Coupe du Monde de Course en Montagne 2022 : la Montée du Nid d’Aigle approche !

MONTEE NID D'AIGLE CHEVRIER RECORD OPEN

Seule épreuve française du calendrier de la Coupe du Monde de Course en Montagne 2022, la 35e Montée du Nid d’Aigle se déroulera le 16 juillet au départ de Saint-Gervais. Une Classique qui fascine autant qu’elle fait peur. Il reste encore quelques places pour aller côtoyer les meilleurs mondiaux de la discipline et tutoyer les aigles.

La course en montagne, la Formule 1 du trail

La course en montagne est une affaire de spécialistes. On distingue 3 disciplines : la montée sèche, la courte distance, dite Classique, entre 10 et 20km, et la longue distance, entre 20 et 45km. Point commun à toutes les disciplines : un rapport dénivelé/ distance important. Pour la 2e année consécutive, la Montée du Nid d’Aigle est une manche de la Coupe du Monde de Course en Montagne, qui compte seulement 5 épreuves classiques. Les 50 meilleurs coureurs internationaux s’y retrouveront, ainsi que 450 amateurs, tous sur la même ligne de départ.

MONTEE NID D'AIGLE COURSE
© DR

Montée du Nid d’Aigle : une Classique de 19,5 km pour 2000m D+

Respectant le principe des courses en montagne, la montée du Nid d’Aigle est une épreuve sans matériel obligatoire, mais avec interdiction d’utiliser des bâtons. Le parcours comporte 3 ravitaillements en alimentation et 4 ravitaillements en eau, afin que les coureurs puissent partir le plus léger possible, sans avoir à porter de sac. Le départ de cette 35e édition sera donné à 9h15 au Parc Thermal du Fayet, à 596m d’altitude. Inscrite dans le patrimoine de Saint-Gervais Mont-Blanc depuis 34 ans, cette montée, avec un parcours identique à ses débuts, propose un parcours sauvage amenant à la porte d’entrée de la voie d’accès au Mont-Blanc empruntée par les alpinistes. En effet, l’arrivée est jugée au célèbre Refuge du Nid d’Aigle, à 2394m d’altitude. La descente, avec le Tramway du Mont-Blanc à crémaillère, est un signe distinctif de cette course historique.

Pour découvrir le teaser vidéo de l’épreuve, c’est ici

MONTEE NID D'AIGLE PUPPI @ Justin Galant
En 2021, l’Italien Francesco Puppi avait terminé deuxième. Blessé, il ne pourra courir cette année. @ Justin Galant

La tradition des pionniers

« La Course du Nid d’Aigle, c’est une Classique. Une course de montagne qui ondulait à flanc du Mont-Blanc avant même que le mot Trail n’existe. Une épreuve qui n’est ni de l’ancienne, ni de la nouvelle, mais de l’éternelle école. La courir, c’est honorer la tradition des pionniers. Les vrais. Ceux du régime génépi-saucisson-Beaufort. Et remporter sa 33e édition, c’est une immense fierté. » Tels sont les mots prononcés par Baptiste Chassagne, vainqueur de l’édition 2019 de la Montée du Nid d’Aigle.

MONTEE NID D'AIGLE PLAN
Le parcours de la course, depuis Le Fayet jusqu’au Nid d’Aigle.

Des records à battre, des Français souvent placés

Comme dans toutes les courses de ce type, les meilleurs athlètes rêvent non seulement de victoire, mais également de record. Chez les féminines, c’est Isabelle Guillot qui détient la marque de référence, en 2h 06mn 06s. La Française a établi ce record en 2006. Il a failli être battu l’an dernier, la Kenyane Lucy Wambui Murigi ayant échoué à… 1 seconde seulement. Chez les hommes, c’est l’Italien Xavier Chevrier qui a marqué l’épreuve en 2021 en établissant un record en 1h 44mn 25s, devançant son compatriote Francesco Puppi d’un peu plus d’une minute. 5 Français s’étaient classés dans le Top 10, Julien Rancon, Rémi Lonchampt, Quentin Meyleu, Correntin Le Roy et Jérôme Blanc. Chez les femmes, les Françaises avaient fait un joli tir groupé, Christel Dewalle terminant 2e à 20 secondes de la Kenyane, Anaïs Sabrié 3e et Mathilde Sagnes 4e.

Plus d’infos et inscriptions ici

MONTEE NID D'AIGLE AFFICHE
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.