Martin Kern, Greg Curmer et Baptiste Robin ont réussi à détrôner le record jusqu’alors détenu par le prestigieux trio composé de François d’Haene, Michel Lanne et Thomas Véricel en 2011 (en 37h51’39) : 31h45’13’ pour rallier Chamonix à Briançon est le chronomètre validé pour les 3 athlètes qui ont parcouru les 202 km de ce GR5, en cumulant plus de 12 500m de dénivelé positif. Un record inscrit ce jour, dimanche 5 juillet. 
Photo Benjamin Curmer
«  Une aventure de dingue, très longue et difficile! Mais un réel moment de partage et une immense joie à l’arrivée, car non seulement nous avons battu le record mais surtout parce que nous avons réussi à surmonter beaucoup de moments difficiles, ensemble. Nous avons beaucoup parlé, nous nous sommes soutenus tout au long du parcours. Pour ma part, je me suis senti super bien globalement sur toute la traversée », déclare Martin Kern.
Photo Simon Dugué

Martin rajoute, «  Les moments les plus durs ont surtout été pendant la nuit, il y a eu une grande session de bitume, très longue. Puis Baptiste a eu faire face à quelques problèmes de digestion.
Il fallait qu’on le soutienne, qu’on l’épaule, que l’on soit là pour lui pour réussir à poursuivre l’aventure. Il a été un véritable warrior, en plus il n’avait jamais fait plus de 120 km, c’est incroyable !  Dès le début de l’aventure, à Chamonix, à 4h du matin, il y avait une trentaine de personnes pour nous soutenir et sur l’ensemble du parcours, nous avons reçu beaucoup d’encouragements.
Un grand merci à la superbe assistance qui nous a suivis tout au long de l’aventure » 

Photo Simon Dugué
La grande traversée des Alpes, un itinéraire d’exception
« Rester soudés » a été le leitmotiv pour réussir à rallier Chamonix à Briançon et passer sous la barre des 37 heures, avec un esprit de cordée en semi-autonomie. 
 Quelques chiffres clés …
Un départ samedi 4 juillet à 4 heures du matin 
3 coureurs, 1 assistant par coureur,
une équipe de production de 3 personnes
Un entraînement de 20 à 30 heures par semaine (trail et vélo)
Un sac à dos de 7L de 3kg par athlète (veste Gore-tex, t-shirt de rechange, pantalon de pluie, paire de gants, bonnet, 1L d’eau et nourriture)
5 ravitaillements.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *