,

Rémi Bonnet et Nienke Brinkman remportent les Golden Trail World Series 2022

GTWS rémi bonnet vainqueur Photo GTWS

C’est officiel ! Après 6 étapes réparties sur l’année et une série de 5 courses lors des finales à Madère, le Suisse Rémi Bonnet chez les hommes, et la Néerlandaise Nienke Brinkman chez les femmes, remportent la Golden Trail World Series 2022, circuit de référence mondial. 2 Français et 3 Françaises terminent dans leur Top 10 respectif.

Si vous avez manqué les étapes 1 et 2 des finales à Madère, c’est ICI

Si vous avez manqué les étapes 3 et 4 des finales à Madère, c’est ICI

Finale des GTWS, 5e étape : Rémi Bonnet encore et toujours

Il n’y aura guère eu de suspense lors de la 5e et dernière course des finales des GTWS, à Madère. Longue de 30,5km pour 1555m D+, elle a vu, comme lors des 3 précédentes étapes de course en ligne, le Suisse Rémi Bonnet partir en tête et ne jamais être rejoint par ses concurrents. Il termine son séjour à Madère par un impressionnant 4 sur 5, seule l’épreuve contre-la-montre lui ayant échappé au profit du Marocain Elhousine Elazzaoui.

GTWS remi bonnet
Rémi Bonnet n’aura laissé que des miettes à ses concurrents lors des 5 étapes de ces finales. Photo GTWS

Si sur cette dernière course les enjeux n’étaient pas pour la première place du classement général, déjà attribuée depuis longtemps au Suisse, tout restait possible pour les 2e et 3e places du podium. Thibaut Baronian, 2e à l’issue des 4 premières courses des finales, pouvait encore rêver de médaille d’argent s’il parvenait à rester dans le sillage immédiat d’Elhousine Elazzaoui, en très grande forme. Hélas pour lui, alors que Elazzaoui faisait une course remarquable et terminait second, à 5 minutes de Rémi Bonnet, Baronian ne parvenait pas à faire mieux que 5e derrière Petro Mamu et le Japonais Ruy Ueda et laissait s’échapper la deuxième place du classement général au profit du Marocain pour 6 petits points. Avec 5 Top 5 en 5 courses lors de ces finales, le Français réalise néanmoins une superbe performance.

Très régulier lors de ces finales, Anthony Felber, 9e de la dernière course, se hisse également dans le Top 10 mondial, à la 9e place.

GTWS classement final hommes
Top 10 général final hommes des GTWS 2022.

Finale des GTWS, 5e étape : Allie McLaughlin devant, Nienke Brinkman sacrée

A l’instar de la course masculine, la 5e et dernière course de ces finales n’offrait aucun suspense pour la 1ère place du classement général, promise depuis longtemps à la Néerlandaise Nienke Brinkman. Mais comme chez les hommes, la bataille faisait rage pour les 2 autres places du podium entre l’Américaine Sophia Laukli et l’Espagnole Sara Alonso. C’est finalement l’Américaine qui, au terme d’une course maîtrisée où elle termine 5e devant Alonso, assure sa 2ème place au général, en conservant 17 points d’avance sur l’Espagnole. Elise Poncet, 9e de cette 5e étape, assure quant à elle sa 4e place au général. A noter, lors de cette dernière course, le remarquable podium de Julie Roux, 3e derrière Allie McLaughlin et l’inévitable Nienke Brinkman.

GTWS ALLIE MCLAUGHLIN Photo GTWS
Allie McLaughlin remporte la 5e étape. Photo GTWS

Avec Elise Poncet, 2 autres Françaises figurent dans le Top 10 du classement général : Julie Roux, 7e, et Theres Lebœuf, 10e.

GTWS Top 5 femmes
Top 5 final du classement femmes des GTWS 2022.
GTWS Nienke Brinkman Photo GTWS
Nienke Brinkman tout sourire : elle remporte les GTWS 2022. Photo GTWS
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *