On rebat les cartes !

On avait annoncé Ludovic Pommeret et Manu Meyssat en favoris, ils ne sont pas sur le podium ! Et même la révélation 2018, Alexandre Fine, n’a pu accéder aux médailles lors de ce 7èmeChampionnat de France marqué par la vitalité d’une discipline qui n’a pas besoin de toute son élite internationale pour démontrer que le niveau s’étoffe sur les deux distances que proposent ce championnat, 50 et 25km.

Nous sommes à Méribel, en Tarentaise, en Savoie, dans une station d’altitude qui avec Courchevel et Val Thorens composent une des plus grands domaines skiables des Alpes Françaises, le Domaine des 3 vallées. Et c’est là que se déroulent en plein cœur de l’été, et en simultané avec la course la plus suivie de l’année, Sierre-Zinal, les 7èmeChampionnat de France de Trail.  La première épreuve s’est jouée le samedi sur une distance de 50km, avec 4200m de dénivelé. Du témoignage des plus aguerris, ce fut un gros challenge sportif avec les trois quarts du parcours à plus de 2 000 mètres d’altitude: Mont de la Challe, Mont de la Chambre, Mont Vallon, Col du Fruit, Sommet de la Saulire, Dent de Burgin, Rocher de la Loze, Col de Leschaux, Roc de Fer… autant de lieux emblématiques de la vallée auxquels les trailers ont pu accéder malgré le brouillard qui nécessitaient une attention de chaque instant pour suivre le balisage, et par des sentiers souvent techniques ! Un parcours où la gestion de son effort était la clé d’une course réussie ! Et au final, ce sont deux trailers locaux de Méribel Sport Montagne qui arrivent en tête chez les hommes, Clément Molliet (6h06mn09s) et Gautier Airiua (6h06mn48s), devançant Baptiste Chassagne (6h12mn02s) qui a pris le meilleur sur l’expérimenté Ludovic Pommeret, les jambes lourdes d’un été déjà bien chargé en épreuves difficiles après le Championnat du Monde de trail et Le High Trail Vanoise trois semaines auparavant. On notera les très faibles écarts entre les hommes de tête après un tel parcours, signe d’un magnifique et rude combat. De lutte, il n’y en a pas eu chez les dames, la Vosgienne Sarah Vieille (6h57mn15) Internationale de trail, et qui s’impose avec plus d’une heure d’avance sur sa dauphine, un écart jamais constaté sur les 6 premières éditions !

1000 coureurs au départ du Trail court !

Et le dimanche, la météo était juste parfaite pour le départ du Trai court sur 25 km du Méribel avec 1000 coureurs au départ dont 500 comptants pour le Championnats de France. Sur ce trail tonique et très disputé, le suspense a été entier jusqu’au final, enthousiasmant les nombreux supporters présents sur le parcours avec une ambiance Tour de France sur la dernière montée vers l’arrivée !

Chez les hommes,  après avoir longtemps mené la course avec sur la montée initiale l’aide de Manu Meyssat et Alexandre Fine, le jeune de 20 ans Sylvain Cachard a laisser filer le titre dans le dernier kilomètre au profit de Thomas Cardin. L’ancien Champion du Monde de Trail, Sylvain Court, désormais sociétaire de Méribel Sport Montagne prend une très belle 3ème place après une sacrée remontée puisqu’il était pointé seulement 30ème au sommet de la 1ère montée de 700md+! Chez les femmes, après un départ prudent la championne du monde en titre Blandine Lhirondel s’impose devant Lucille Germain, encore espoir, et la spécialiste de course en montagne et surtout du kilomètre vertical dont elle a la meilleure marque mondiale,  Christel Dewalle, qui aura mené la quasi-totalité de la course et sera reprise dans la descente ou elle n’est pas à son meilleur. Les podiums hommes et femmes se jouent en moins de 3mn, ce qui après 25km démontre la densité de cette nouvelle élite du trail.   

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *