Kilian Jornet et François D’Haene tutoient déjà les sommets

Pour sa 36ème édition, la Pierra Menta, sommet mondial du ski alpinisme, proposait un plateau impressionnant, avec parmi les têtes d’affiche deux stars de l’ultra-trail, Kilian Jornet, associé à l’Autrichien Jakob Herrmann, et François D’Haene, qui formait un binôme 100% tricolore avec Yoann Sert.

Podium pour Jornet

Après 4 étapes très disputées, dix heures de skis aux pieds ou sur le dos, 12 sommets à plus de 2000 mètres d’altitude avalés et 10 000 mètres de dénivelé positif, ce sont finalement 6 minutes et 14 secondes qui ont séparé les vainqueurs de cette mythique course de montagne, le duo italien formé par Matteo Eydallin et Michele Boscacci, de la troisième place au général prise l’équipe de l’extraterrestre catalan, de retour après 4 années d’absence. Et pourtant, rien ne fut simple pour Jornet qui, victime d’ennuis gastriques, a dû se faire violence pour suivre son coéquipier lors de la dernière étape. Entre ces deux paires, les Aréchois Xavier Gachet, membre de l’équipe de France de ski alpinisme, et William Bon Mardion, ancien champion du monde de ski alpinisme, prennent sur leur terrain de jeu une très belle deuxième place, à seulement 3 minutes et 33 secondes des Transalpins.

Après 4 ans d’absence, Kilian Jornet se hisse sur la troisième marche du podium et annonce la couleur : il faudra compter sur lui cette saison. © Jocelyn Chavi.

Oublier la chute

En franchissant la ligne d’arrivée à Arêches-Beaufort, Kilian Jornet se tenait le ventre, mais était debout. Une belle revanche par rapport à sa dernière participation, il y a 4 ans, lorsque quadruple vainqueur de la compétition et hyper favori il avait chuté lors de l’ultime descente, se blessant au péroné et à la cheville et abandonnant la victoire promise. « Quand j’étais petit, mon rêve était de courir la Pierra Menta parce qu’il y a de belles descentes, des parcours d’endurance et une ambiance. Pour moi, le ski alpinisme, c’est ça : descendre et monter des sommets, faire sa trace. » Faire sa trace et marquer encore un peu plus de son empreinte le monde du trail, c’est incontestablement l’ambition du Catalan pour cette saison, durant laquelle il compte bien briller à la Hardrock le 15 juillet, et bien sûr à l’UTMB fin août.

D’Haene prend ses marques

6ème au scratch avec son compère Yoann Sert, François D’Haene, qui participe à cette course depuis 12 ans, avouait une fois la ligne d’arrivée franchie attendre avec impatience la prochaine édition de la Pierra Menta. Et reconnaît que cette course, qu’il intègre désormais dans son programme de préparation, est une rampe de lancement idéale de sa saison, dont l’objectif majeur est de réitérer son exploit sur la Hardrock. « Le ski de randonnée, c’est pour moi le meilleur moyen de préparer cette Hardrock », déclarait-il il y a peu à l’AFP. « Ça me permet de monter vraiment crescendo. Tout mon hiver sert de très bonne base là-dessus. » Autant dire que la confrontation Jornet – D’Haene mi-juillet aux Etats-Unis s’annonce déjà comme l’un des événements phares de l’été.

Avec une remarquable 6ème place, François D’Haene termine fatigué mais heureux. © Jocelyn Chavi.

Deux femmes hors normes

Côté féminin, il n’y a pas eu photo. Alors que durant les courses internationales la Française Axelle Gachet-Mollaret, compagne de Xavier Gachet, et la Suédoise Tove Alexandersson sont rivales, elles ont su unir leurs forces, leurs jambes et leur expérience pour rafler toutes les étapes de la compétition. Evidemment premières féminines avec plus d’une heure d’avance sur les secondes, ce tandem de choc se hisse même à la 19ème place au classement général. Respect !

Podium hommes

1 (ITA) Matteo Eydallin & Michele Boscacci – 9:48:24

2 (FRA) Xavier Gachet – & William Bon Mardion – 9:51:57

3 (ES-AT) Kilian Jornet & Jakob Herrmann – 9:54:38

Podium femmes

1 (FR-SE) Axelle Mollaret & Tove Alexandersson – 11:46:01

2 (ITA) Katia Tomatis & Martina Valmassoi -13:00:17

3 (FR-SK) Lorna Bonnel & Marianna Jagercikova – 13:06:18

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.