Décès du compositeur Vangelis, parti à la conquête de son paradis

VANGELIS © Facebook Vangelis : DR

Tous les traileurs connaissaient au moins un de ses morceaux de musique : Conquest of Paradise, devenu l’hymne du départ de l’UTMB. Le compositeur grec Evangelos Odysseas Papathanassiou, plus connu sous le nom de Vangelis, est décédé le 17 mai, à l’âge de 79 ans. Une triste disparition qui promet une émotion intense au départ du prochain Sommet Mondial du Trail.

Des sons venus d’ailleurs

Il y a des individus qui ont la magie au bout des doigts. Vangelis faisait partie de ces gens-là. Né en 1943 dans le petit village d’Agria, près de Volos, dans la région de Thessalie, il donne son premier concert de piano à l’âge de 6 ans, sans avoir jamais pris de leçons. Toute sa vie, il laissera libre cours à son imagination et son inventivité, trouvant l’inspiration aussi bien dans l’observation de l’espace (il a composé pour la NASA) que dans le mouvement étudiant de mai 1968, alors qu’il était bloqué à Paris.

VANGELIS © Facebook Vangelis : DR
© Facebook Vangelis / DR

Oscarisé pour Les chariots de feu

Pionnier de la musique électronique, Vangelis a composé quelques-unes des musiques de films les plus remarquables, comme celles de Porté disparu (Missing) de Costa-Gavras, de Lunes de fiel de Roman Polanski ou encore d’Alexandre d’Oliver Stone. Quant aux amoureux de la course à pied, c’est surtout à la bande originale des Chariots de feu, pour laquelle il obtint un Oscar en 1982, qu’ils penseront. Une victoire qu’il souffla à l’époque à John Williams, auteur de la bande-son du premier Indiana Jones !

VANGELIS Les-Chariots-de-Feu
Les Chariots de Feu, 1981. © DR

Conquest of Paradise, 500 ans après Christophe Colomb

C’est en 1992, soit 500 ans après la découverte de l’Amérique, que sort 1492 : Christophe Colomb, le film de Ridley Scott relatant le voyage de Christophe Colomb. Avec, dans le rôle titre, Gérard Depardieu. Son titre original est 1492 : Conquest of Paradise, et la bande-originale est composée par Vangelis, alors que l’Allemand Hans Zimmer avait été initialement envisagé.

VANGELIS 1492
1492 : Christophe Colomb, 1992. © DR

L’hymne de départ de l’UTMB orphelin

C’est le moment que tout le monde attend sur la place du Triangle de l’Amitié, au centre de Chamonix. Les coureurs, compactés, immobiles, élites sous l’arche de départ, anonymes quelques dizaines de mètres plus loin. Et le public, massé des deux côtés de la rue du Docteur Paccard, impatients de voir passer les héros s’élançant à la conquête de leur propre paradis, au prix d’un long détour par l’enfer de la course. Lorsque résonnent les premières notes de Conquest of Paradise, les visages se ferment, plus personne ne parle, l’émotion devient palpable. Elle le sera certainement plus le 26 août prochain, lorsque sera certainement rendu un vibrant hommage à Vangelis. Bonne route Mr Evangelos Odysseas Papathanassiou.

Revivez les dernières minutes avant le départ de l’UTMB Mont-Blanc 2019 au son de Conquest of Paradise.

VANGELIS DEPART UTMB © UTMB
Départ de l’UTMB à Chamonix tandis que retentit Conquest of Paradise de Vangelis, devenu hymne de la course. © UTMB
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.