Tarn Valley Trail : Renaud Doby remporte la première édition

TARN VALLEY TRAIL DOBY

La première édition de Tarn Valley Trail, long de 160 kilomètres, s’est tenue le week-end dernier. L’épreuve a séduit par son parcours inédit, tracé le long du Tarn, en large partie sur le nouveau GR 736 et avec également des incursions répétées sur les Causses, de Sauveterre et Causse noir. Renaud Doby s’impose chez les hommes, Valérie Tixier chez les femmes.

Le premier ultra avec pacer en France

Le Tarn Valley Trail est la première épreuve d’ultra française à avoir proposé aux coureurs d’être accompagnés sur la deuxième moitié du parcours. Un concept qui a séduit, puisque 70 pacers se ont inscrits pour apporter soutien et réconfort aux concurrents, qui étaient 270 sur la ligne de départ (et 160 finishers).

TARN VALLEY TRAIL © Greg Alric
© Greg Alric

Renaud Doby n’a pas ramé

Vainqueur de l’Ultra01 et de l’Ultra Tour 220 du Grand Raid des Pyrénées en 2019, 16e du Grand Raid de La Réunion 2021, Renaud Doby s’est imposé en 19h 29mn 23s, épuisé mais heureux. D’autant plus que c’est son père, spécialiste dans le passé des Raids Multisports, et en particulier du Raid Gauloises, et lui a servi de « Pacer » sur les 50 derniers kilomètres. La principale difficulté pour Doby a été de bien gérer l’enchaînement entre la première partie du parcours, assez rapide puisqu’il a avalé les 80 premiers kilomètres en 8 heures, à 10km/h de moyenne, et la seconde partie, plus raide et technique, plus adaptée à son profil de montagnard. Un défi relevé par cet ancien kayakiste de haut niveau, actuellement entraîneur de l’Equipe de France, qui visait un chrono en dessous de 20 heures.

TOP 10 TARN VALLEY TRAIL
Le Top 10 du Tarn Valley Trail
TARN VALLEY TRAIL 2 © Greg Alric
© Greg Alric

Valérie Tixier, héroïne venue de l’Hérault

C’est en 26h 49mn 49s que l’Héraultaise Valérie Tixier a bouclé le Tarn Valley Trail, terminant à la 28e place au scratch. Une sacrée performance pour son premier 100 miles, qu’elle a couru « en couple » avec son compagnon, qui finit 29e. « J’étais juste là pour découvrir, je n’avais aucune prétention de résultat », a affirmé Valérie Tixier à l’arrivée. Une bien belle découverte…

TARN VALLEY TRAIL FEMMES
Large sourire pour la photo pour Coraline Cauvy, qui terminera à la 15e place des féminines. © TarnValleyTrail

« Authentique et exigeant »

« Authentique et exigeant » sont les qualificatifs les plus souvent entendu à l’arrivée de cette épreuve. Elle a débuté de façon émouvante, en silence, à Mas de la Barque, au cœur du Parc National des Cévennes. Seuls quelques mots ont été prononcés par Gilles Bertrand, le créateur de l’épreuve, qui s’est adressé « a capella » aux trailers massés en rond autour de lui, et aussi impatients de découvrir les paysages traversés qu’anxieux à l’idée de surmonter ces 160 kilomètres et les 6500 mètres de dénivelé. Il a fallu plus de 40 heures aux derniers pour les achever.

TARN VALLEY TRAIL
© TarnValleyTrail
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.