Millau, une terre de trail à découvrir

Photo PNR Grands Causses (13)

Millau, ce n’est pas seulement le très populaire Festival des Templiers fin octobre, et sa petite sœur de début décembre, L’HIvernale des Templiers. Au-delà de ces 2 épreuves, le territoire du sud-Aveyron propose une multitude de parcours pour tous niveaux balisés et accessibles toute l’année. Si vous aimez le silence des grands espaces, les plateaux austères où se découpent des monolithes rocheux ruiniformes, les forêts sombres et les monotraces en surplomb de gorges profondes, alors un formidable terrain de jeu vous attend. Découverte du territoire avec Geoffroy Barrabé, Référent Sports de Nature pour la Communauté de Communes Millau Grands Causses.

Millau, la course à pied dans le sang

S’il est une terre qui mérite l’appellation « spot de running », c’est bien celle de Millau. Ici, on a la course à pied dans le sang, et depuis longtemps. Historiquement, ce sont les fameux 100 km de Millau qui donnent à la ville ses lettres de noblesse en matière de course à pied. L’épreuve est en effet le plus vieux 100 kilomètres français, qui se dispute tous les derniers samedis du mois de septembre depuis… 1972.

Plus spectaculaire, la Course Eiffage du Viaduc de Millau, créée en 2007, permet à près de 15000 personnes de partir à l’assaut de l’ouvrage exceptionnellement fermé à la circulation le temps d’un run. Avec 390m de dénivelé positif pour un parcours de 23,7 kilomètres, cette épreuve, calée au mois de mai, vaut surtout pour le privilège de pouvoir courir sur le plus haut pont à haubans du monde, dont le tablier culmine à 270 mètres en son point le plus élevé.

Trail Photo Verticausse
Le Viaduc de Millau, aujourd’hui incontournable du paysage. Photo Verticausse / Tourisme Aveyron

Les Templiers, l’événement incontournable

Pour les traileurs, impossible de ne pas associer Millau au Festival des Templiers. Chaque année depuis 1995, cet événement propose différentes courses au départ de la ville ou des villages environnants lors du dernier week-end d’octobre. Ainsi, pas moins de 12 courses étaient au programme de l’édition 2022, avec en clôture de festival le prestigieux Grand Trail des Templiers, épreuve reine se disputant sur une boucle d’environ 80km pour 3500 mètres de dénivelé positif, remportée cette année par l’Américain Jim Walmsley.

Cet événement est tellement ancré dans le paysage que certains n’hésitent pas à affirmer que c’est avec les Templiers que sont nées les courses de trail en France. Oubliant, amnésie salvatrice, que la 6000D organisée à La Plagne existait… dès 1990. Et que la SaintéLyon était encore bien plus ancienne, même si elle ne peut pas être considérée comme un trail à part entière au vu des nombreuses portions goudronnées qui jalonnent le parcours.

GRAND TRAIL DES TEMPLIERS LE FILM OPEN 1
Le départ du Grand Trail des Templiers, l’une des plus anciennes courses de trail en France. Photo Templiers / DR

L’Hivernale des Templiers, la der de der

Il ne faut pas oublier la petite dernière de la famille, l’Hivernale des Templiers, qui 6 semaines à peine après le Festival fait peu à peu son trou. Considérée comme la dernière grande et belle course de fin d’année, elle se déroule dans une atmosphère d’ailleurs au départ de Roquefort, au cœur du Larzac sud. Rude comme les Grands Causses, mystérieuse comme les cités Templières.

Hivernale des Templiers Photo Greg Alric
Hivernale des Templiers. Photo Greg Alric

Millau Grands Causses, un territoire façonné par l’histoire et la nature

Situé à la pointe méridionale du Massif Central en sud-Aveyron, l’espace géographique autour de Millau offre une variété de paysages qui se prête merveilleusement au trail. Ici, les amoureux des grandes steppes seront séduits par les Causses Noir, Rouge et du Larzac, ces vastes plateaux calcaires entaillés par les impressionnants canyons des gorges du Tarn, de la Dourbie ou de la Jonte.

Sentes millénaires, sombres forêts de pins, corniches vertigineuses, chaos de rochers ruiniformes et étendues sauvages, tout invite à l’émerveillement. Au gré des chemins, vos foulées vous mèneront à la découverte de petits villages de caractère, tantôt perchés, tantôt les pieds dans l’eau, puis de fermes abandonnées, où le temps s’est arrêté pour mieux accueillir le visiteur.

Millau Photo Festival des Templiers 2018 (37)
Photo Festival des Templiers 2018 / Tourisme Aveyron

L’Espace Trail Grands Causses, l’atout majeur de Millau

Avec 37 parcours aussi variés les uns que les autres, l’Espace Trail Grands Causses propose des circuits entièrement balisés de 9 à 120km accessibles toute l’année. Une invitation à découvrir le Causse Noir, le Causse Rouge ou le fameux Larzac, avant de replonger dans les Gorges de la Jonte, de la Dourbie ou du Tarn. Geoffroy Barrabé, arrivé en 2013 un mois avant l’inauguration des premiers tracés, raconte.

ET : Comment est né cet Espace de Trail ?

Au départ, c’est une commande de la Communauté de Communes Millau Grands Causses qui voulait avoir un Espace Trail. En avril 2013 ont ainsi été inaugurés 14 parcours de 9 à 50 kilomètres, tous tracés par un grand passionné de course à pied, Gilles Bertrand, organisateur avec Odile Baudrier de la Grande Course des Templiers depuis 1995. C’est à lui que le marché avait été confié.

C’est également la société des Templiers qui a créé l’environnement graphique de cet Espace, avec les panneaux de balisage et leur petite trace de semelle, la taille des flèches, la couleur en fonction du niveau de difficulté, (vert, bleu, rouge ou noir, comme les pistes de ski)…

Millau Balisage
Le balisage des parcours, avec la fameuse empreinte de semelle… Photo Esprit Trail

ET : Ces tracés originels existent encore ?

Oui, ils représentent 280 kilomètres de parcours et on peut les retrouver sur l’espace trail du site rando.parc-grands-causses.fr, numérotés de 1 à 14. Par la suite, des territoires voisins ont été intéressés pour intégrer cet espace de trail et promouvoir l’activité. À commencer par la Communauté de Communes Larzac et Vallées, en 2017.

De notre côté, nous avons également proposé de nouveaux itinéraires, dont un vers le Viaduc et un de grande itinérance de 120 kilomètres. Plus tard encore, en 2019, d’autres territoires voisins, Saint-Affrique, Roquefort, Montlaur, Rougiers, etc, ont également rejoint ce vaste Espace Trail, contribuant à son agrandissement géographique.

C’est encore Gilles Bertrand qui a été sollicité pour tracer tous ces nouveaux parcours. Si bien qu’aujourd’hui, ce sont 37 trails qui sont répertoriés et entièrement balisés.

ET : Quels sont tes parcours préférés ?

Il y a un parcours qui est plus ou moins calqué sur une des plus belles randonnées de France, c’est le parcours N°16, Les Balcons du Vertige. Pour tous ceux qui cherchent le côté vue, impressionnant, c’est sans hésiter celui-ci. Personnellement, mon parcours de cœur, c’est le parcours N°8 de La Roque-Sainte-Marguerite. En l’espace de 19 kilomètres, on a la chance de monter sur le plateau du Larzac et sur le plateau du Causse Noir, avec des passages mythiques des Templiers, à savoir les corniches du Rajol et l’Arche de Roquesaltes.

Sinon, pour le côté ludique, il faut savoir que sur le parcours N°18, qui s’appelle Au Cœur du Viaduc, on passe physiquement dans la pile du pont. Après, on a des tracés tous publics qui sont très plébiscités, comme le N°3, le parcours du Creissels. Il fait 9 kilomètres, il est génial pour l’entraînement et on a une superbe vue sur Millau.

Et puis quand on vient courir ici, on a presque l’obligation de faire le Chrono Pouncho, un demi-kilomètre vertical qui a été balisé en 2015, qui fait 2,4km pour 481m de D+. De l’extérieur, Millau, c’est le Viaduc, mais pour les vrais Millavois, leur Tour Eiffel à eux, c’est la Pouncho d’Agast, cette la falaise emblématique qui borde le Causse Noir et domine Millau, avec son antenne au sommet, visible de très loin.

millau-pouncho-d-agast Photo C-M Hennessy : Tourisme Aveyron
La Pouncho d’Aagast, qui domine Millau, spot incontournable pour le demi-KV. Photo C-M Hennessy / Tourisme Aveyron

ET : Quels conseils donnerais-tu à des traileurs ne connaissant pas la région pour les aider à préparer leur séjour ?

En premier lieu, se référer au site Internet qui est extrêmement bien fait, afin de pouvoir prendre un maximum de renseignements en amont. Selon son niveau, cela permet déjà de choisir les distances, car ce sont elles qui font la difficulté des parcours. En effet, on a des causses et des vallées, mais on n’a jamais de difficultés qui vont dépasser, en un bloc, 500m de D+, donc il n’y a pas trop besoin de se poser de questions de faisabilité. Ainsi, quelqu’un qui veut préparer une course et qui veut faire un bloc de 4 jours va pouvoir choisir à l’avance les parcours qui lui correspondent le mieux.

Toutes les traces ont été faites sur le terrain, donc la récupération des traces est très précise, il n’y a pas de bug par rapport à ça.

Après, notre gros avantage par rapport à un territoire de montagne, c’est qu’on peut avoir des blocs de dénivelé qui permettent de retrouver l’entraînement que l’on peut faire en montagne, sauf que c’est praticable toute l’année.

Dernier point, pour ceux qui ont la possibilité de descendre avec leur vélo, on propose également des parcours très intéressants, notamment en gravel. Pour celui qui vient faire une semaine d’entraînement, ça peut donc être multiactivités. Et puis finir dans la Dourbie en mode cryo en plein hiver, ça marche aussi. (Rires.)

Pour préparer votre séjour, rendez-vous ICI 

Millau : 4 itinéraires emblématiques pour s’en mettre plein les yeux

Itinéraire 1 : Millau / Le Monna

Un double régal de trail : une boucle qui surplombe la vallée du Tarn puis celle de la Dourbie.

Boucle de 18,30km, 678m D+ au départ du Monna, place de l’Eglise, à 8km de Millau par la RD110 direction Nant.
Niveau moyen
Temps approximatif : de 1h40 à 3h30
Parcours balisé 1

Depuis le bas du Monna, discret village encaissé dans les gorges de la Dourbie, suivez la route qui monte dans le hameau, puis continuez tout droit sur le chemin muletier. Petit à petit, la piste devient sentier qui monte en épingle pour rejoindre les corniches du Causse Noir. Une fois sur le plateau, un parcours déroulant principalement sur piste forestière ombragée vous mène sur les deux versants de la Pouncho d’Agast et vous fait emprunter des sentiers en corniches, avec vues somptueuses sur les deux canyons qui convergent à Millau.

Millau Itinéraire 1

Itinéraire 2 : Peyreleau / Le Causse Noir

Une ascension redoutable vers l’Ermitage Saint-Michel en surplomb des Gorges de la Jonte, un sentier cassant dans la traversée du Causse Noir puis une descente piégeuse à souhait : du pur régal de trail.

Boucle de 13km, 569m D+ au départ de Peyreleau.
Niveau moyen
Temps approximatif : 1h15 à 2h35
Parcours balisé 11

Au départ de la placette située sous la Mairie du magnifique village de Peyreleau, tout commence calmement sur une piste déroulante sur environ 2,5km, le temps de se mettre en jambes. Profitez bien de ce parcours d’approche dans les Gorges de la Jonte, avec ces magnifiques falaises s’accrochant au ciel, car quand vous allez attaquer le single, un gros dénivelé vous attend. La pente est sévère, brutale, pour grimper jusqu’à l’Ermitage Saint-Michel (qu’on vous recommande de visiter). Continuez de monter au-dessus des falaises jusqu’au cœur de la forêt du Causse Noir.

Une fois là-haut, pas de répit : un sentier tout en faux-plats, bien endurant, vous mène à travers le Causse jusqu’au prieuré de Saint-Jean-de-Balmes, puis la ferme de la Bartasserie. L’itinéraire vous entraîne ensuite par des pistes plus confidentielles jusqu’à l’entrée du Ravin de Malbouche. Il est temps d’attaquer la descente technique, en épingles, pleine de racines et vieux troncs, pur bijou de trail qui vous ramènera à votre point de départ.

Millau Itinéraire 2

Itinéraire 3 : Le Balcon du Vertige

Entre corniches du Sauveterre et corniches du Causse Noir, une incursion dans le Parc national des Cévennes qui vous réserve une formidable traversée en forêt et des pentes vertigineuses vers les sites emblématiques des Gorges de la Jonte.

Boucle de 11,20km, 600m D+ au départ du Rozier.
Niveau moyen
Temps approximatif : 1h15 à 2h15
Parcours balisé 16

Au départ du Rozier, sur la place, remontez l’avenue principale et prenez la piste abrupte qui vous mène au rocher de Capluc. Une fois au-dessus du village, basculez par un petit col sur le Tarn où un joli sentier vous mène jusqu’à l’Ermitage Saint-Pons, puis vous fait arpenter l’étendue du Causse Méjean avant de vous retrouver sur les corniches de la Jonte et leur paysage impressionnant. Suivez alors ces corniches en passant par les lieux-dits du Vase de Chin et du Vase de Sèvres, sur le bien nommé balcon du vertige. Sentier en dévers, passage en grotte, section technique et boisée, descente raide en final, votre trajet pour rejoindre Capluc est somptueux. Il sera alors temps de reprendre la piste abrupte pour redescendre jusqu’à l’entrée du Rozier, puis votre point de départ.

Millau Itinéraire 3

Itinéraire 4 : Millau / Le Cade

Une immersion dans la forêt du Cade pour une bouffée d’oxygène au royaume de la course nature !

Boucle de 26,70km, 850m D+ au départ de Millau, au rond-point du Confluent.
Niveau difficile
Temps approximatif : 3 à 5h
Parcours balisé 2

Le Causse Noir, avec tout particulièrement la forêt du Cade, est le poumon vert de la ville de Millau, immense parc naturel et protégé, lieu d’évasion prisé des randonneurs, vttistes et traileurs. Au départ du rond-point du Confluent, une première section mi-route mi-piste forestière vous mènera tout en haut de la falaise qui domine la ville, au Pouncho d’Agast, bien connu des participants au Grand Trail des Templiers (c’est de là qu’ils s’élancent dans la dernière descente pour rejoindre l’arche d’arrivée, qui n’est plus qu’à 3 kilomètres).

C’est alors qu’au gré de monotraces, de sentiers sinueux et de chemins en balcon, un panorama magnifique sur la Dourbie vous accompagne jusqu’au-dessus du village du Monna, où vous bifurquez afin de rejoindre la D110 et la ferme des Privats. Vous traversez la pinède du Causse Noir par de larges pistes déroulantes où règne un sentiment de paix pour atteindre la sublime ferme de Betpaumes, puis rejoignez les corniches du Tarn, au bout desquelles vous retrouvez le GR62, qu’il vous faut redescendre sur le même parcours qu’à l’aller.

Millau Itinéraire 4

Retrouvez tous les itinéraires en détail sur le site https://rando.parc-grands-causses.fr/

Faites-vous une course des Templiers en off

Grâce à l’application Trail Connect, il est possible de se procurer les traces GPX officielles des courses des Templiers 2022, qui ne sont pas répertoriées dans les parcours de l’Espace Trail. De la Templière et ses 7,3km pour 290m D+ à l’Endurance Trail, ses 106,7k et 4530m D+, vous pouvez désormais aller arpenter entre amis les parcours de 11 des courses qui ont fait vibrer la planète trail fin octobre. L’appli propose une alarme de sortie de trace, un suivi live pour des tiers ou encore l’exportation du fichier gpx.

grand trail des templiers Jim Walmsley Photo Instagram Jim Walmsley DR
En bouclant le Grand Trail des Templiers 2022 en moins de 7 heures, Jim Walmsley a réalisé un exploit. Suivez sa trace, à votre rythme, grâce à l’appli Trail Connect. Photo Instagram Jim Walmsley / DR
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *