,

Résultat TDS : Ludovic Pommeret royal, 4 Français dans le Top 5

tds pommeret

Il faisait partie des favoris, il a su attendre son heure. Appliquant une stratégie d’attente, Ludovic Pommeret s’impose largement sur la TDS avec près d’une heure d’avance sur le second. 4 Français figurent dans le Top 5, dont la révélation Elias Kadi, 3e.

Hugo Deck devant, Ludovic Pommeret en attente

Il ne fallait pas se précipiter, et l’expérimenté Ludovic Pommeret le savait. Venu pour gagner, le Français a su parfaitement gérer sa course. Parti à minuit mardi matin, Pommeret a passé la nuit dans le Top 20, comptant entre 3 et 5 minutes de retard sur la tête de course, sans jamais se mettre dans le rouge. Au petit matin, il pointait le bout de ses chaussures dans le Top 10. Ainsi, il passait au Cornet de Roselend, après 8h de course, en 6e position. Il comptait alors 5 petites minutes de retard sur un duo formé par le Chinois Min Qi et l’Équatorien Joaquim Lopez. De son côté Hugo Deck faisait le forcing pour revenir sur la tête de course. Dans le sillage de Pommeret, Elias Kadi semblait calquer sa course sur celle du « Maître ».

TDS PROFIL
TDS NUIT
Durant la nuit, Pommeret a su rester “au chaud” dans le peloton de tête. © DR

« Monsieur » Pommeret seul au monde

Revenu sur Min Qi, Joachim Lopez et Hugo Deck au CP de Beaufort, au 92e km, Pommeret décidait de produire son effort. Hugo Deck, de son côté, jetait l’éponge. En à peine 6 km, l’athlète Hoka allait mettre 10 minutes à l’Équatorien, solide 2e. Le Chinois perdait plus de 30 minutes. Quant à Elias Kadi, il faisait désormais route avec Martin Kern, à un peu moins de 30 minutes de la tête de course.

La suite n’allait être qu’une confirmation de la forme éclatante de « Monsieur » Pommeret, comme on l’appelle respectueusement dans le milieu. 30 minutes d’avance au 112e km, 48 au 130e, Pommeret pouvait dérouler dans la descente du Col du Tricot et fondre vers Chamonix. Il a franchi la ligne d’arrivée en solitaire après 18h 37mn 04s de course. Joaquim Lopez prend la 2ème place en 19h 32mn 9s. Et c’est finalement Elias Kadi qui, pour sa première participation à une course de l’UTMB, monte sur la 3e marche du podium, en 19h 49mn 51s. Soit 1h 12mn après le « Patron ». Martin Kern et Guillaume Beauxis complètent le Top 5.

TDS PODIUM
Le podium de la TDS, avec de gauche à droite Joaquim Lopez, Ludovic Pommeret et Elias Kadi. © UTMB / DR

Exploit de Martina Valmassoi chez les féminines

L’Italienne Martina Valmassoi a réalisé une course exceptionnelle et très serrée pour terminer première féminine, à la 13e place du général. Elle s’impose, un peu plus de 4 heures après l’arrivée de Ludovic Pommeret. Son temps : 22h 42mn 47s. Valmassoi devance l’Espagnole Claudia Tremps (22h 59mn 38s). L’Allemande Katharina Hartmuth termine 3e (23h 22mn 18s, 21e au scratch). La première Française, Julia Rezzi, termine au pied du podium, en 24h 03mn 12s.

TDS TOP 10
Le Top 10 de la TDS 2022. © Livetrail

Le classement complet de la course ICI

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *