,

Trail 100 Andorra by UTMB : un top 5 et des questions pour François D’Haene

Andorra 100 D'Haene

Après une course de reprise sur la VVX en relais avec Camille Bruyas, François D’Haene avait inscrit le Trail 100 Andorra by UTMB à son programme de mi-juin. Mission : corser un peu la difficulté avec une course sur un terrain plus technique que l’Auvergne, sur une distance plutôt courte pour un ultra (105 km) mais avec un dénivelé conséquent de 6700m D+ et des conditions de haute montagne, histoire de travailler les montées et descentes en vue de son grand objectif 2024 : la Hardrock 100, moins d’un mois plus tard. Objectif atteint avec un Top 5 qui laisse pourtant le grand François sur sa faim. Décryptage.

Trail 100 Andorra by UTMB : un premier 100km depuis… 2022

On est tellement habitué à associer le nom de François D’Haene à l’ultra-trail qu’on en oublierait presque qu’il n’avait pas couru une course de format 100 km depuis 2022 et la VVX. Ou encore 2019 et l’Ultra Trail Cape-Town. Bien sûr, entre-temps, il y a eu la Hardrock l’été 2022, et sa fabuleuse bataille avec Kilian Jornet, et puis son héroïque Diagonale des Fous 2023, après un an d’arrêt pour blessures diverses, mais un 100 km ne s’aborde pas comme un 160. C’est un autre type d’effort, qui demande un peu plus d’intensité, sans en mettre trop non plus.

Comme le soulignait François D’Haene lui-même avant de s’élancer, « C’est un sprint comparé aux dernières courses et à ce qui se profile du côté de l’Italie », mais ce n’est pas une distance que l’on prend à la rigolade. Et le champion de préciser : « Plus sérieusement, ce sera l’opportunité de boucler un bon bloc de volume en trail après un hiver studieux sur les skis. Surtout, c’est la chance partir pour une balade d’une quinzaine d’heures en montagne et j’avais pas envie de laisser filer cette opportunité. »

Andorra 100 D'HAENE 0
Le sourire de François D’Haene au départ, heureux de s’élancer pour 15h de course dans les montagnes pyrénéennes. Photo UTMB

Trail 100 Andorra by UTMB : une première partie tout en gestion

Il ne fallait pas s’attendre à ce que François D’Haene, malgré son dossard N°1, prenne un départ canon et fasse la course en tête. Il l’avait ré-affirmé la veille : « L’objectif sera de savoir composer avec les sensations du moment et de remettre doucement le corps dans des schémas de course avant la suite du programme. » Une suite que l’on connaît, qui passe par Silverton et la redoutable Hardrock le 12 juillet prochain, puis par l’Italie et le terrible Tor des Géants et ses 330 km, une première en ultra XXL pour François D’Haene.

Petit détail, la veille du départ, le kit Grand Froid avait été activé, et le parcours légèrement diminué, 106,7 km et 6 375m D+, à cause de la météo et de la neige de ce printemps étrange, combiné à la présence de quelques crevasses au sommet du Comapedrosa, le point culminant de la course, que les organisateurs ont par prudence préféré escamoter.

Partis dans la nuit, les coureurs ont donc entamé leur voyage à la lueur des frontales, puis ont pu apprécier le lever de soleil au cœur des montagnes. Avec, pour François D’Haene, ce plaisir toujours de voyager. Il souligne : « L’Ultra, c’est passer des heures dehors, lever la tête et savoir apprécier les paysages qui s’offrent à nous. Quel terrain de jeu depuis ce matin. Après un début de course en gestion, voyons si une remontada est possible sur la seconde partie de course… »

Andorra 100 D'Haene 4
Photo UTMB

Trail 100 Andorra by UTMB : les 12 points sacrés d’un ravito avec assistance, selon Saint-François

Les stratégies de ravitaillement varient d’un coureur à l’autre, entre ceux qui vont le plus vite possible, sans s’asseoir, et ceux qui prennent leur temps. Pour François D’Haene, deux règles d’or : ne pas céder à la panique, mais ne pas s’endormir non plus. Et de détailler les 12 points sacrés de ce qu’est pour lui un ravitaillement avec assistance :

1- Prendre le temps de m’asseoir
2- Donner quelques consignes à l’assistance
3- Me changer
4- Boire ma boisson d’effort / récupération
5- Prendre des apports en minéraux
6- Repartir avec un sac rangé aux petits oignons
7- Refaire le stock de nourriture pour tenir jusqu’au prochain ravitaillement
8- Avoir les encouragements de la famille à la maison
9- Faut que ça glisse, que rien ne gêne
10- Casquette / lunettes, dernier check
11- Prendre des infos sur la suite du parcours
12- Relancer et mettre les watts

Andorra 100 D'Haene 3
Photo UTMB

Trail 100 Andorra by UTMB : une 5ème place loin derrière les 2 Américains

De remontada, il n’y en aura pas eu. François D’Haene prend finalement la 5ème place, à plus d’une heure des deux Américains, le vainqueur, Zachary Garner, et le second, Ben Dhiman. Il prend certes la première place de sa catégorie des 35-39 ans, mais attendait d’autres sensations.

Andorra 100 2
L’arrivée de François D’Haene. Photo UTMB

Du côté du vainqueur, cette victoire n’était pas forcément attendue, mais est venue récompenser un travail sérieux en vu de la CCC à Chamonix. Ainsi, Zachary Garner a déclaré : « Je me suis beaucoup entraîné, je suis de retour et je repartirai sur la distance CCC du HOKA UTMB Mont-Blanc en septembre. Je ne me suis pas entraîné pour cette course en particulier, mais pour être meilleur un jour… C’est donc cela qui m’a amené ici. Jusqu’ici, tout va bien. »

Quant à Ben Dhiman, il a surtout souligné la difficulté de l’épreuve : « C’est un parcours brutal, c’est beau, c’est une expérience formidable mais c’est sacrément dur ! »

À noter qu’outre la 5ème place de François D’Haene, 4 autres Français terminent dans le Top 10, avec Baptiste Hagnere, 6ème, Edger Dias, 7ème et Mathieu Colzato, 10ème.

Andorra 100 Top 10 Hommes
Le Top 10 Hommes. Source UTMB

Quant à la course féminine, elle n’a pas échappé aux deux grandes favorites, l’Allemande Katharina Hartmuth s’imposant très largement en 15h 28mn 50s, 11ème place au scratch, devant l’Espagnole Claudia Tremps, arrivée plus d’1h40 après. À noter la belle 3ème place de Lucie Jasmin, et le beau tir groupé des Françaises avec là aussi 3 autres Bleues dans le Top 10 : Pauline Grardel, 4ème, Evanne Blanchard, 5ème et Alice Denuc, 10ème.

Andorra 100 Top 10 Femmes
Le Top 10 Femmes. Source UTMB

Trail 100 Andorra by UTMB : le débrief de François d’Haene

« Évidemment, il faut savoir se satisfaire de cette cinquième place, mais j’espérais surtout d’autres sensations. J’étais venu pour prendre du plaisir et engranger de la confiance à courir dans un beau terrain technique. Mes douleurs compensatoires au niveau du dos, de la hanche, du genoux, continuent de traîner depuis le printemps et impactent mes entraînements et donc un peu ma préparation.

Je n’étais déjà pas très en confiance et en plus de ça j’ai passé une petite nuit sur les toilettes… qui a donné la thématique de la journée avec de très nombreuses pauses dès le début. J’ai donc très vite oublié toutes les velléités. La journée fut beaucoup moins plaisante physiquement et moralement. Parfois, les planètes ne veulent tout simplement pas s’aligner.

Maintenant, il va falloir tirer des enseignements positifs de tout ça. L’important reste d’avoir bouclé cette boucle en ayant passé de longues heures dehors dans un cadre somptueux (quoi qu’un peu venteux). A la vue de mes sensations ce matin, je confirme que mes muscles ont bien travaillé. Je maintiens le cap et mes rêves pour la suite de ma saison, et j’espère que cette journée compliquée sera bientôt effacée par de bien meilleures.

Le défi suivant commence dès la ligne franchie par l’assimilation et la récupération de cette aventure. Cela passe notamment par retrouver la famille et faire tourner les jambes dans le Beaufortain. Cap sur la suite, on va tâcher d’être en forme dans moins d’un mois aux USA… »

Andorra 100 D'HAENE 1
Photo UTMB

Voir les résultats de toutes les courses de l’Andorra 100 ICI

Résultat des courses Andorra 100 by UTMB
Source UTMB
Les derniers articles
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *