Aviron indoor, vélo et trail. Tels sont les trois ingrédients du Felt X3 de Courchevel, le rendez-vous qui a séduit de nombreux participants et remporté un nouveau succès ce dimanche 15 août.

Ils étaient 330 compétiteurs, inscrits individuellement ou en équipe, à venir affronter la montagne hier à Courchevel pour le Felt X3. La montagne, mais pas que…

Depuis l’an dernier, l’événement sportif estival de la célèbre station savoyarde débute par l’aviron indoor. 6000 mètres à accomplir sur la redoutable machine. Et il y en avait pour tout le monde : 100 ergomètres étaient alignés sur le sol du gymnase de l’Envolée. Une première européenne ! Une performance technique et logistique rendue possible grâce au partenariat signé entre la mairie de Courchevel, la Fédération française d’aviron et le club organisateur Courchevel Sports Outdoor appuyée ce week-end par les équipes de la ligue AURA d’aviron.

100 avirons indoor

Les festivités avaient ainsi débuté dès le samedi avec des démonstrations et des initiations à l’aviron indoor, mais aussi sur les eaux du lac du Praz. Une activité qui a su trouver ses participants avec pas moins de 75 personnes, pendant que les compétiteurs du lendemain retiraient leur dossard.

Le directeur technique national Sébastien Vieilledent était présent, mais une autre personne avait aussi décidé de venir sur place : Claire Bové, vice-championne olympique à Tokyo s’est volontiers prêtée au jeu des autographes, de même que Matthieu Androdias champion olympique à Tokyo, le lendemain. Il a également commenté sa course, diffusée sur écran géant, et encouragé les participants en tant que parrain de l’événement. Tous deux ont reçu la médaille de la ville de Courchevel des mains du maire Jean-Yves Pachod.

« Je suis très enthousiaste, exprimait Anne Tollard, vice-présidente de la FFA en charge du développement, il faudrait qu’à l’avenir cet événement soit inscrit au calendrier fédéral au même titre que nos autres rendez-vous. La FFA pourrait éventuellement s’impliquer davantage, par exemple au travers de la présence de cadres techniques pour encore augmenter notre présence. C’est une belle vitrine pour l’aviron que d’avoir un spot à Courchevel après le tour des plages, cela ouvre de nouvelles opportunités avec de nouvelles formules qui incluent l’aviron”.

Une belle et chaude journée allait ainsi démarrer à Courchevel par l’aviron indoor, avec au micro la voix de l’aviron français, Sébastien Roure. Un avantage de taille avec les nombreux rameurs présents, et dont le commentateur a pu présenter le palmarès. Pour commenter la partie cyclisme et trail, 2 autres speakers spécialistes des sports outdoor était au rendez-vous avec Sébastien Mowglie et Ludovic Collet qui fêtait ses 50 ans.

Après avoir enchainé les 6000m d’aviron indoor, les 12,2 km et 750m D+ de cyclisme et les 7,8km et 420m D+ de trail sous un magnifique soleil en partant des tremplins olympiques de saut à ski pour arriver au sommet de l’altiport, les deux tenant du titre ont confirmé leur suprématie.

Nouveau sacre pour Cédric Fleureton et Laura Deplanche

L’entame de ce triathlon hors norme a démarré sur les chapeaux de roue avec l’épreuve d’aviron indoor. Le champion de France de la discipline sur 500m et médaillé de bronze des mondiaux d’aviron indoor en titre Vincent Matz (20min18s) et la Néerlandaise vice-championne d’Europe en Huit 2021 Drenth Hermijntje (23min12s) signent les temps de référence. Sorti en 61ème position, le vainqueur de l’édition 2020 et auréolé d’un palmarès impressionnant en trail et triathlon, Cédric Fleureton effectue une belle remontada en réalisant le 2ème chrono en cyclisme derrière Maxence Janodet, vainqueur de la montée en 35min11s. Il confirme ses bonnes dispositions en claquant le top chrono sur le trail en 34min49s et passer la ligne d’arrivée en vainqueur du scratch en 1h36min03s. Il devance Will Juillaguet en 1h41min02s suivi du rameur double champion du monde Damien Piqueras en 1h48min22s.

