 3500 m+, ce n’est pas jouer du poignet à tricoter un pull en mohair en regardant les Feux de l’Amour, un matou ronflant vautré sur les doigts de pieds. Il faut bien « faire le métier » pour réussir cette si belle aventure en courant et rentrer à sa façon dans l’histoire des Templiers.Voici une analyse détaillée du parcours découpé en 3 grandes sections :

SECTION 1 : De Millau au km 25,3, début de la montée sur la Bartasserie

Distance : 25,3km. 800m D+. 1 point d’eau à Peyreleau.

L’unique difficulté de cette section est la montée sur le Causse Noir. Elle débute après 2,3km de plat en direction de Carbassas (1,2 km à 6%) puis une zone de transition en direction de Paulhe et le chemin des Cerisiers. Idéal pour étaler les pelotons de chaque vague. La montée Bulldozer débute vraiment au km 6,5, dans le village, pour 2,2km d’ascension avec une pente moyenne à 16% et des passages à plus de 30%. Un rappel : les bâtons sont interdits, même si des petits malins tentent le coup chaque année.

La montée terminée, on enchaîne par 11,3km de plateau. Il s’agit d’une grande piste forestière ondulant gentiment avec seulement 130m D+. Seule recommandation : bien gérer son allure pour ne pas se laisser embarquer par un faux rythme dans l’ambiance du départ. Sinon, on le paiera cash dans le dernier tiers de la course.

La descente sur Peyreleau : peu technique sur 3km, mais avec de nombreuses relances et coups de cul. À effectuer avec prudence dans la nuit. Prudence également dans les ruelles du village pouvant être humides. Au point d’eau, recharge des flasques ou du bidon obligatoire !

On enchaîne par 2,3km d’une belle piste dans la vallée de la Jonte, longeant la rivière, en léger faux-plat (70m D+). Idéal pour étaler le peloton et se placer au mieux avant d’attaquer la seconde montée sur le Causse Noir.

Les Templiers course © Cyrille Quintard
© Cyrille Quintard

SECTION 2 : Du km 25,3 à La Salvage, au km 56

Distance : 30,7km. 1430M D+. 1 ravitaillement à St André et 1 point d’eau à la Roque.

Recommandation générale : c’est la section de tous les dangers car 72% des abandons sont enregistrés sur ces 30 km bien cassants avec 3 ascensions, dont celle sur la Bartasserie et ses 446m D+ sur 2,9km. Et ça enchaîne avec la bosse de la Fontaine des Rioux, puis Montméjean – Roquesaltes et enfin la côte de Pierrefiche, un peu vicieuse car elle grimpe en plusieurs paliers interminables, pour un total de 530m D+ jusqu’au Mont Redon.

Recommandation spéciale : votre préparation générale, dont les fameuses séances rando-trail sur lesquelles l’organisation insiste, sera essentielle pour encaisser cette partie sans se fracasser. C’est le Causse dans toute sa puissance, avec de très nombreuses relances, du simple rocher au petit devers, puis au gros travers que l’on ne distingue pas en lisant une carte IGN.

La descente du Riou Sec est la seule grosse difficulté de cette section, avec une belle dévalade de 4,1km et 443m D- pour rejoindre la Roque Ste-Marguerite et son beau final dans la calade pavée. Une descente bien dans le jus des grands causses, avec des racines, des clapas, de la caillasse et des parties glissantes si le sol est humide. Donc prudence, même si le chemin a été bien aménagé.

Les Templiers run © Greg Alric
© Greg Alric

SECTION 3 : De La Salvage à Millau, arrivée

Distance : 24,6km. 1309M D+. 2 points d’eau à Mas de Bru et Massebiau, 1 ravitaillement à Le Cade.

Recommandation générale : il ne faut pas espérer se refaire une santé sur aucune des sections. Ça monte, ça descente sans répit, uniquement sur des monotraces. On n’est plus dans le vif du sujet, on rentre dans les entrailles de la méchante bête.

Recommandation spéciale : à la lecture du profil jusqu’à Massebiau, rien ne semble insurmontable. Mais tout se cache dans le détail en cheminant sous falaise de la Clapade, en remontant sur Mas de Bru par une piste interminable planquée au fond du bois, ou ecnore en descendant le Roubelier jusqu’à Massebiau par un sentier réputé technique même par les descendeurs VTT-Enduro. Bref, c’est bien là que le mental prend le relais et que la marche rapide s’impose au détriment de la course à pied.

Massebiau – le Cade – La Pouncho – Millau : voilà bien notre Mont Blanc, redoutable final avec 10,7km et 832m D+. 1h 12’ pour le vainqueur, 2h 15’ pour le 1000ème et 3h – 3h30 pour les concurrents de la fin de course sur cette section. Pas besoin d’en dire beaucoup plus pour situer l’extrême difficulté de cette fin de parcours donnant les lettres de noblesse à ce parcours.

Les Templiers fin © Cyrille Quintard
© Cyrille Quintard

Festival des Templiers 2022 : le programme complet

Jeudi 20 octobre

Salon du trail, ouvert de 12h à 19h.
1ère journée de course : course sport adapté, avec 150 jeunes en handicap mental.

Vendredi 21 octobre

Salon du trail, ouvert de 12h à 19h.
2ème journée de course :
L’ENDURANCE TRAIL, 106,5 km, 4820 m+. Limité à 1300 coureurs. Départ 4h.
L’INTÉGRALE DES CAUSSES, 65,6 km, 2990 m+. Limité à 700 coureurs. Départ 6h50.
LE MARATHON DU LARZAC, 35,5 km, 1520 m+. Limité à 600 coureurs. Départ 7h.

Samedi 22 octobre

Salon du trail, ouvert de 12h à 19h.
3ème journée de course :
BOFFI FIFTY, 48,4 km, 2180 m+. Limité à 700 coureurs. Départ 8h.
MONNA LISA, 28,7km, 1091 m+. Limité à 800 coureurs. Départ 9h30.
MARATHON DES CAUSSES, 35 km, 1580 m+. Limité à 1000 coureurs. Départ 12h10.
KD TRAIL, 7,2 km, 280 m+. Limité à 70 coureurs. Départ 13h30.
TRAIL DES TROUBADOURS, 11,2 km, 506 m+. Limité à 600 coureurs. Départ 14h30.
LA TEMPLIERE, 7,2 km, 280 m+. Limité à 300 coureuses. Départ 15h30.
VO2 TRAIL, 19,2 km, 810 m+. Limité à 1000 coureurs. Départ 16h05.

Dimanche 23 octobre

Salon du trail, ouvert de 12h à 19h.
4ème journée de course :
GRAND TRAIL DES TEMPLIERS, 80,8 km, 3690 m+. Limité à 2700 coureurs. Départ 5h15.
LA BELLE DE MILLAU. 4.2 km. 2500 marcheurs au profit de la Ligue contre le Cancer. Départ 10h45.

Informations et inscriptions ICI

Les Templiers Arche © Cyrille Quintard
© Cyrille Quintard
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *