Phénoménal record du monde de distance sur une Backyard pour le Belge Merijn Geerts

Merijn Geerts

C’est mercredi 18 mai à Rettert, en Allemagne, au cours de « The Race of the Champions – Backyard Masters », que le coureur belge de 47 ans Merijn Geerts a réalisé un exploit que l’on croyait impossible. Il a battu le record du monde de distance sur ce type de course d’ultra-endurance. En parcourant 603 kilomètres, il devient le premier homme à franchir la barre des 600 km.

90 tours, record du monde battu !

C’est le 4e jour, après très exactement 89h 52mn et 49s, que le Belge Merijn Geerts a pu s’écrouler, heureux d’avoir établi la meilleure performance mondiale sur une Backyard. Rappelons que dans ce type de course, le but est de parcourir le plus de boucles de 6,706 km possible en moins d’une heure, sous peine d’élimination, avec un nouveau départ chaque heure. Au coude à coude avec l’Irlandais Keith Russel, ils étaient deux à avoir bouclé 89 tours. Ils battaient ainsi l’un et l’autre le record du monde de l’Américain Harvey Lewis, 85 tours, datant de 2017. En bouclant son 90e tour, que l’Irlandais n’a pas réussi à terminer dans les temps, le Belge est resté dernier concurrent en lice. Et il l’a donc emporté.

Merijn Geerts © DR
Merijn Geerts tout sourire lors d’un ultra. Plus il y a de kilomètres, plus il est heureux… © DR

Une spécialité belge, une fois

Merijn Geerts n’est pas un inconnu dans le monde de l’ultra-endurance. En octobre 2020, lors des championnats du Monde officieux de la discipline, la Big Dog’s Backyard Ultra World Championship, il avait accompagné un autre Belge, Karel Sabbe, jusqu’au 75e tour. Mais il n’avait hélas pas réussi à boucler ce tour dans les temps. Il avait alors pris la deuxième place de l’épreuve. “C’est surtout un jeu mental”, avait commenté Merijn Geerts après la course, épuisé mais heureux de cette expérience. Visiblement, le mental du Belge était au rendez-vous ce 18 mai en Allemagne.

Pour connaître les origines de la Backyard, lisez notre article.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.