Maxence Janodet
Cédric Fleureton

Chez les féminines, même combat pour Laura Deplanche, membre de l’équipe de France de ski alpinisme qui a puisé au fond d’elle-même pour conserver son titre acquis en 2020. Sortie en 29ème position de l’aviron indoor, Laura s’est illustrée sur le vélo en creusant un écart rédhibitoire sur ses poursuivantes (meilleur temps en 40min38s) ce qui lui a permis de franchir la ligne d’arrivée en tête en 1h57min26s.La skieuse alpiniste Margot Ravinel, médaillée de bronze en Sprint et Individuelle en ski alpinisme lors des Jeux Olympiques de la jeunesse en 2020, a établi le meilleur temps sur le trail en 42min48s.

Arrivée de Laura Deplanche à la cloche

Le podium final est complété par la Slovaque Marianna Jagercikova, vice-championne du monde de sprint et médaillée de bronze au classement général des championnats du monde de ski alpinisme 2021, seconde en 2h05min24s et par la rameuse Aurélie Morizot, 4ème de la Coupe du monde 2021 en deux de couple de Sabaudia (Italie), 3ème en 2h07min20s.

Au niveau des équipes trio, Mag Aviron était venu en force : 2 chez les hommes et 1 féminine. Mag Aviron 2, représenté par Victor Marcelot (2ème en quatre de couple poids léger (LM4x) aux Championnats d’Europe à Varèse (ITA) en 2021), Hugo Beurey (3ème en quatre de couple poids léger (LM4x) au Championnat d’Europe à Lucerne (SUI) en 2019) et Ferdinand Ludwig (2ème en quatre de couple poids léger (LM4x) aux Championnats d’Europe à Varèse (ITA)) s’est imposé en 1h36min54s devant l’équipe « Ludwig Triolade » composée de Florian, Fabian et Frédéric Ludwig second en 1h40min30s. Le podium est complété par Louis Bertrand, Thomas Allain et Martin Bertrand (Team Arturo), 3ème en 1h42min11s.

Domination néerlandaise en trio femmes. Parfaitement mis sur les rails par Drenth Hermijntje en aviron indoor, le team « De Raketten » complété par Diane Teste (vélo) et Marleen Verburgh (trail) s’impose en 2h03min30. Les féminines de « Mag Aviron 3 », Maya et Emma Cornut Danjou et Josephine Cornélis montent sur la 2ème marche en 2h08min37s devant la bien nommée « La croisière s’amuse » (Alexandra Viboux, Clémentine Garde et Marion Pignot-Dubost), valeureuse 3ème en 2h19min50s.

Pour la catégorie Trio Mixtes, la lutte fut acharnée. Le podium se tient en moins de 3 min. Victoire finale des « Poseurs de Lino » en 1h49min31s avec Lise Barra, Vincent Raffault et Pierre Hubert devant les « Go Fast » de Maxime Vicot, Clément Assier et Margot Ravinel (1h51min24s). Lauréat du Dynastar X3 le 23 mai dernier, « Les Catalans » de Marc Romani, Biel Martinez et Julia Garriga complètent la boite en 1h52min52s.

Challenge X3 Courchevel 2021

Le Challenge X3 2021 prend en compte le cumul des temps des 2 triathlons hors norme de Courchevel : le Dynastar X3 disputé le 23 mai dernier et le Felt X3 ce dimanche 5 août.

Cédric Fleureton et Laura Deplanche sortent grands vainqueurs de ce challenge et décrochent respectivement le titre de X3 Man et X3 Woman 2021. Ils devancent Will Juillaguet et Marianna Jagercikova (seconds) et Nicolas Raybaud et Christelle Zambon (troisième).

Un succès mémorable qui donne déjà envie aux organisateurs de se projeter au 14 août 2022, date de la troisième édition de ce triathlon hors norme !

Infos / résultats : www.courchevelsportsoutdoor.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *