Préparation mentale mode d’emploi

François d'Haene départ Hardrock 100

Dans votre progression en trail, votre mental joue un rôle au moins aussi important que votre valeur physique de base. Votre aptitude à dominer la souffrance et à vous tenir à votre programme résulte d’une préparation psychologique méticuleuse. Mais comment s’en servir au mieux ? Éléments de réponse par l’équipe technique d’Esprit Trail.

Le plus important, c’est tout d’abord de bien définir quelles sont vos motivations pour courir les sentiers, et de savoir les faire évoluer sans les perdre de vue. Cela peut être pour vous sentir mieux dans votre peau, être plus en forme, obtenir de bons résultats, rendre fiers vos proches… Voire, pour les plus motivés (les plus doués aussi !), être sur le podium de tel ou tel trail… La motivation, c’est cette force intérieure qui va vous inciter à aller courir par tous les temps plusieurs fois par semaine, à construire votre propre histoire, et à progresser dans tous les domaines de la vie. La motivation, la vraie, celle que vous vous choisirez vous-même, vous poussera à bien faire dans tous les domaines de la préparation: entraînement, diététique, repos, course…

Apprenez à vous transcender

Pour progresser en trail, vous devez être capable de vous imposer un entraînement très régulier, parfois dans des conditions climatiques hostiles. Vous devez vous y tenir, à raison de 3 à 4 séances par semaine minimum pour progresser, alors que mille et une bonnes raisons vous incitent à rester bien tranquillement chez vous. Mais si vous vous lancez dans l’aventure, soyez assuré que cette avancée en dehors de votre zone de confort vous apportera le bonheur de vous sentir exister et vous donnera une meilleure confiance en vous. Avec, en bonus, plus de force pour affronter les petits tracas de la vie courante.

Concoctez-vous une routine

Vous imposer de toujours courir permet d’intégrer l’entraînement dans votre quotidien et d’éviter les efforts pour vous motiver à reprendre. Cela ne veut pas dire faire toujours la même chose : vous devez au contraire vous programmer des montées en charge en fonction de vos objectifs et de vos moments de récupération active où vous pratiquerez sans la contrainte des séances de fractionné.

Prépa mentale © Bret Kavanaugh
© Bret Kavanaugh

Préparation mentale et objectifs

Ayez des objectifs à long terme que vous pouvez atteindre à petits pas. Nous avons trop tendance à surestimer ce que nous pouvons accomplir à court terme, et à sous-estimer ce qu’il est possible d’atteindre à long terme. Ayez toujours des petits buts en points de mire pour lesquels vous travaillerez. Au bout du compte, ils s’additionneront pour vous amener vers de grandes choses.

Contrôlez vos pensées

Vos conversations intérieures guident vos actions. Lorsque ces monologues deviennent négatifs, cette focalisation peut conduire à des désagréments tels que les blessures, la douleur, les échecs, et les déceptions. Conditionnez-vous à répéter un mantra comme « en avant », « vas-y », ou « puissance » lorsque vous traînez et avez besoin d’accélérer. A contrario, des mots comme « relax », « cool », ou « calme » déclencheront le relâchement lorsque vous êtes tendu ou énervé. Conditionnez-vous à réagir à votre mantra, d’abord dans une pièce calme, où vous êtes détendu et concentré. Faites dix respirations profondes, en inspirant par le nez, en expirant par la bouche, en répétant votre mantra chaque fois que vous soufflez, et en imaginant votre corps répondre de façon appropriée à vos mots. Avec de la pratique, cet exercice provoquera la réponse physique désirée.

Préparation mentale : ne redoutez pas l’échec

C’est souvent lui qui vous fera progresser, car il vous apprend beaucoup en provoquant une remise en question de vos habitudes et de votre fonctionnement. Celui qui ne subit jamais d’échec, n’évolue pas et progresse moins vite, car il ne dépasse jamais les limites qu’il s’est fixées. En acceptant vos faiblesses, vous vous découvrirez des forces pour les surmonter.

Article extrait du magazine Esprit Trail Hors-Série n°21 Spécial Entraînement Été 2022

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.